Commentaire de Gil
sur Violences juvéniles et « pathologies de l'agir »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gil (---.---.93.79) 26 juin 2006 18:46

Bonjour Barq,

Vous nous dites : « il n’y aura jamais de réponse complète tant que le système produira de l’injustice social ».

Voilà une explication souvent avancée, idéologiquement marquée, mais très largement éronée. J’en veux pour preuve le fait que des enfants se développent tout à fait normalement dans une famille pauvre mais aimante, et tout à fait mal dans une famille riche mais distante. C’est donc bien de la qualité des relations familiales que naît l’équilibre psychologique de l’enfant.


Voir ce commentaire dans son contexte