Commentaire de Et hop !
sur Quelle sera la nourriture du futur ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Et hop ! Et hop ! 22 novembre 20:13

@Lynwec :

Une vache normale en France broute de l’herbe et mange du foin qui poussent dans des terres qui souvent ne sont pas cultivables, comme des fonds de vallée, des montagnes, des parcelles accidentées, un peu de farine d’orge pour celles qui allaitent. Donc elle ne mange pas de la nourriture qui pourrait alimenter des hommes, au contraire elle en produit en plus avec sa viande, et son lait indispensable pour faire des fromages, des purées, du beurre, des viennoiserie, de la purée, de la crème Chatilly, des escalopes ou des moules à la Normande, des caramels au lait, etc.

Les bovidés sont des habitants de la France depuis le néolithique, on les voit représentées il y a 35 000 ans dans la Grotte Chauvet.

Pour les terres cultivables qui sont mises en prairies, elles se reposent, elles les fument, et elles les fertilisent. D’autre part, si il n’y avait pas de vaches et de moutons, par exemple dans les monts d’Auvergne, les Pyrénnées, les Alpes, ou dans l’Esterel, il y aurait des landes et des broussailles qui risquent de brûler.

Ce qu’il faut combattre, c’est l’élevage intensif hors sol avec des protéines importées de l’autre bout du monde qui effectivement peuvent concurrencer l’alimentation humaine. Les veaux en batterie, les fermes de 1000 vaches.


Voir ce commentaire dans son contexte