Commentaire de titi
sur Les immigrés à la campagne et le président de la République à la manœuvre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

titi titi 17 septembre 23:40

@L’apostilleur

En effet : nous avons besoin de serveurs, de maçons, de charpentiers, de chaudronniers, de soudeurs.

Mais l’éducation nationale continue de former des bac+2 psycho socio chose ou en science de l’environnement, où il n’y a aucun débouché.

Faire appel à l’immigration pourquoi pas, si elle est choisie, et pas subie, par l’arrivée de faux Syriens, de faux mineurs.

Mais l’idéal serait quand même que l’éducation nationale remette les pieds sur terre.


Voir ce commentaire dans son contexte