Commentaire de ETTORE
sur Gulliver empêtré ou le Président dans le piège à rats


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ETTORE ETTORE 23 juin 19:18

Bravo l’auteur pour ce billet si explicatif !

A un autre niveau, nous savons tous que ce type, a été choisi, cornaqué, formaté aux trahisons, et à une forme d’autisme, dont il ne sortiras pas grandi, par le haut !

LUI, c’est juste le manche de la cuillère à pot...

Et si, les « responsables » de l’échiquier, lui laissent encore touiller les graillons collés au fond, il n’est pas dit qu’ILS, laissent encore longtemps, ce maître queue, grillé, carbonisé, aux fourneaux de la crémation de ce pays.

Je suis persuadé, qu’en dehors de son égo démesuré, son alliance avec les forces obscures, doivent peser de tout leur poids, sur son avenir, pourtant si plein de bassesses ,

C’est qu’il y avait fait son nid douillet, le bougre !

Balançait à la volée, insultes et prévarications, faisant pleuvoir, les plaies sur la plèbe, tout cela, sous le « para-appui » inconditionnel, du « Nous somme derrière vous, et on poussera, coute que coute, pour que cela aille dans le sens qui vous/nous....siéra  » ( ce qui n’était pas pour lui déplaire, car même de ce côté là, il était à....découvert )

Il doit risquer gros, à un tel niveau de décrédibilisation !

Et c’est tant mieux, que sa vie, ressemble maintenant, un peu plus à son fond de braies....

Le coup de « l’emmerdeur, emmerdé.... » un succès cinématographique, que cette

« lumière » crépusculaire, n’as sûrement pas regardé !


Voir ce commentaire dans son contexte