Commentaire de Clocel
sur « Nous ne sommes pas des esclaves » : La colère des agriculteurs européens


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clocel Clocel 4 août 14:10

Des esclaves, peut-être pas, mais des serfs, bientôt...

Il y a quand beaucoup d’eurobenêts chez les agriculteurs, qui, à coup de primes diverses, se sont laissés acheter comme des filles de joie.


Voir ce commentaire dans son contexte