Commentaire de Cyril22
sur « KRIEG MACHT FREI » ou les hoquets d'un passé qu'on espérait révolu


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Cyril22 24 juin 16:39

@Massada
Vous rêvez, en territoire russophone, la majorité de la population accepte la suzeraineté russe, du fait des mesures vexatoires des gouvernements nationalistes ukrainiens post Maïdan et les griefs de la guerre civile. Il y aura sans doute des sabotages sporadiques de la cinquième colonne, mais désapprouvés par la population.
Comme l’entrée en guerre des pays occidentaux n’est pas envisagée, jamais les forces ukrainiennes -même avec un arsenal regarni- n’auront les capacités de vaincre l’armée russe qui pourrait faire appel aux réservistes et escalader le niveau d’armement utilisé. 
La seule option rationnelle pour l’Ukraine serait d’acter des pertes territoriales limitées avant que davantage ne soit avalé, et d’attendre le nombre de décennies qu’il faudra pour un éventuel bouleversement des rapports de forces régionaux ...ou un futur conflit généralisé, mais tout serait alors vitrifié.
On a en Europe le cas de Chypre ou encore de la Serbie amputés à ce stade d’une partie de territoire.


Voir ce commentaire dans son contexte