Commentaire de Pierre-Marie Baty
sur Le conclave de 1958, prélude du concile Vatican II


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 9 août 21:31

@Gollum
Oui. D’ailleurs on peut remarquer que s’il ne s’était agi que d’une opération de brigandage, les biens immobiliers du Temple (puissantes sources de revenu foncier) n’auraient pas été dévolus aus Hospitaliers. Qui ont d’ailleurs géré la transition plutôt délicatement : dans la plupart des commanderies, tout le personnel était en place, c’était juste un changement d’étiquette  et de rites. L’absorption s’est faite naturellement.


Voir ce commentaire dans son contexte