Commentaire de Vincent Delaury
sur Jean-Louis Trintignant (1930-2022) : une vie bien remplie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vincent Delaury Vincent Delaury 24 juin 10:11

@raymond « Le Conformiste »/« Monsieur Klein », rapprochement bienvenu, me semble-t-il, entre ces deux films au message ouvertement politique : la froideur apparente, les zones d’ombre d’une époque troublée (les années 30 avec le régime fasciste de Mussolini en Italie, le sort réservé aux Juifs sous l’Occupation, hiver 1942 à Paris). 


Voir ce commentaire dans son contexte