Commentaire de Spartacus Lequidam
sur Peut-on sortir de la pauvreté en France et comment ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 18 janvier 13:35

Un approche bobo, de belles intentions mais une analyse pensée unique qui ne change rien au sujet.

Encore une enieme parle de la pauvreté qui démarre par la carricature gauchiste (seuil de pauvreté) stat ridicule de branlette entre gauchistes et associations gauchistes qui n’a jamais indiqué la pauvreté, mais un niveau de revenu médian.

Pour info, le seuil de pauvreté à Monaco, c’est 4800€ et 60% est sous le seuil.

C’est dire si cette stat systématiquement employée est stupide...

L’autre niaiserie PENS2E-UNIQUE c’est l’apologie des associations sois disant caritatives.

En réalité ces associations phagocytent les fonds et dédouanent les responsabilités politiques de leurs responsabilité.

Les associations sont des intermédiaires, quasi tous politisées marxistes et dans un entre-soi politique marxiste.

Les resto du cœur avaient fait un hymne avec un poème du communiste Paul Eluard, un con qui a écrit « ode à Staline dans l’indifférence pensée unique pro-progressistes-gauchisme. Vous imaginez un poème dit par les resto d’un poète ayant fait une »ode à Hiller«  ?

La question de la pauvreté doit être justement de supprimer les intermédiaires, la associations merdeuse militantes repère de pilliers de gauche a vomir et doit se solutionner par l’impôt.

L’impôt négatif n’est pas un »cassage" comme le fait la pensé unique, et ne jamais l’appeler revenu universel.

Cette idée de Friedman a été détruite par les gauchistes qui ont voulu faire d’un impôt négatif un revenu.


Voir ce commentaire dans son contexte