Commentaire de Octave Lebel
sur Gulliver empêtré ou le Président dans le piège à rats


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Octave Lebel Octave Lebel 24 juin 10:12

@Renaud Bouchard

Merci pour votre rigueur et votre honnêteté.


Voir ce commentaire dans son contexte