Commentaire de DantonQ
sur Législatives de juin 2022 : la roue n'a pas encore tourné


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

DantonQ DantonQ 24 juin 09:48

Si l’on ajoute les quelques 54% d’abstention au résultat du scrutin, lui même une sanction sans équivoque, c’est une déroute totale pour Macron et son gang au pouvoir !

Après 5 ans d’une politique nocive et totalement antisociale et antidémocratique, les Français ont voulu priver Macron de majorité pour l’empêcher de nuire et bloquer toutes ces réformes nocives, qui sont clairement l’inverse de la politique que veulent les Français. Bien-sûr, il aurait vraiment fallu lui foutre un bon coup de pied au cul pour le dégager de l’Elysée, mais encore une fois la manip du péril de l’Extrême-droite à encore fonctionné...

A défaut donc, il ne nous restait plus qu’à lui couper les ailes pour l’empêcher de nuire. C’est chose faîte, mais attention : vu sa réaction à la TV, l’énergumène pense encore qu’il a été réélu pour avoir les moyens de gouverner et de dérouler sa politique dont ne veulent pas les Français... son orgueil et sa suffisance font qu’il a les yeux bouchés de merde, comme d’habitude !

L’humilité ne fait pas partie de son vocabulaire et reconnaître ses torts et ses erreurs encore moins...

Il va donc chercher une fois encore à manipuler les uns ou les autres, en leur offrant des postes au sein du gouvernement pour acheter leurs votes à l’Assemblée... mais gare à ceux qui trahiront !

Jacob semble l’avoir bien compris, mais saura-t’il tenir ses troupes et les maintenir dans l’opposition ? Ils se retrouvent en faiseurs de roi et la tentation sera grande de monnayer le soutien des LR en échange d’un poste de premier ministre par exemple...

Mais trahir leurs électeurs sera synonyme de disparition pure et simple aux prochaines élections pour les LR , les Français se chargeront alors d’enfoncer le dernier clou dans le cercueil...

Ce que veulent les Français, c’est rendre impossible le vote des « réformes » antisociale de Macron à l’Assemblée et l’empêcher de nuire. Et pour cela, il ne doit pas pouvoir faire passer ses lois au Parlement. Ce qui conduira à une impasse, et espérons-le à ce qu’il se résolve à jeter l’éponge !

Mais s’il ne le fait pas et s’accroche au pouvoir, L’UPR doit relancer les nouveaux députés avec le dossier d’accusation accablant contre Macron qui détaille 10 violations graves de la Constitution par celui qui est censé en être le garant !

C’est ici : https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2018/12/DESTITUTION-du-Pr%C3%A9sident-de-la-R%C3%A9publique-13-VIOLATIONS-DE-LA-CONSTITUTION-23-d%C3%A9cembre-2018-1.pdf

A lui de voir : soit il intègre qu’il est totalement rejeté par le pays et démissionne, soit il sera humilié comme jamais par une procédure de destitution et l’opprobe et la honte absolue seront sur lui.


Voir ce commentaire dans son contexte