Commentaire de Octave Lebel
sur À propos de ce jeu de Nupes : tout ça pour ça ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Octave Lebel Octave Lebel 24 juin 12:44

@Fergus

Ce qui est intéressant aussi, c’est de noter le poids en voix Nupes et RN afin d’estimer la réalité sociologique masquée par les filtres du scrutin sans oublier le poids de l’abstention bien sûr.

Sur le report des voix, il n’y a pas d’analogie en fait.Il n’y a pas de courte échelle réciproque.

Rappelons que les électeurs n’appartiennent à personne mais qu’ils agissent bien entendu à partir de motivations variées, évolutives et circonstancielles.

Des électeurs de la NUPES en petit nombre, excédés, ont viré des députés LREM, en s’appuyant le plus souvent sur la prévision sondagière qui évidemment pouvait difficilement intégrer le non-dit à l’œuvre dans ces circonstances.

La droite (LREM et LR) a suivi le pacte implicite qui existe entre l’encadrement de l’extrême-droite et eux-mêmes pour les circonstances qu’ils jugent difficiles. 55 duels en fait. Pacte qui existe depuis Sarkosy (Chirac était hésitant sur la frontière).Pacte au niveau de l’encadrement et aussi de la sociologie électorale. D’ailleurs, sans toujours bien s’en rendre compte, des rédacteurs et commentateurs ici même, travaillant au bon fonctionnement de la charnière droite/extrême-droite l’ont dit assez explicitement. .L’effet ici n’est pas marginal : 40/60 attendus qui donne 89.

Je pense que la pratique du double langage habituel concernant la dénonciation des effets du libéralisme dont elle est un des ultimes remparts sans l’avouer bien sûr à ses électeurs, en évitant d’en venir aux causes profondes évidemment ,va être de plus en plus délicat à tenir pour l’extrême-droite. Et sa crédibilité comme agent d’opposition et de transformation de la donne sociale sérieusement mise à mal. C’est pour cela que j’ai déjà signalé l’exemple italien .On va avoir droit à bcp de comédies. Les médias ont déjà commencé comme ils peuvent. A nos concitoyens d’être vigilants.

 

 

 

 

 

 


Voir ce commentaire dans son contexte