Commentaire de Clocel
sur Au revoir France Inter, sans regret


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clocel Clocel 19 novembre 19:08

Le drame, c’est que ces larves sont abreuvées d’argent public, entre autres...

Quelle misère, quand on a connu France culture à la grande époque...


Voir ce commentaire dans son contexte