Commentaire de mino26
sur La traîtresse franchise médicale Sarkozy


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

mino26 (---.---.188.162) 6 avril 2007 14:25

Pourquoi confondre systématiquement un système d’assurance santé « ouvert » à la concurrence, mais qui assurerait une gestion efficace avec la notion de solidarité ? Le sytème étatique de la Sécurité Sociale qui a bien besoin des béquilles des mutuelles pour fonctionner a démontré son inneficacité. Il suffit de mesurer les performances pitoyables des hopitaux publics, la fonctionnarisation du sytème, qui ne font qu’ajouter à une surconsommation médicale chronique et unique au monde et totalement déresponsabilisante pour les « usagers » pour s’en rendre compte.Pire, le secteur « libéral » en est lui même pollué, par l’incitation à la pratique d’un abattage d’actes codifiés de manière administrative, par les cliniques privées elle mêmes. Cette confusion (savamment entretenue !) entre solidarité et fonctionnarisation est catastrophique. Rien n’empêche de combiner des assurances santés et des mécanismes de couverture pour les personnes démunies ou en difficultés, sans pour autant brandir le spectre d’une médecine et des soins à deux vitesses !! Notre corps médical lui aussi pratique un « abattage » systématique pour maintenir son niveau de vie et, sur le fond, habille son discours de paroles charitables pour maintenir un système totalement aberrant, qui, sur le fond lui convient ! Un peu de franchise que diable !! Un peu de responsabilité et d’acceptation que notre santé est d’abord entre nos propres mains et pas celle d’un Etat Providence.


Voir ce commentaire dans son contexte