Commentaire de Francis, agnotologue
sur Au revoir France Inter, sans regret


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 22 novembre 09:22

@Fergus
 
Ainsi donc vous vous considérez comme un gagnant. Un pote à Macron, en somme ...


Voir ce commentaire dans son contexte