mardi 9 août - par leanir

Les Français boudent-ils la lecture ?

Les Français, lisent-ils ? Les enfants, adolescents et adultes boudent-ils ce loisir, tant apprécié par nos aînés ? Avec l'explosion des livres numériques, podcasts et livres audio, les habitudes de lecture ont changé. De plus, selon des sondages, les Français lisent moins, surtout les plus jeunes.

La lecture nous apporte divers bienfaits tels que l’apaisement, le développement de la concentration et l'amélioration de l'expression orale et écrite. C’est un loisir peu coûteux, qui ne nécessite rien de plus qu’un endroit confortable ainsi que d’un livre. Cependant, selon des sondages, les Français lisent de moins en moins, surtout les plus jeunes. Pourquoi lire aujourd’hui, à l’ère des livres audio et des podcasts ? Les livres en format papier, ont-ils encore une place dans le cœur des Français ?

Les Français et la lecture

Selon une étude, le CNL (Centre National du Livre) et l’entreprise de sondage Ipsos ont révélé que 86% des Français ont lu au moins un livre en 2021. Près d’un quart d’entre eux a lu un livre au format numérique. Les livres en format papier sont quelque peu délaissés par les plus jeunes générations qui semblent préférer les formats numériques et audios. Cependant, on trouve encore beaucoup d’adeptes des livres en format papier.

La technologie au service des lecteurs

Les librairies sont de moins en moins prisées

Aujourd’hui comme dans le passé, les librairies et les bibliothèques sont toujours appréciées par les lecteurs, mais après plusieurs mois de fermeture lors de la pandémie, leur fréquentation a baissé. Au même moment, le marché de l’occasion en ligne a explosé. C’est une bonne chose pour le porte-monnaie des lecteurs ainsi que pour l’écologie. Certaines plateformes connues depuis des années, qui récupéraient les livres d’occasion et les revendaient eux-mêmes, se sont vues détrônées par les sites Internet qui proposent la revente entre particuliers. Un bon moyen pour dénicher de bonnes affaires !

Les Français boudent-ils la lecture ?

Avoir un livre immédiatement, grâce à Internet

À l’ère du numérique, les liseuses sont très appréciées par les lecteurs, notamment par les plus jeunes. La raison ? Moins d’encombrement, un livre disponible immédiatement, un tarif moins élevé. La liseuse a su se faire une place de choix chez les lecteurs. N’oublions pas non plus l’entrée fulgurante du livre audio, qui vous permet de faire deux choses à la fois. Avec une paire d'écouteurs (ou non) vous pouvez vous atteler à une autre tâche tout en écoutant la lecture de votre livre. Pendant un trajet dans les transports en commun, en marchant, ou tout simplement allongé sur votre canapé, l’audio book est un bon moyen de lire… Sans vraiment lire.

Le livre au service du marketing

De nos jours, il est difficile de se rendre sur un site Internet sans avoir une proposition de téléchargement d’un e-book. Un petit livre au format numérique de quelques pages voire beaucoup plus, qui s’utilise généralement en tant que lead magnet : un contenu offert en échange d’une adresse email. Ce type d’ouvrage est souvent spécialisé dans un domaine (la cuisine, par exemple). Cela permet de créer un premier lien avec un prospect.

Les bienfaits de la lecture

Se divertir

Lire un livre est un bon moyen pour s’occuper ou se détendre. Entre les romans policiers, les livres de développement personnel, les récits de voyages, les romans fantastiques, nul doute que vous trouverez votre bonheur. Les ouvrages de développement personnel sont en plein essor depuis quelques années. Ils vous aident à faire une introspection et vous donnent parfois des outils pour vous aider au quotidien. Nous pouvons citer par exemple l’auteur Laurent Gounelle, qui a rédigé différents romans très intéressants.

Développer sa mémoire et sa concentration 

La concentration ça se travaille et la lecture est un excellent moyen de le faire. Effectivement, après avoir trouvé un livre qui vous convient, vous allez travailler votre concentration sans même vous en rendre compte, car en lisant, vous devrez retenir plusieurs informations telles que : les noms de tous les personnages, leurs liens et les lieux où se passent les actions, par exemple. Cela peut sembler anodin, mais essayez donc un des romans de Lucinda Riley, avec des retours dans le temps et des familles sur cinq générations ! Votre mémoire va travailler, c’est garanti.

Améliorer son expression orale et écrite

La lecture est un véritable outil pour les enfants mais aussi pour les adultes. Lire nous permet de visualiser des phrases justes et bien écrites, de lire différents styles de langage et de voir l’utilisation de certaines conjugaisons peu utilisées de nos jours, surtout à l’oral, comme le passé simple, par exemple. Selon le genre littéraire, un enfant peut apprendre beaucoup de choses et améliorer sa capacité en langue française grâce à la lecture.

Acquérir des connaissances

Selon le type de lecture, le lecteur peut acquérir de véritables connaissances. En effet, les livres et magazines de jardinage, de bricolage ou concernant les langues étrangères, par exemple, apportent des informations pertinentes au lecteur. Les guides touristiques sont un bon exemple, ils sont encore très appréciés par les voyageurs.

Développer son esprit d’analyse

Avec un roman policier ou un thriller, le lecteur va automatiquement chercher à résoudre une énigme selon les indices laissés par l’auteur. Chaque anecdote nous entraîne dans de nouvelles suppositions. Les romans tels que ceux d’Agatha Christie sont de véritables incontournables dans ce domaine. Un roman à suspense aura davantage l’occasion d’entraîner le lecteur dans des suppositions et des analyses, mais bien entendu chacun est libre de se tourner vers le genre littéraire qui lui plaît le plus.

 

La lecture est un passe-temps agréable, apprécié par les Français. Avec les technologies actuelles, il est normal que les plus jeunes générations s’intéressent un peu moins à la lecture, mais elle n’en demeure pas moins délaissée. Magazines, roman, biographie, les Français lisent moins, mais ils lisent encore. De plus, l’attrait pour le développement personnel a entraîné une augmentation des ouvrages de ce type. Un moyen de mettre des mots sur les maux.

Les Français lisent-ils moins ? Les bienfaits de la lecture. La lecture chez les jeunes.

 



19 réactions


  • sylvie 9 août 11:54

    Bonjour, vous auriez ( à mon avis) dû évoquer les boites à livre et la distribution de milliers de livres par des sociétés caritatives (Oxfam, Petit rien, Emmaus etc)


  • ZenZoe ZenZoe 9 août 11:57

    Je me demande si l’auteur est satisfaite de son article, enfin, bref... smiley


  • Gégène Gégène 9 août 12:20

    Pourquoi négliger les livres numériques ?

    avec un livre au format EPUB (le plus universel) et une excellente appli gratuite (sur windows) comme CALIBRE, on peut paramétrer à volonté son bouquin : taille des caractères, police, conversion en d’autres formats, etc...

    d’un simple mail, on l’envoie à qui on veut (bon d’accord, ce n’est pas très copyright)

    j’en suis venu à préférer un bouquin en version numérique : en plus ça ne prend pas de place !

    il existe de nombreux sites pour les livres passés au domaine public . . .


    • ZenZoe ZenZoe 9 août 14:06

      @Gégène
      Oui, je pense comme vous. Et aussi on peut régler la luminosité, regarder la définition d’un mot, emporter toute une bibliothèque avec soi en vacances si on veut, et on n’a pas le problème de perdre sa page à cause du vent ou d’un faux mouvement par exemple.


  • ZXSpect ZXSpect 9 août 12:48
    « Gégène 9 août 12:20

    .../...

    j’en suis venu à préférer un bouquin en version numérique : en plus ça ne prend pas de place ! »

    .

    Lorsque je suis conquis par un livre emprunté à la bibliothèque municipale, il m’arrive souvent de me le procurer en numérique pour pouvoir y revenir ultérieurement. Le numérique permet également de découvrir des classiques (souvent gratuitement) que l’on ne trouve plus guère en bouquins papier, et que d’ailleurs je n’achèterais probablement pas.


  • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 13:31

    Les Français lisent beaucoup… sur internet (même s’il est vrai que les vidéos de tutos et d’infos ont tendance à remplacer l’écriture).

    Plus qu’avant sur le papier.

    Le problème c’est que rédiger est devenu un métier et que les « amateurs » ne connaissent plus que la syntaxe SMS. Donc, comme les messages des émetteurs sont élaborés comme des arguments de vente, les récepteurs gobent ce qui est le plus séduisant ou ce qu’ils ont le plus envie d’entendre. Avec le livre papier imprimé, on pouvait encore penser que les idées non conformes à l’idéologie dominante, mais ce temps semble révolu, et ce sont les destinataires les pires censeurs.

    La question n’est pas de lire plus ou moins, mais de lire correctement des textes qui le méritent, et ça, c’est autre chose.


    • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 13:33

      @Séraphin Lampion

      Les Français ne boudent pas la lecture, ils boudent le livre et la littérature.


    • ZenZoe ZenZoe 9 août 14:02

      @Séraphin Lampion
      La question n’est pas de lire plus ou moins, mais de lire correctement des textes qui le méritent, et ça, c’est autre chose.


      Oui.


  • ZenZoe ZenZoe 9 août 14:12

    L’article aurait pu parler des BD, mangas et autres, trèèès prisées des jeunes. Moins littéraire que du Houellebecq ou Modiano certes, mais c’est quand même de la lecture non ? Enfin, un peu smiley


  • carolus 9 août 14:34

    l’auteur a écrit : des livres en format papier

    .

    Nous ne lisons pas les mêmes ouvrages. Je lis des livres écrits en français.


  • carolus 9 août 15:13

    l’auteur a écrit : il est normal que les plus jeunes générations s’intéressent un peu moins à la lecture, mais elle n’en demeure pas moins délaissée.

    .

    Relisez-vous.


  • Lynwec 9 août 17:20

    Je ne sais pas si les Français boudent vraiment la lecture, mais en tout cas, certains ont tout fait pour ça, entre la dégradation voulue du système scolaire, le tout écrans et les confinements, en y ajoutant le fait que par exemple, votre serviteur (probablement pas un cas unique) a été privé d’accès à la médiathèque de sa ville (que ses impôts ont quand même financé) pendant toute la durée de l’hystérie covidiote où le passe nazitaire était exigé pour y entrer .

    Idiocracy semble bien être leur objectif à terme.


  • zygzornifle zygzornifle 10 août 07:49

    Les nouveaux Français ne lisent que le Coran ....


  • Une étude du Quotient intellectuel a été faite. Les enfants qui lisent des livres de papier ont un niveau intellectuel nettement plus élevé que ceux qui lisent sur écran. Pourquoi. D’abord, le livre nous relie au bois, aux racine à la terre, il a une particularité, une odeur. Comme une relation du lecteur avec le livre. Une histoire d’amour. N’avez-vous pas remarqué que quand une phrase touche votre âme ou votre inconscient, vous posez le livre de côté, pour réfléchir... à ce que vous venez de lire. Cela n’arrive jamais avec l’anonymat du web... Devant le web, vous avalez... et zappez. 


  • Il est dit que si vous possédez le livre d’un écrivain. C’est comme ci, il vivait chez vous...


  • Demandez-vous si ces enfants ont eu des relation stables durant l’enfance ou ont été déposé dans des crèches. Une mère qui lit, chante ou joue avec son enfant pendant la grossesse ont des enfants plus attirés par les livres en vrai...


  • Je m’explique. Pour lire u livre, il faut se concentrer et se couper du monde extérieur. L’enfant doit donc apprendre à vivre seul et s’isoler avec son livre. Il ne le peut que si il a en lui un lien stable avec un membre de sa famille proche. Je sais que TU es là et peux m’abandonner à la lecture (un rival en somme). Dans les crèches, aucun lien stable ne s’établit. Et le soir à la maison, les parents sont stressés, peu disposés à donner du temps. Les jeunes reste donc accroché à ce qu’il leur reste : leur smartphone....(sein de substitution... on zappe, on passe d’une puéricultrice à une autre. Ne prenons pas le risque d’un attachement à une seule. Les yeux sont chaque fois différents.... Mesdames, l’enfant est votre plus précieux cadeau dans la vie. Et vous l’avez gâché...


  • I.A. 10 août 15:44

    Très bien, ce papier, en plus d’être nécessaire. Ça me fait un peu penser à celui de Djam.

    (Quoiqu’il en soit, un article que nous préférons écrit par vos mains que par celles de rosemar (mais je fais ma « langue de pute », là...).

    « Les bienfaits de la lecture

    • Se divertir
    • Développer sa mémoire et sa concentration
    • Améliorer son expression orale et écrite
    • Acquérir des connaissances
    • Développer son esprit d’analyse »

    C’est en lisant cette liste exhaustive, que je me suis demandé comment il était possible d’avoir été emmerdé pendant deux ans jusque dans les moindres recoins de sa vie privée comme professionnelle, et jusque dans son corps (confinements, frictions alcooliques, masques, distanciations, menaces, mensonges et invectives, images catastrophistes, tests et piqures) - sans éprouver le besoin impérieux de chercher à comprendre le pourquoi du comment, toute cette violence institutionnelle et quasiment internationale, comprendre le quid de ces brebis soudainement galeuses, de tous ces spécialistes brutalement traités de complotistes  ??

    Comment ne pas lire Perronne et Mucchielli, Toubiana et Raoult Bilheran et Pavan... Comment avaler tout cru ce qu’on vous raconte et ne pas chercher ce qu’on vous tait ? Qui est Nils Anders Tegnell ? Comment accepter les censures et la propagande ? Qu’est en train de devenir Wikipedia ??

    Un livre en cadeau :
    https://www.editionsmarcopietteur.com/medicatrix/330-covid-19-des-experts-et-ministres-dignes-de-confiance-9782872111855.html








Réagir