Commentaire de Nicole Cheverney
sur La 5e République, une république de « factieux »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nicole Cheverney Nicole Cheverney 3 août 11:11

@ Séraphin Lampion

Bonjour et merci. Oui, il est grand temps de dénoncer cette Veme Ripoublique commencée mal et qui se terminera tout aussi mal ! Maintenant, l’essentiel est de passer à autre chose. Une sixième république ? Mais au vu de ce que proposent les politiques que je dénonce par ailleurs, dans mon article, il faut trier le bon grain de l’ivraie !

Il y a peu, avant la crise du Covid, jamais, je n’aurais écrit un tel article. Mais tout cela m’a beaucoup donné à réfléchir pendant le confinement. Il faut sortir de l’Union Européenne, sans passer par une Présidence de la République autocrate comme le sont tous les Présidents depuis de Gaulle. Il FAUT REVENIR AU REGIME PARLEMENTAIRE.

Bref, le débat est ouvert, plus que jamais d’actualité. Un Parlement fort, équilibré, un Sénat qui remplirait également le rôle de Conseil Constitutionnel sur la légalité des lois votées (pourquoi pas ?) remplaçant ce SCANDALE qu’est le conseil constitutionnel, il faudrait de solides réformes de fond sur les cumuls de mandats, sur les propositions de choix des élus, ce me semblerait un préalable pour une nouvelle Constitution, mais attention, une Constitution un peu comme l’Américaine, gravée dans le marbre INTOUCHABLE. Avec pas plus de dix articles, voir moins. Pas besoin qu’une constitution ressemble à une notice d’emploi. Bien à vous . 


Voir ce commentaire dans son contexte