Commentaire de paparazzo
sur Battre en retraite !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

paparazzo paparazzo 19 janvier 09:20

Ça va se terminer comme à Waterloo, bataille très indécise jusqu’à son terme.

Comme Napoléon, Macron s’en remettra à la « fatalité » ("ce que peut la fatalité quand elle s’en mêle ! En trois jours, j’ai vu trois fois le destin de la France, celui du monde, échapper à mes combinaisons"), ou bien il fera porter le chapeau à un autre ("Soudain, joyeux, il dit : « Grouchy ! » - C’était Blücher" – Victor Hugo – « L’expiation » dans Les Chatiments).

Il finira peut-être à Sainte-Hélène ? C’est moins confortable que le fort de Brégançon, mais ça nous fera des vacances à nous.



Voir ce commentaire dans son contexte