Commentaire de Joséphine
sur Bêtise suicidaire et sanctions à double tranchant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Joséphine Joséphine 30 juillet 11:29

@Kalman SCHNUR

Leur ôter l’espoir de sortir un jour en état acceptable est la dernière chose à faire.

Il faut avant tout protéger le peuple. Les gens ont le droit de vivre dans un pays où ils ne se sentent pas menacés quand ils vont dans un parking ou à une terrasse de café. Relâcher des assassins revient à jeter en pâture les innocents. Bien des Dutroux ont été relâchés, et ils ont récidivé. 


Voir ce commentaire dans son contexte