Commentaire de christophe nicolas
sur Samuel Bankman-Fried, le Bernie Madoff 2.0 : idiot(s) utile(s) et CBDC


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

christophe nicolas christophe nicolas 22 novembre 14:20

Ce n’est pas un problème de monnaie virtuelle car c’est la définition même de la monnaie d’être virtuelle, c’est un problème de garantie, les banques sont garanties par les états et par leurs fonds propres, donc de l’or comme valeur refuge, de l’immobilier et des activités productrices.

Là, les sociétés de crypto n’ont que leur blockchain pour elles mais où sont les garanties et les produits ? C’est une bourse qui tourne dans le vide sur elle même et le seul truc qu’ils offrent est d’échapper au contrôle des états donc c’est un service comptable mafieu sécurisé alors même que les états cherchent à les mettre en prison. Ceci dit, comme Biden est le Pape du Delaware un paradis fiscal inside aux USA, on comprend mieux la dérive.

Ces plate-forme sont des paradis fiscal virtuel en fait, c’est ça leur attrait.

Peut-être que FTX à des tonnes de cocaïne comme garantie dans une cave en Amérique latine, qui sait ? Les actionnaires se verront peut-être remettre quelques kilos pour compenser leurs pertes... :)

Bref, le bitcoin, c’est le coin des « bites ».


Voir ce commentaire dans son contexte