Commentaire de Joséphine
sur Bêtise suicidaire et sanctions à double tranchant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Joséphine Joséphine 30 juillet 11:45

@Kalman SCHNUR

Le Chat a dit la solution. Il faut séparer le bon grain de l’ivraie. Bien sûr qu’un voleur dans un supermarché ne peut pas être traité de la même façon qu’une petite frappe qui a agressé une vieille dame ou tué pour une cigarette refusée. Mais entre nous, quelqu’un qui est capable de tuer un être humain doit il vivre parmi nous ? Je ne le crois pas.


Voir ce commentaire dans son contexte