Commentaire de In Bruges
sur Les loisirs électriques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

In Bruges In Bruges 1er août 13:19

Sans parler de ces dames (majoritaires chez les 30/50 ans) qui ne peuvent vivre ou voyager sans leur petit canard qui vibre tout seul, dans le lit ou dans le bain, tout ça parce que « je le vaut bien ».

Voui, voui.

Messieurs, à quand la trayeuse automatique, que l’on emporterait en voyage dans une housse anonyme et flatteuse ?

Y’a bien que l’inégalité hommes/ femmes, mon pauvre monsieur.


Voir ce commentaire dans son contexte