Commentaire de njama
sur Gulliver empêtré ou le Président dans le piège à rats


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 24 juin 11:26

@Renaud Bouchard
Bonjour
Concernant la démission de Mme Borne, sur quel fondement constitutionnel Emmanuel Macron pouvait la refuser ?
la démission de Mme Borne, une gesticulation politicienne ?

En principe sauf erreur de ma part, le Premier ministre est (était ?) issu de la majorité parlementaire (ou d’une coalition majoritaire), sa nomination est « proposée » au Président de la République qui peut l’accepter ou la refuser. S’il la refuse, un autre candidat doit lui être proposé...

mais en tant que Président de la République il n’a pas pouvoir de démissionner un Premier ministre
(François Fillon le savait parfaitement, il a d’ailleurs été un rare Premier ministre à exercer pendant une législature complète).


Voir ce commentaire dans son contexte