Commentaire de La Bête du Gévaudan
sur La comédie ridicule de Macron sur la compétitivité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

La Bête du Gévaudan 25 mai 18:15

le problème me semble la dette... il est plus aisé d’émettre de la dette que de produire...

Le problème n’est pas tellement le libre-échange avec la Chine (qui nous permet d’obtenir à meilleur prix une même marchandise) mais le fait de nous endetter pour cela au lieu de produire de quoi échanger. Todd n’a pas tort sur ce point : dans son dernier livre, il explique que les mesures protectionnistes ont peu d’effet aux USA car il reste plus rentable d’émettre de la dette. Je pense que c’est un peu le même sujet ici. 

Ce qui étouffe notre industrie nationale n’est donc pas le libre-échange mais la facilité monétaire... Et c’est aussi là qu’on voit que nous ne vivons pas dans un système libéral, mais dans un socialisme d’un genre particulier. 

On voit bien avec les sanctions contre le gaz russe, que le protectionnisme n’est pas efficace, et ne fait que renchérir les approvisionnements. Le problème n’est donc pas de payer cher une chemisette française protégée plutôt qu’indonésienne libre, mais que les distorsions monétaires et réglementaires incitent les capitaux français à s’investir dans les rentes de situation plutôt que dans une production compétitive en France. 


Voir ce commentaire dans son contexte