Commentaire de pingouin perplexe
sur Les psychopathes d'entreprise : un risque sérieux pour la santé


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pingouin perplexe (---.---.147.238) 29 mars 2007 13:21

Je souscris à vos observations au niveau du principe. Ce qu’ils commettent mérite effectivement le qualificatif de « monstrueux », rien de moins. Est-ce que la colère la plus digne suffit à éclairer des alternatives ? J’aurais parfois souhaité en être persuadé, mais je crois important de mettre en perspective une multitude de conditions sociologiques et d’effets de système propices à faire émerger certains profils psychologiques. Aussi, l’idée de rendre afin de ne pas être une cible rentable ne peut malheureusement connaître qu’un succès relatif, car ceux dont il est question peuvent bien se trouver dotés d’une grande capacité à agir en réseau, déployant alors des modalités d’agression tout à fait inattendues, de la part de personnes que l’on ne connaît pas, et aussi, de la part de personnes dont il ne viendrait pas à l’idée de supposer que pareille « contribution » soit possible. Une intervenante faisait observer les questions liées à l’existence d’un « plaisir de détruire ». Ce qui est effrayant, c’est de voir le nombre de gens qui consentent à se laisser saisir et traverser par cela, jusqu’à en devenir les véhicules. S’agit-il d’une forme de cancer social ? Comment se fait-il aussi, qu’il en soit quelques uns, qui auraient vocation d’aide et d’assistance, à composer avec de pareilles aberrations alors que, par ailleurs, tant de professionnels méritants parfois payés au lance pierre font plus que leur possible dans le but de sauver des vies et des esprits ? Je persiste à croire en l’idée démocratique, et à la nécessité de débattre à propos d’alternatives qui seraient en mesure de surmonter ce qui la met en péril.


Voir ce commentaire dans son contexte