Commentaire de doctorix, complotiste
sur Great Reset : après l'été viendra le froid et la faim


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix, complotiste doctorix, complotiste 6 août 11:11

@pemile
Je vous réponds, bien que je vous considère comme une sous-merde.

 la chaine Télégram « cargo 200, mort aux ukrainiens »
Il circule en Ukraine beaucoup de sites sur le thème « mort aux russes ».
Ca prouve quoi ?
Juste qu’il y a beaucoup de malades mentaux en circulation, et vous en êtes la preuve vivante.


« Mort aux Russes », « J’espère que beaucoup de mères et de femmes russes pleureront aujourd’hui. Bon soldat russe, soldat russe mort ! Gloire à l’Ukraine ! Gloire aux héros. » Ce genre de messages affluent sur Facebook depuis le début de la guerre en Ukraine. Ils sont désormais autorisés, car Meta, qui possède Facebook et Instagram, a assoupli ses règles et assume cette indulgence, qu’elle considère comme une liberté d’expression face à l’invasion russe.

Une guerre d’information

La Russie accuse l’entreprise d’appels aux meurtres et a déclenché des sanctions sévères. L’accès à Instagram a été limité. « Ils ferment un nouveau canal de diffusion d’information et Facebook participe à la diffusion de l’information à sa manière, et au conflit. C’est un outil de guerre », détaille Delphine Meillet, avocate au Barreau de Paris. Dans cette guerre de l’information, la justice russe a qualifié Facebook d’organisation extrémiste.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-facebook-et-instagram-autorisent-les-messages-violents-contre-l-armee-et-les-dirigeants-russes_5005726.html


Voir ce commentaire dans son contexte