Commentaire de Pierre-Marie Baty
sur Le conclave de 1958, prélude du concile Vatican II


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 7 août 10:55

@Louis
« comme j’en ai rencontré chez les bouddhistes, les soufis, les yogis etc. »
Je connais ce style désabusé. Vous êtes beaucoup plus intéressant que vous vous en donnez l’air. Ne baissez jamais les bras.


Voir ce commentaire dans son contexte