lundi 2 décembre - par Sylvain Rakotoarison

Auguste Renoir : petit musée virtuel de la beauté

« Pour moi, un tableau doit être une chose aimable, joyeuse et jolie, oui, jolie ! » (Auguste Renoir).

Auguste Renoir

Le peintre Auguste Renoir est mort à Cagnes-sur-mer il y a un siècle, le 3 décembre 1919, à l’âge de 78 ans (né à Limoges le 25 février 1841, la même année que Clemenceau). En plus d’une cinquantaine d’années, il a peint environ quatre mille œuvres. Il est mort peut-être pas les bottes aux pieds mais pratiquement le pinceau dans la main car il n’a jamais arrêté de peindre. Ses œuvres sont de vrais hymnes à la beauté.

Peintre majeur de la seconde moitié du XIXe siècle et jusqu’à la Première Guerre mondiale, Auguste Renoir fut à la fois un peintre impressionniste pour ses paysages puis, par son évolution, il fut un peintre figuratif très célèbre pour ses portraits, ses nus, ses natures mortes et ses scènes de vie. Il fut principalement un témoin exceptionnel de son temps, rendant ses personnages ou ses scènes très vivants.

Son évolution vers le classicisme l’a fait passer de révolutionnaire à classique (autour de 1890), au point d’être parfois considéré comme une sorte de "traître" par les impressionnistes : « Vers 1883, il s'est fait une cassure dans mon œuvre. J'étais allé jusqu'au bout de l'impressionnisme et j'arrivais à cette constatation que je ne savais ni peindre ni dessier. En un mot, j'étais dans une impasse. » (cité par le galeriste Ambroise Vollard en 1920). Ce changement de style se voit très bien avec le célèvre tableau controversé "Les Grandes Baigneuses" (1887) [n°33] qui a puisé son inspiration chez Ingres et Raphaël et aussi chez Cézanne (il a mis trois ans à le peindre avant de l'exposer). Dans son art, il fut soutenu en particulier par le mécène (et peintre) Gustave Caillebotte.

Les nus de Renoir sont très connus, en particulier ses baigneuses, au point qu’il a montré un canon de la beauté "bien en chair" qui était assez différent de ceux de notre époque, et de ses nus émane une étonnante sensualité. Ses œuvres impressionnistes l’ont surtout fait travailler sur la lumière, comme ses autres confrères impressionnistes. Ses portraits, plus réalistes, sont souvent dans des décors aux couleurs joyeuses et …impressionnistes.

_yartizzRenoirAuguste056v

Pendant ses études aux Beaux-arts de Paris, il a fait la connaissance notamment de ses grands amis Alfred Sisley et Claude Monet. Épris également de musique et de sculpture, Auguste Renoir a eu trois fils dont le deuxième fut le très célèbre réalisateur Jean Renoir (1874-1979), qui fut très gravement blessé pendant la Première Guerre mondiale, comme son frère aîné Pierre. Plusieurs autres membres de la famille ont travaillé pour le cinéma, et certains descendants aujourd’hui encore.

Les toiles d’Auguste Renoir sont aujourd’hui parmi les plus cotées du monde, une dizaine de toiles furent achetées au-dessus du million de dollars ces vingt dernières années, jusqu’à 23 millions de dollars en mai 2003 pour "Dans les roses" à Sotheby’s.

La chaîne franco-allemande Arte rediffuse ce mercredi 4 décembre 2019 à 20 heures 55 le film biographique "Renoir" réalisé par Gilles Bourdos (musique d’Alexandre Desplat) et sorti le 2 janvier 2013, avec Michel Bouquet dans le rôle du peintre et Romane Bohringer dans le rôle de Gabrielle Renard, la nourrice de Jean Renoir et également modèle très appréciée du peintre.

Auguste Renoir disait : « Un tableau, c’est la chose qui entend le plus de bêtises ! » (cité par Pascal Bonafoux, historien de l’art français). Alors, taisons-nous ! Plutôt voir Renoir que le lire ou l’écouter. Je propose donc ici un petit tour de musée virtuel des toiles que j’ai particulièrement appréciées pour leur lumière, leur composition, leur beauté ou leur gaieté. Ce petit tour permet de se rendre compte de la grande diversité des œuvres de Renoir, ainsi que de sa grande technicité. Ses portraits ont su capter une expression du visage, un regard, un sourire, qui font de ses personnages des êtres de chair et de vie.


_yartizzRenoirAuguste001v

01. "Lise cousant" d’Auguste Renoir (1866).
Huile sur toile (55,9 x 45,7 cm).
Dallas Museum of Art (Texas, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste002v

02. "Garçon au chat" d’Auguste Renoir (1868).
Huile sur toile (123 x 66 cm).
Musée d’Orsay (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste003h

03. "La Grenouillière" d’Auguste Renoir (1869).
Huile sur toile (65,1 x 92,0 cm).
Oskar Reinhart Collection (Winterthour, Suisse).


_yartizzRenoirAuguste004h

04. "Nymphe au ruisseau" d’Auguste Renoir (1870).
Huile sur toile (66,5 x 124,0 cm).
National Gallery (Londres, Royaume-Uni).


_yartizzRenoirAuguste005v

05. "Lise au bord de la Seine" d’Auguste Renoir (1870).
Huile sur toile (184 x 115 cm).
Musée d’art de Sao Paulo (Brésil).


_yartizzRenoirAuguste006v

06. "Jeune femme à la voilette" (1880).
Huile sur toile (61 x 51 cm).
Musée d’Orsay (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste007v

07. "Claude Monet lisant" d’Auguste Renoir (1872).
Huile sur toile (61 x 50 cm).
Musée Marmottan (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste008v

08. "Parisiennes en costume algérien ou harem" d’Auguste Renoir (1872).
Huile sur toile (156,0 x 128,8 cm).
Musée national de l’art occidental de Tokyo (Japon).


_yartizzRenoirAuguste009h

09. "Le Pont-Neuf" d’Auguste Renoir (1872).
Huile sur toile (74 x 93 cm).
National Gallery of Art (Washington, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste010v

10. "Autoportrait" d’Auguste Renoir (1875).
Huile sur toile (39,1 x 31,7 cm).
Clark Art Institute à Wiliamstown (Massachusetts, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste011v

11. "Torse, effet de soleil" d’Auguste Renoir (1876).
Huile sur toile (81 x 65 cm).
Musée d’Orsay (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste012v

12. "Alfred Sisley" d’Auguste Renoir (1874).
Huile sur toile (65 x 54 cm).
Art Institute of Chicago (États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste013h

13. "Bal du moulin de la Galette" d’Auguste Renoir (1876).
Huile sur toile (131 x 175 cm).
Musée d’Orsay (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste014v

14. "Ingénue" d’Auguste Renoir (1876).
Huile sur toile (55 x 46 cm).
Clark Art Institute à Williamstown (Massachusetts, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste015v

15. "Portrait de Madame Henriot" d’Auguste Renoir (1876).
Huile sur toile (66 x 50 cm).
National Gallery of Art (Washington, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste016v

16. "Jeune Femme assise (La Pensée)" d’Auguste Renoir (1877).
Huile sur toile (66,0 x 55,5 cm).
Barber Institute of Fine Arts à Birmingham (Royaume-Uni).


_yartizzRenoirAuguste017v

17. "Femme relevant sa jupe" d’Auguste Renoir (1877).
Huile sur toile (69 x 23 cm).
Collection particulière.


_yartizzRenoirAuguste018v

18. "Jeunes gens dans la rue" d’Auguste Renoir (1877).
Huile sur toile (63,5 x 49,5 cm).
Ordrupgaard Museum de Copenhague (Danemark).


_yartizzRenoirAuguste019v

19. "Confidences" d’Auguste Renoir (1878).
Huile sur toile (61,5 x 50,5 cm).
Oskar Reinhart Collection (Winterthour, Suisse).




_yartizzRenoirAuguste020h

20. "Madame Charpentier et ses enfants" d’Auguste Renoir (1878).
Huile sur toile (153 x 190 cm).
Metropolitan Museum of Art (New York, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste021v

21. "La fin du déjeuner" d’Auguste Renoir (1879).
Huile sur toile (101 x 81 cm).
Musée Städel de Francfort (Allemagne).


_yartizzRenoirAuguste022v

22. "Portrait de jeune fille brune, assise les mains croisées" d’Auguste Renoir (1879).
Huile sur toile (60,5 x 47,0 cm).
Musée d’Orsay (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste023v

23. "Fille dormant avec un chat" d’Auguste Renoir (1880).
Huile sur toile (120 x 94 cm).
Clark Art Institute à Wiliamstown (Massachusetts, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste024v

24. "Mademoiselle Irène Cahen d’Anvers (La petite Irène)" d’Auguste Renoir (1880).
Huile sur toile (65 x 54 cm).
Fondation et Collection Emil G. Bührie (Zurich, Suisse).


_yartizzRenoirAuguste025v

25. "Deux sœurs sur la terrasse" d’Auguste Renoir (1881).
Huile sur toile (100 x 80 cm).
Art Institute of Chicago (États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste026h

26. "Le déjeuner des canotiers" d’Auguste Renoir (1881).
Huile sur toile (130,2 x 175,6 cm).
The Philips Collection (Washington, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste027h

27. "Vue de Venise (Le Palais des Doges)" d’Auguste Renoir (1881).
Huile sur toile (54 x 65 cm).
Clark Art Institute à Williamstown (Massachusetts, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste028h

28. "La Place Saint-Marc à Venise" d’Auguste Renoir (1881).
Huile sur toile (65,4 x 81,3 cm).
Minneapolis Institute of Art (États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste029v

29. "Marie-Thésère Durand-Ruel cousant" d’Auguste Renoir (1882).
Huile sur toile (64,8 x 53,8 cm).
Clark Art Institute à Williamstown (Massachusetts, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste030v

30. "Femme assise au bord de la mer" d’Auguste Renoir (1883).
Huile sur toile (92,1 x 72,4 cm).
Metropolitant Museum of Art (New York, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste031h

31. "Falaises de Guernesey" d’Auguste Renoir (1883).
Huile sur toile (29,0 x 54,5 cm).
Tate Britain (Londres, Royaume-Unis).


_yartizzRenoirAuguste032h

32. "Le Pont d’Argenteuil en automne" d’Auguste Renoir (1883).
Huile sur toile (54,3 x 65,8 cm).
Collection particulière.


_yartizzRenoirAuguste033h

33. "Les Grandes Baigneuses" d’Auguste Renoir (1887).
Huile sur toile (115 x 170 cm).
Museum of Art de Philadelphie (États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste034h

34. "La Montagne Sainte-Victoire" d’Auguste Renoir (1889).
Huile sur toile (53,0 x 64,1 cm).
Yale University Art Gallery à New Haven (États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste035v

35.
"Jeune femme assise" d’Auguste Renoir (1890).
Huile sur toile (91 x 72 cm).
Collection particulière.


_yartizzRenoirAuguste036v

36. "Nu barbotant" d’Auguste Renoir (1890).
Huile sur toile (41,3 x 33,7 cm).
Fondation Barnes (Philadelphie, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste037v

37. "Jeune Fille au bain" d’Auguste Renoir (1892).
Huile sur toile (81,5 x 65,0 cm).
Metropolitan Museum of Art (New York, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste038v

38. "Jeunes Filles au piano" d’Auguste Renoir (1892).
Huile sur toile (116 x 81 cm).
Musée de l’Orangerie (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste039v

39. "Portrait de Stéphane Mallarmé" d’Auguste Renoir (1892).
Huile sur toile (50 x 40 cm).
Musée d’Orsay (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste040v

40. "Jeune Fille se peignant les cheveux" d’Auguste Renoir (1894).
Huile sur toile (53 x 44 cm).
Metropolitan Museum of Art (New York, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste041v

41. "Gabrielle et Jean [Renoir]" d’Auguste Renoir (1896).
Huile sur toile (65 x 54 cm).

Misée de l’Orangerie (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste042v

42. "Baigneuse debout" d’Auguste Renoir (1896).
Huile sur toile (81 x 60 cm).
Collection particulière.


_yartizzRenoirAuguste043h

43. "Portrait de Jeanne Baudot de trois quarts et de face" d’Auguste Renoir (1896).
Huile sur toile (25,0 x 40,5 cm).
Collection particulière.


_yartizzRenoirAuguste044h

44. "Baigneuses dans la forêt" d’Auguste Renoir (1897).
Huile sur toile (73,7 x 99,7 cm).
Fondation Barnes (Philadelphie, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste045h

45. "Trois Baigneuses au crabe" d’Auguste Renoir (1897).
Huile sur toile (54,6 x 65,7 cm).
Cleveland Museum of Art (États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste046h

46. "Jean Renoir dessinant" d’Auguste Renoir (1901).
Huile sur toile (45,1 x 54,6 cm).
Misée des Beaux-arts de Virginie (Richmond, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste047h

47. "Les Grandes Baigneuses" d’Auguste Renoir (1903).
Huile sur toile (112 x 166 cm).
Musée Masséna à Nice (France).


_yartizzRenoirAuguste048v

48. "Gabrielle à la chemise ouverte" d’Auguste Renoir (1907).
Huile sur toile (65 x 53 cm).
Musée d’art contemporain de Téhéran (Iran).


_yartizzRenoirAuguste049h

49. "La Ferme des Collettes" d’Auguste Renoir (1914).
Huile sur toile (54,6 x 65,4 cm).
Metropolitan Museum of Art (New York, États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste050v

50. "Nu couché, vu de dos" d’Auguste Renoir (1909).
Huile sur toile (41 x 52 cm).
Musée d’Orsay (Paris, France).


_yartizzRenoirAuguste051v

51. "Autoportrait au chapeau blanc" d’Auguste Renoir (1910).
Huile sur toile (42 x 33 cm).
Collection particulière.


_yartizzRenoirAuguste052v

52. "Jean Renoir en chasseur" d’Auguste Renoir (1910).
Huile sur toile (172,7 x 88,9 cm).
Musée d’art du comté de Los Angeles (États-Unis).


_yartizzRenoirAuguste053v

53.
"Portrait de la poétesse Alice Vallières-Merzbach" d’Auguste Renoir (1913).
Huile sur toile (92 x 73 cm).
Association des amis du Petit-Palais (Genève, Suisse).


_yartizzRenoirAuguste054v

54. "Trois figures dans un paysage" d’Auguste Renoir (1916).
Huile sur toile (65,3 x 54,3 cm).
Musée national de l’art occidental de Tokyo (Japon).


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (30 novembre 2019)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Auguste Renoir.
Toutankhamon.
Le buste de la reine Néfertiti.
Léonard de Vinci.
L’ostension de la tunique d’Argenteuil.
Eugène Viollet-le-Duc.
Ieoh Ming Pei.
Chu Teh-Chun.
L’année Pierre Soulages au Louvre.
Alfred Sisley.
Salvador Dali.
Jean-Michel Basquiat.
Dernières heures parisiennes pour Egon Schiele.
Pierre Soulages, l'artiste mélanthrope, a 99 ans.
Rotraut Uecker.
Egon Schiele.
Banksy.
Marcel Duchamp.
Pablo Picasso.
Le British Museum et le monde des humains.
Yves Klein.
Le Tintoret.
Gustav Klimt.
Georges Méliès.
David Hamilton.
Paula Modersohn-Becker.
Auguste Rodin.
Margaret Keane.
Rouault et Matisse à Paris.
La garde rapprochée du Premier Empereur de Chine.
Un Renoir de la Côte d’Ivoire.
Magritte.
Boulez à Paris.
La collection Cordier à Rodez.
Soulages à Rodez.
Claude Lévêque à Rodez.
Caillebotte à Yerres.
Goya à Paris.
Brueghel à Paris.
Chagall à Paris.
Dali à Paris.
Van Gogh à Paris.
Hiroshige à Paris.
Manet à Paris.
Rembrandt à Paris.
Boltanski, artiste contemporain.
Boltanski au MacVal.

_yartizzRenoirAuguste055v
 



9 réactions


  • rogal 2 décembre 17:38

    Ses nus de femmes sont d’une laideur assez réussie.


  • Raymond75 2 décembre 19:07

    Merci pour ce petit musée ; je ne connaissais pas les tableau de Venise ni celui du Pont Neuf à Paris.


  • HELIOS HELIOS 3 décembre 05:32

    ... c’était un précurseur de LUI et sa page centrale... à moins que ce ne fût qu’un simple cochon doté d’un art certain....

    J’aime bien la Ste Victoire....


  • devphil30 devphil30 3 décembre 07:28

    Les photos ne sont pas floutées pour cet article qui nous changent des nécrologies et des biographies politiques.

    Nettement plus intéressant


  • pergolese 3 décembre 10:16

    C’est islamo-compatible tout cela  ?


  • pergolese 3 décembre 10:17

    Et en plus ce serait censuré par facebook !!


  • velosolex velosolex 3 décembre 12:38

    Renoir est sans doute une des peintres, dont les reproductions souffrent le plus, en rapport à la peinture originale, qui vibre littéralement. 

    Il doutait de son talent. Sur son lit de mort, les pinceaux dans ses mains perclus d’arthrose, il dit : « Je crois que je commence à comprendre un peu les choses »....

    A voir absolument, l’histoire hallucinante du tableau « la petite irène », que l’auteur de l’article, nous montre, et qui est passé sur arte Je sais pas si c’est visible en postcast


  • Jjanloup Jjanloup 3 décembre 18:49

    Merci pour cet article et le plaisir qu’il procure.


Réagir