Commentaire de Pierre-Marie Baty
sur Le conclave de 1958, prélude du concile Vatican II


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 9 août 18:55

@Et hop !
C’est une théorie intéressante qui va chercher loin. J’avais plutôt tendance à voir entre jansénistes et gallicans des alliés uniquement de circonstance. Je chercherai à en savoir plus, mais je relève juste que quand le désordre est général, ce sont les volontés et les initiatives du plus petit nombre de gens puissamment déterminés qui l’emportent (voir Lénine à ce sujet) ; je ne peux donc pas en conclure à l’existence d’un complot général, mais j’en conclus volontiers au fanatisme délirant de quelques-uns.
A titre de curiosité, qu’est-ce qui vous vaut cette connaissance approfondie de l’époque ?


Voir ce commentaire dans son contexte