Commentaire de ETTORE
sur L'extraordinaire diversité des fleurs de montagne de France


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ETTORE ETTORE 11 juin 22:21

Bonsoir Fergus

Soyez aimable, mettez moi Z’en, quatre bouquets des plus odorants.

Vu ce qui se trame en ce moment, et comme on ne peut monter toutes ces vaches à lait politiciennes en estive....

Je vais faire venir la montagne à moi.

Avec mes remerciements, pour cet espace libre et floral !


Voir ce commentaire dans son contexte