Commentaire de Eric F
sur Législatives de juin 2022 : la roue n'a pas encore tourné


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Eric F Eric F 23 juin 10:20

Ce n’est pas vraiment une situation nouvelle, ainsi de Gaulle avait du constituer une coalition avec les Républicains Indépendants, le parti gaulliste n’ayant pas la majorité absolue.

Il existe par ailleurs des dispositions permettant de gouverner en situation de majorité relative, bien que le recours au 49.3 (fortement utilisé sous Rocard) a été -à juste titre- limité par la suite. La question clé est de savoir s’il existe une majorité de rechange, or on n’imagine pas la Nupes constituer une coalition avec le RN et LR.

Une dissolution ne conduirait pas à un résultat très différent lors d’un nouveau scrutin, donnant une majorité de droite ou de gauche.

Ce qui pourrait se produire, c’est, au fil des mois, des recompositions pour constituer une coalition ’’à l’Allemande’’, genre centre gauche+écolo ou autre.


Voir ce commentaire dans son contexte