Commentaire de Octave Lebel
sur Marine Le Pen - Bille en tête vers 2027


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Octave Lebel Octave Lebel 5 décembre 2023 12:25

Comme pour Zemmour en 2022 selon certains sondages.

« L’écrasante majorité de la population française en âge de voter, ne doute pas que Marine Le Pen se trouve la mieux placée pour prendre le pouvoir en 2027 »

Ah bon ? Elle a eu un trou de mémoire au débat du second tour en 2017 comme en 2022 ?

« En 2017, la candidate avait un programme »

À mon avis mieux vaut regarder de près les votes de ses élus ici et au parlement européen. Au moins ainsi, il n’y aura pas surprise, personne ne croira que son ennemi, c’est la finance. 

 « Quelques retouches seront donc nécessaires pour le réactualiser avec encore plus de social »

Je crois que nous ne voulons plus être ce genre de citoyens invités en permanence à être la pâte à modeler des instituts de sondage et à y croire.

« Cependant, qui s’intéresse et lit encore le projet des candidats, qui regarde sa faisabilité et bien sûr son financement ? Même, si le vote de l’électeur et la motivation du choix de son favori à l’instant T, garde encore quelques secrets. Tout le monde sait que le programme du président(e) élu(e) ne sera que partiellement respecté. »

Si les sondages, dont la moitié sont gardés confidentiels et qui sont en réalité payés par nous directement ou indirectement, commandés au bon moment par les médias le disent...

« Toujours est-il que l’habile stratégie de dédiabolisation du RN fonctionne parfaitement, la preuve par les sondages »

C’est bien, tout le monde est béni ici.

Chacun sait que le véritable enjeu électoral est celui de l’abstention de masse qui a en réalité sauvé de justesse la mise par deux fois au tandem extrême-droite/macronie avec leur jeu de partenaires-challengers grâce à la supercherie du front républicain. C’est à nous maintenant d’êtres lucides et déterminés et de ne plus nous laisser balader par les scénarios, les exhortations, les sondages, les éléments de langage et la saturation mentale dans laquelle toute la volaille médiatique va de nouveau nous entraîner.

C’est nous qui faisons entrer et sortir du terrain nos représentants. Il n’y a aucune raison d’être sur la défensive. Bien au contraire. En fait nous sommes nombreux, la prise de conscience monte et nos adversaires le savent. Autrement il n’y aurait pas un tir de barrage permanent. Toutes les élections comptent. Soyons présents, déterminés et résolus à chaque fois et partout. Expliquons l’importance du vote. Et votons résolument pour ceux qui respectent leurs engagements et ne plient pas le genou.

« Comment, avec notre petit bulletin de vote, lutter contre les puissances de l’argent ? ....Néanmoins, penser que l’électeur se laisse manipuler aussi facilement n’est pas bien raisonné non plus. » 

 

 


Voir ce commentaire dans son contexte