Commentaire de Legestr glaz
sur Une rencontre qui fait réfléchir : L'homme qui avait loupé le bus de la sénilité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Legestr glaz Legestr glaz 23 juin 08:14

@doctorix, complotiste

Et oui les ondes sont nocives, et il vaudrait mieux s’en protéger le plus possible. 

Mais une question doctorix : avez vous de la graisse viscérale, de la graisse ectopique ? Parce que les valeurs indicatives de l’IMC, pour être un être « sain », sont comprises entre 18,5 et 24,9. A partir de 25, vous le savez, vous êtes en surpoids. Le rapport taille/hanche est aussi un excellent indicateur de santé et d’ailleurs meilleur prédicteur des maladies cardiovasculaires que l’IMC.

Un homme de 50 ans, mesurant 1,75m et pesant 76 kg, aura un IMC de 24,82.
Un homme de 50 ans, mesurant 1,75m et pesant 57 kg aura un IMC de 18,61

Il y a 19 kg entre ces deux personnes, qui sont supposées avoir une corpulence « normale ». Et pourtant, il n’y a strictement aucun doute, la personne pesant 76 kg a accumulé de la graisse viscérale et elle est en mauvaise santé, elle a intoxiqué son organisme, elle s’est rendue malade, sans même le savoir. Parce qu’il faut bien le reconnaitre, extrêmement rares sont les personnes très musclées. Ce sont des cas particuliers.

Parce que, ce que les gens ignorent majoritairement, c’est que le tissu graisseux, n’est pas simplement un « dépôt graisseux, » c’est un « organe » à part entière, qui produit des hormones et des quantités d’adipokines. C’est à dire que le tissu graisseux influence au plus haut point le métabolisme de l’organisme. Notre corps ne produira pas du tout les mêmes molécules s’il a accumulé de la graisse viscérale ou s’il ne l’a pas fait. Il n’engagera pas du tout les mêmes voies métaboliques si vous avez un bedaine ou si vous n’en avez pas. Et il suffit d’examiner les gens dans la rue pour se rendre compte qu’après un certain âge, et même assez jeune, les petits bidons et les bedaines sont majoritaires. Ces gens là sont des malades « métaboliques » avec tout ce que cela entraine comme conséquence sur leur santé. 

https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2003/revue-medicale-suisse-2424/le-tissu-adipeux-un-veritable-organe-endocrine

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0248866309005190


Voir ce commentaire dans son contexte