Commentaire de Gégène
sur « KRIEG MACHT FREI » ou les hoquets d'un passé qu'on espérait révolu


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gégène Gégène 23 juin 09:34

Si l’on peut supposer que Macron et associés n’ont pas bien mesuré les tenants et aboutissants de l’affaire fin février-début mars, on peut désormais se demander ce qui les oblige à accélérer à l’approche du ravin . . .


Voir ce commentaire dans son contexte