Commentaire de Pangloss
sur Le conclave de 1958, prélude du concile Vatican II


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pangloss Pangloss 5 août 19:27

@Pierre-Marie Baty
"les domaines d’expertise que le rite leur suggère d’acquérir ne peuvent vraiment pas faire de mal quand ce travail, même si long et difficile, est fait sérieusement !"
C’est indubitable !

Concernant le gallicanisme, j’ignorais cette subtilité. Cette spécificité gallicane ne viendrait t-elle pas de l’épisode de la papauté d’Avignon et des rancœurs du clergé français d’en avoir perdu le contrôle ?


Voir ce commentaire dans son contexte