Commentaire de Joséphine
sur « Nous ne sommes pas des esclaves » : La colère des agriculteurs européens


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Joséphine Joséphine 5 août 12:19

@troletbuse

La faucheuse va être débordée ! Y’a la file devant chez elle, pire qu’à la CAF. 

Pauvre faucheuse, avec tout ce travail qu’elle a à cause de Pfizer...


Voir ce commentaire dans son contexte