Commentaire de AmonBra
sur Israël-Palestine la guerre sans fin ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

AmonBra AmonBra 22 novembre 2023 12:01

Merci @ l’auteur pour le partage.

Enfin un article n’émanant pas d’un historien, mais qui ne dépareillerait pas, même sous cette forme succincte,

dans le travail de vulgarisation d’un véritable professionnel en la matière, et dont un certain prétendu docteur en Histoire, mais véritable $ionnard(*) sévissant sur AV, feraient bien d’en prendre de la graine, si ses neurones et synapses en sont encore capables.

[. . .] "Arthur Koestler a dit, à propos de la déclaration de Balfour (3 : une nation promettait solennellement à une seconde nation le pays d’une troisième. [. . .]

Cette personnalité avait élégamment résumé, une connerie sans nom, ayant déjà commencé d’empoisonner l’atmosphère de cette région, et la pourrir encore davantage après et durant des décennies, jusqu’au point d’orgue génocidaire auquel nous assistons en mondovision et en direct.

Ainsi, au lendemain de la seconde guerre mondiale, une ONU à 57 états, largement dominée par les nations coloniales, "donne une couverture légale à la dernière aventure coloniale européenne du XX° siècle.« 

Vous avez aussi dit l’essentiel, c’est un conflit de décolonisation, une lutte de libération dont cette ONU coloniale des débuts, est le premier responsable et qui dure depuis plus de 75 ans.

Ce n’est pas un record, loin s’en faut et tout algérien cultivé est bien placé pour vous démontrer que, si cela n’a pas déjà été fait durant votre coopération algérienne, tout, absolument tout sous le soleil cher auteur a une fin et cette dernière ne sera pas celle d’un formidable Peuple palestinien, ayant prouvé par son admirable et indestructible résistance, que la terre ancestrale et dite sacrée de Palestine, qu’il abreuve quotidiennement de son sang, coule également dans ses veines.

Un certain, qui lui aussi n’était pas historien, aurait affirmé qu’en Histoire  »Il y a des décennies où rien ne se passe et des semaines où des décennies se produisent" et bien nous y sommes. . . Enfin ! . . .

.

.

.

.

(*) Mot-valise des termes sioniste et cornard, en raison du cocufiage historique imminent de cette idéologie, n’en déplaise au ci-devant E. Zemmour.

Est donc pour moi un(e) $ionnard(e) tout individu soutenant, acceptant et/ou tolérant, de façon et à un degré quelconque, le « droit à l’existence » et le « droit à se défendre » du dernier état colonial et, ceci expliquant cela, l’ultime apartheid de l’Histoire, quelle que soit son appartenance ethnique, politique, philosophique ou/et religieuse.


Voir ce commentaire dans son contexte