Commentaire de Lynwec
sur La 5e République, une république de « factieux »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Lynwec 3 août 11:07

De Gaulle, organisateur d’une tyrannie sur mesure, porté aux nues par les tyrans suivants et leurs comparses ou promoteurs, auréolé d’une illusoire étiquette de résistant (bien à l’abri en Angleterre pendant que les vrais payaient de leur personne....), comment ce personnage pouvait-il faire l’objet d’une telle vénération, on se le demande...

On notera que la vague illusion de système représentatif légitime qui perdurait a disparu corps et biens avec les violations successives de la constitution, rendues possibles justement par cette tyrannie grimée pour cela, la dernière en date abolissant définitivement le principe d’égalité ( déjà bien diminué...) dans la république...

Le seul acte à porter à son crédit est d’avoir eu un reste d’honneur (notion depuis passée aux oubliettes) en se retirant (sans doute un peu contraint et forcé, mais il le fit) suite à un référendum défavorable (on a vu depuis que, l’honneur n’existant plus chez les élites, remplacé par la morgue et le mépris, certaines prétendues « élites » en prirent à leur aise avec la notion de référendum et de suffrage populaire...


Voir ce commentaire dans son contexte