Commentaire de jjwaDal
sur L'hiver arrive : l'Europe en panique injecte des milliards dans la recherche sur l'hydrogène


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 6 août 07:14

Fabriquer de l’hydrogène, qui n’existe pas dans la nature contrairement aux hydrocarbures, implique qu’il ne peut être une source d’énergie. En fait c’est un puits puisqu’il ne peut redonner plus d’énergie qu’on a dû en dépenser pour le produire, surtout un moyen de stockage.
Le but de ces recherches est de pouvoir en produire pour éponger les excès de production du parc éolien quand l’ineffable projet « RePower E.U. » aura été mis en oeuvre.
On ne sait pas stocker à cette échelle et durablement l’hydrogène. Soit on le liquéfie mais le stocker durablement pose de sérieux problèmes de refroidissement (il faut le maintenir à -270°C) et de réservoir métallique (il rend cassant le métal et profite de la moindre micro fissure pour diffuser, or il est très explosif), soit sous forme solide (hydrures par ex), mais ce sera alors un gouffre métallique avec en amont tous les problèmes de l’industrie minière.
Les « recherches » visent à trouver un moyen de stockage peu coûteux à échelle des besoins. La probabilité que ce sera « écologique » est faible.


Voir ce commentaire dans son contexte