vendredi 24 janvier - par CHALOT

Les guerres intérieures

roman de Valérie Tong Cuong

éditions JC Lattès

238 pages

août 2019

 

Pax est un comédien « people » qui joue dans les séries télévisées...

Va-t-il enfin pouvoir percer et tourner pour un grand film ?

Invité enfin par un grand cinéaste pour un petit rôle, il court, il « vole » et en oublie de s'intéresser au grand bruit qu'il entend dans son immeuble....

Il apprendra plus tard qu'un jeune homme a été agressé et frappé sauvagement dans un appartement voisin.... L'individu qu'il a croisé serait l'agresseur....

Sous pression, complètement obnubilé par son rendez-vous cinématographique, Pax a rien fait, il a passé son chemin :

« Non, vraiment, il ne pouvait avoir conscience qu'un événement grave se déroulait à l'étage supérieur. Et s'impose-t-on chez son voisin au seul motif qu'il est bruyant en plein après-midi ? »

Il aurait dû s'informer, intervenir peut-être. Il ne l'a pas fait, il s'en veut, pas autant le jour même que plus tard quand il en saura plus ….

Divorcé, père d'une jeune femme de 24 ans, Pax fait une rencontre exceptionnelle... L'amour est là.

Il a la chance de refaire sa vie....

Malheureusement, son silence, sa « lâcheté » le rattrape.... la vie lui fait rencontrer le jeune homme sauvagement agressé....

Que doit-il faire ? Se taire pour préserver un avenir calme et serein ou parler et avouer sa présence non loin de là et son silence.

Dans un cas comme dans l'autre, la guerre intérieure qui le mine ne le laissera pas indemne....

 

La « chute » c'est quand il fait son choix.....

S'agit-il de la fin ou d'une rémission ?

Ce roman écrit d'une main de maître est comme un polar, il contient un suspense qui tient le lecteur en haleine....

 

Jean-François Chalot



3 réactions


Réagir