Commentaire de Séraphin Lampion
sur L'homme, ce prédateur qui dévore ses “cousins éloignés” !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clark Kent Séraphin Lampion 7 août 12:02

@baliste

pas besoin d’aller chercher les levures : les légumes, c’est vivant
la seule solution, c’est d’être minéralien, comme les lombrics, encore que je sois pas sur qu’ils avalent pas des micro-organismes en bouffant de la terre ?


Voir ce commentaire dans son contexte