mercredi 12 juin - par CHALOT

Pas pour les filles

« Pas pour les filles »

écrit par Mélissa Plaza

éditions Robert Laffont

252 pages

mai 2019

 

géante !

 

Quand ma fille Aline, que je remercie, m'a prêté ce livre,hier, j'étais certain qu'il me plairait....

C'est la vie d'une footballeuse professionnelle qui nous parle du sexisme, voire plus, encore ambiant dans la société.

J'ignorais que j'avalerais ce livre en une journée....

C'est passionnant et émouvant.

Le foot, c'est pas mon truc, mais j'a beaucoup d'admiration pour ces femmes qui ont réussi à ce qu'aujourd'hui le foot soit un sport qui se « féminise ».

 

Tout sport pourrait et devrait être pratiqué indifféremment par les filles et les garçons, chacun(e) effectuant son propre choix.

 

J'avais déjà constaté comme instituteur qu'au foot et au rugby, que je connais mieux, les filles sont performantes et même-serait-ce du sexisme de ma part ?- bien meilleure que les hommes lors du contact.

Mélissa Plaza n'est pas née avec une cuillère d'argent ou d'or dans la bouche.

 

Elle raconte d'ailleurs son enfance et n'omet pas d'évoquer les violences subies de la part de sa mère ou de son beau-père, violences physiques et psychologiques.

Toute petite elle joue au foot, ce qui est une performance face à un environnement social et culturel qui considère que« ce n'est pas pour les filles ».

 

Grâce à son talent et à une pugnacité sans borne,elle se hausse au plus haut niveau national et international.

Le sport devient comme elle l'explique un exutoire et Mélissa saisit toutes les opportunités qui se présentent à elle, n'hésitant pas à forcer la porte.

 

Elle rappelle qu'à l'aube du 21ème siècle, les femmes commencent à peine à jouer au football :

« En 1941, le régime de Vichy interdit aux femmes de pratiquer ce sport. Il faudra attendre mars 1970 pour que l'interdiction soit levée par la FFF » !?(FFF , fédération française de football).

 

Parallèlement à sa carrière, elle commence un Doctorat, qu'elle obtiendra, sur un thème qu'elle connaît très bien : les stéréotypes de genre dans le foot.

 

Elle s'insurge comme joueuse quand elle constate qu'à Montpellier, l'équipe féminine qui se situe en haut du tableau de la D1 subit une inégalité de traitement flagrante par rapport à l'équipe masculine.... «  Ils gagnent donc quarante fois plus que nous, quarante ! »

 

Le témoignage de Mélissa est poignant, d'autant plus qu'elle refuse de masquer certaines réflexions comme cette « déclaration » faite par le coach :

« « Vous voulez faire les salopes avec moi ? »Il pointe alors sur chacune d'entre nous et ajoute qu'il va toutes nous baiser une par une. »

Il faut condamner et punir toutes ces attitudes d'un autre âge...

Il faut aussi comme l'a fait et le fait l'auteure, bousculer les codes sociaux et rejeter ceux qui bâtissent des stéréotypes....

 

Jean-François Chalot



65 réactions


  • Julien30 Julien30 12 juin 11:05

    Après l’article d’hier où vous invitiez les autochtones à s’intégrer aux migrants nouvellement arrivés, encore un peu de pleurniche communautariste à base d’« auteure » et de « lutte contre les stéréotypes », bravo ! Ca manque quand même d’écriture inclusive si vous voulez vraiment être à la pointe du « progressisme » pour foldinguos. 


    • Le421 Le421 13 juin 08:45

      @Julien30
      C’est vrai que la fachosphère n’est pas tendre avec les gonzesses.
      Pour vous, ce ne sont que des vides-couilles bonnes à faire des gosses, et pas d’IVG s’il vous plaît !!
      Et il y en a même qui aiment ça, vu qu’elle votent RN...


    • Julien30 Julien30 13 juin 09:58

      @Le421
      Toujours dans l’intelligence et la finesse à ce que je vois, allez José remets-lui un demi !


  • Julien S 12 juin 11:13

    Le foot est plus intelligent quand il est féminin ? 

    Oui, sans doute, car se moquer de femmes serait intolérable, n’est-ce pas ? 


    • baldis30 12 juin 19:54

      @Julien S
      bonsoir,
       en tout cas il est autrement agréable à regarder parce que la technique des femmes est dans l’ensemble bien supérieure à celle des hommes ! Evidemment un peu moins de force physique compensée en général par une tête bien mieux faite !
      Le foot féminin a 50 ans, en France ... attendons que ces dames descendent dans l’arène des entraîneurs et des éducateurs et éducatrices il y aura encore plus de changement !
      Quant au machisme en foot il suffit de lire le forum public ( fr.soc. )consacré au foot ... une honte de machisme ... Rien pour les femmes sinon du mépris ... dès qu’on en cause ...
      Il semblerait toutefois que le développement du foot féminin en France ait été bien mieux pris en main dès le départ ... et que les dérives constatées dans le foot masculin ne s’y soient pas développées.


    • Julien30 Julien30 12 juin 22:45

      @baldis30
      «  la technique des femmes est dans l’ensemble bien supérieure à celle des hommes ! »

      La vache qu’est-ce qu’il ne faut pas lire ! Il y a donc actuellement des joueuses qui ont une technique largement supérieure à Messi, Ronaldo, Benzema, De Jong, Tadic, Ben Arfa et autres, faites-moi suivre les images je serai curieux de voir ça !


    • covadonga*722 covadonga*722 13 juin 08:10

      @baldis30
      bonjour , puis je vous rappeler que le foot féminin n’existe pas , sauf a ce que vous m’appreniez que les regles de jeux les dimension du stade et des buts , l’arbitrage
      soient différent .Vous voudrez bien noter qu’il existe des  équipes feminines de foot ball et non des équipes de foot ball féminin .
      Personnellement je goute peu un jeu de multimillionnaire qui ici dans ma ville « Marseille » sert en concomitance avec les prestations sociales d’anesthésiant populaire  .Sauf que doté d’une gamine sportive je n’ai pas attendu un engouement surfant sur le féminisme ambiant et obligatoire pour aller encourager des « petites » jouant balle au pieds .


    • baldis30 13 juin 13:00

      @Julien30

      vous n’avez certainement jamais analysé le jeu de telle ou telle joueuse . 
      Je regarde et m’intéresse au foot féminin depuis près de dix ans et je peux vous dire que l’équivalent technique des nullités intellectuelles masculines hommes existe et en plus l’intelligence du jeu ... , sans oublier le niveau culturel  !
      Ah..... mais comme les bobos gardois, ivres du machisme de corrida vous découvrez et parlez sans avoir vu !


    • Julien30 Julien30 13 juin 14:56

      @baldis30
      Si vous voulez que l’on commence à verser dans les anathèmes modernes, je vous signale que l’on trouve bien davantage de sexisme dans vos écrits que dans les miens : « l’équivalent technique des nullités intellectuelles masculines hommes existe et en plus l’intelligence du jeu ... , sans oublier le niveau culturel. » 
      Dans le genre sexisme crasse c’est gratiné, qu’auriez-vous débiter comme grands mots si j’en avais dit le quart à propos des joueuses.


    • baldis30 13 juin 18:09

      @Julien30

      alignez vous sur Zemmour dont la déclaration est reproduite sur fr.soc.politique ... !
      Ah zemmour quelle référence ... !


    • damocles damocles 13 juin 23:24

      @Julien30
      OK avec vous,et il n’est nul besoin de comparer à l’ elite du foot pro des Messi et consorts, le match France -Finlande nous l’a demontré ,le niveau technique ne dépassait pas le niveau de l’ ex -promotion d’honneur ...ce qui ne veut pas dire que le foot feminin n’a pas le droit d’exister


    • Julien S 14 juin 13:00

      n ballo@baldis30
      .
      alignez-vous sur Zemmour....
      .
      Vous devenez pesant. 
      Je n’ai rien à taper du foute que je tiens, lorsqu’il ne s’agit d’autre chose que de quelques copains qui s’oxygènent en tapant un quart d’heure dans un ballon, pour l’expression moderne du panem et circenses, et pour un culte public aussi ridicule qu’assommant lorsque le week-end je ne peux allumer une radio ou une TV si j’en avais, sans être forcé de supporter ces niaiseries pendant des heures. Je n’ai que faire des dieux du stade avec leurs milliards. Au diable le football mâle ou femelle ! 


  • rogal 12 juin 11:22

    Sports pour tous et toutes (ou toutes et tous..), très bien. Mais faire jouer séparément hommes et femmes n’est-il pas une forme d’apartheid ?


    • V_Parlier V_Parlier 12 juin 23:08

      @rogal
      En effet, il faut assumer cet égalitarisme. Par ailleurs je lis : « Il faut condamner et punir toutes ces attitudes d’un autre âge... » (à propos de la quasi menace de viol par « l’entraineur »). Or justement ce sont des attitudes D’AUJOURD’HUI. Que les bobos et les libertaires arrêtent donc de rejeter les travers de la société qu’ils ont établie sur celle du passé !


    • baldis30 13 juin 13:06

      @rogal

      bonjour,
       il y a quelques essais sous la forme confrontations amicales réduites ...
      Toutefois une anecdote récente, en France  : une équipe féminine de jeunes écœurait toutes ses adversaires avec des scores comparables à celui du récent U.S.A. Thaïlande... cela pouvait nuire au développement de la pratique féminine !
       Aussi les dirigeants eurent-ils l’idée de la confronter à une équipe masculine de même âge ... bilan 3-0 pour les féminines ....
      Les choses doivent murir ...


    • bourrak 13 juin 18:57

      @rogal
      Les forcer à se séparer sur du sport de loisir, oui, en compétition, non car il n’y aurait que des garçons et des hommes au plus haut niveau.


    • damocles damocles 14 juin 09:22

      @rogal

      Alors en athlétisme aussi épreuves mixtes ???, en cyclisme ,ski  ???en sports de combats aussi ???

      Vous êtes-vous posé la question des chances de victoires féminines ?

      Il n’y a qu’ à comparer les records respectifs en athlétisme ou en cyclisme..

      Dans les courses mixtes comme les divers marathons organisés les femmes sont loin derrière .....CQFD ...


  • Albert123 12 juin 12:07

    article de collabobo, qui pensant soutenir les femmes soutient in fine le femellisme le plus immonde et par contre réaction le néo machisme le plus horrible qui soit

    Il suffit d’observer ce qu’il se passe aux USA (et qui arrivera chez nous bientôt comme à chaque fois) pour ne surtout pas vouloir adhérer à la dérive a laquelle vous prêtez tout votre soutien par la promotion de ce genre d’ouvrage.

    Avec des gens comme vous la notion de « les femmes et les enfants d’abord » devient « pousses toi de là grosse salope » et le pire c’est que dans votre conformisme de collabo vous ne vous rendez même pas compte des conséquences néfastes pour la catégorie que vous prétendez défendre.

    Mais bon comme dit précédemment vous êtes de tous les combat les plus pourris qui soient, en bon gauchiste inconséquent et irrécupérable que finalement vous êtes.

    votre posture de chevalier blanc constitue le terreau où germe tous les problèmes présents et à venir que l’humanité devra résoudre pour sortir de la société hystéroïde où les gauchistes l’ont mises.

    je ne vous dit pas à vous, comme aux autres du même acabit, merci.

    vous constituez par votre idéologie et les délires que vous instituez ce qui fait de ce monde un enfer


  • JL JL 12 juin 12:49

    « Le football est sûrement très bien pour les filles endurcies mais vraiment très peu indiqué pour les garçons délicats » (Oscar Wilde, le Desproges anglais ?)
     


    • JL JL 12 juin 12:53

      J’aime regarder le football féminin : les filles jouent moins perso que les garçons, et par conséquent elles ont développé un jeu basé sur les passes et une plus grande intelligence du jeu ; en outre, elles commettent beaucoup moins de fautes, contrairement aux garçons qui de ce fait pratiquent un jeu incessamment interrompu par les arrêts de jeu, très contrariant.


    • baldis30 12 juin 20:02

      @JL

      bonsoir
       absolument d’accord ... et lors des interviews ce n’est pas du Ribéry ... mais il y en a qui aime ça !
      Des têtes autrement bien faites ... ! il faut dire aussi que beaucoup viennent de l’enseignement public ou bien ont fait des études aux U.S.A ( où elles ont appris à jouer il faut aussi le dire ) !
       Et puis QUE cela continue à être aussi bien mené CE SERAIT un outil d’intégration inattendu donc imparable ... ( suivez mon regard ...)


    • Le421 Le421 13 juin 08:48

      @JL
      A noter que les femmes, quand elles sont à terre, c’est pas du cinoche !!
      Encore hier soir, Wendy Renard a pris un coude dans les dents, un vrai, et elle s’est contentée de se frotter la bouche voir si ça ne saignait pas.
      Un Ronaldo se serait roulé par terre demi-heure...


    • JL JL 13 juin 09:25

      @Le421
      @baldis30,
       
       bonjour, en effet. Je pense que ces façons vont avoir une influence sur le comportement des garçons, et par suite, pour le plus grand profit de ce sport et des spectateurs, n’en déplaise aux fachos-machos et autres hooligans imbéciles.
       


    • Aristide Aristide 13 juin 11:09

      @JL

      Bon, j’ai beaucoup de plaisir à voir un match de foot féminin, mais je n’éprouve aucun besoin de comparer avec le foot masculin. Comme au basket, volley et autre sports d’équipes.

      Je suis toujours étonné de cette omniprésence des classements et des comparaisons sur des sujets qui ne le supportent pas, à mon humble avis.

      Il faudrait aimer plus ou moins le foot féminin que le masculin ? Je me refuse à ces hit parades permanents. Comparer ? Quelle nécessité, c’est tellement différent ... 

      A une autre époque, la question était :« Préférez vous les Stones ou les Beatles ? » ....


    • Gasty Gasty 14 juin 07:46

      Je me demande si les femmes soldats ont des projectiles plus attentionné et délicat envers leurs adversaires.
      Si on voit la courbe, l’impact, la surprise, le râle.....


  • Houp@ Houp@ 12 juin 13:40

    Bonjour,

    J’ai constaté dans l’exercice de mes activités professionnelles et extra-professionnelles que les filles (et les femmes) surpassent les garçons (et les hommes) dans bien des domaines.

    Mais chut, il est préférable de ne pas l’ébruiter ; ces derniers pourraient s’offusquer.

    En l’occurrence, le gros avantage des femmes est d’ordre physiologique : elle ne sont pas gouvernées par la testostérone.


    • mmbbb 12 juin 19:30

      @Houp@ n ’est pas un argument qui est aussi un stéréotype . 

      Je connais un peu le monde du travail , Lorsqu il n y a que des femmes dans un bureaux par exemple , les femmes montrent toutes l etendue de leur intelligence .

      Moi je m offusque pas , mais votre argumentation est assez réductrice . Je veux bien admettre que nous sommes tous des cretins si cela peut vous faire plaisir .


  • Raymond75 12 juin 17:02

    Mais qu’est ce qu’on en a à fiche que des femmes jouent au football ???


    • mmbbb 12 juin 19:24

      @Raymond75 Chalot ne le sait pas, mais le tricot , la cuisine , la mode s est aussi féminisée , 


  • Ruut Ruut 12 juin 17:42

    Vous avez raison cessons les discriminations et tous les sports mixtes.
    Et arrêtons de donner des classements spécifiques pour les filles.
    Un seule score importe le final :)
    Il faut aussi cesser d’imposer des différences entre les garçons et les filles dans les barèmes sportifs.


  • Pierre 12 juin 22:21

    Pour mettre un terme à toutes ces postures à la mode, je propose un match équipe de France hommes comme l’équipe nationale féminine et il est probable que les mecs s’arrêteront à 20-0 par galanterie !


    • Albert123 13 juin 15:38

      @Pierre

      ces matchs existent déjà entre les équipes nationales féminines de différents pays et des équipes masculines classées u15, 

      les résultats sont sans surprises et sans appel, les joueuses se prennent une rouste la plupart du temps (pour ne pas dire à chaque fois).

      un simple constat qui ne dérangera que les SJW, les chevaliers blancs et autres collabobos de la gauche qui par conformisme avec la classe dominante du moment s’indigneront de ces vérités qui rentrent en contradiction avec leur complexe de supériorité morale et les a priori délirants qui vont avec.


    • baldis30 13 juin 18:21

      @Albert123

      et on a le cas inverse en France précisément par une équipe de la région de Nantes comme je l’ai cité plus haut ... Ne généralisez pas !
      Parce que l’étranger c’est loin ... surtout si on y va à pied ... ( copié sur Bush !)
      le nombre d’exemples pris à l’étranger pour montrer que nous sommes des cons est incommensurable .... en matière de fausses informations ...
      Il y a toujours de géniaux étrangers, en général de couleur rose ou verte ( ou caca d’oie par mélange) dont on ne trouve jamais la trace dans aucune revue , sportive ou scientifique ...( voir la prétendue qualité des voitures allemandes en matière de diesel trafiqué ... et ce n’est qu’une goutte d’eau dans le marécage fascisant) .
      Un petit exemple technique qui a peut-être échappé à bien des spectateurs : une footballeuse française a réalisé en match international de cette coupe du monde , un amorti dit « en porte-manteaux » ... combien de pros sont-ils capables de le faire en Ligue 1 ou Ligue 2 ...


    • bourrak 13 juin 19:04

      @baldis30 combien de pros sont-ils capables de le faire en Ligue 1 ou Ligue 2


      Pratiquement tous savent, vous ne les verrez pas le faire en match parce que leur adversaires ne sont pas au même niveau.


    • Julien S 13 juin 20:56

      @Albert123
      .
      Les Romains dans l’arène faisaient combattre des femmes contre des nains. Ils avaient le sens de l’équité. A imiter...


    • Ruut Ruut 14 juin 13:17

      @Albert123
      u 15 c’est des gamins de 15 ans quand meme.


    • Gasty Gasty 14 juin 16:06

      @Albert123
       Une supériorité physiquement indéniable et qui d’ailleurs est une des causes des femmes battus ou comme vous dites, bonne à se prendre des roustes. Un constat qui ne vous interpellera pas plus que ça, la supériorité de leurs jeux doit bien le mériter... à votre goût ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 14 juin 16:22

      @Gasty. Pour saboter des freins, pour répandre des rumeurs calomnieuses dans toute la ville, pour frauder en Injustice-et-partie aux affaires Matriarcales et antifamiliales, pour emporter tous les livres de comptes et détruire les documents clients d’un artisan, nul besoin de supériorité physique. La malveillance, la ruse et le mensonge suffisent.


    • Gasty Gasty 14 juin 17:49

      @JC_Lavau
      Et vous êtes encore debout ? Félicitation ... smiley


  • Le421 Le421 13 juin 08:49

    La morale de cet article, au vu des réactions, c’est que l’égalité homme-femme n’est pas en vogue dans la fachosphère Agoravox.


    • arthes arthes 13 juin 16:43

      @Le421

      Le foot c’est quand même davantage un truc de mecs...Je trouve pas ça hyper féminin, je préfère les navigatrices, et dans une course, régate ou traversée elles peuvent passer devant leurs homologues masculins, et ce n’est pas par galanterie qu’ils les laissent gagner.

      Mais comme il faut promouvoir le féminisme , tout est bon en com, donc, zyva pour les footballeuses, et en avant les filles, faut que vous gagniez..
      Si ça peut rapporter , pour les sponsors, en termes d’audimat .
      Mais attention « malheur aux vaincues » .

      Tu parles vachement de fachosphère pour évoquer ici, tu es adepte de la novlangue ?


    • njama njama 13 juin 17:30

      @arthes

      oui mais les compétitions mondiales d’échecs ne sont jamais mixtes alors que les qualités physiques des joueurs-joueuses n’ont rien à voir pour compétiter ensemble.
      Alors est-ce que Kasparov, Bobby Fischer étaient les meilleurs joueurs du monde ? ...
      une chance sur deux que ce soit vrai

      Je pense que les mecs bloquent un peu là dessus, ils ont peur de se prendre une pâtée par une nana smiley


    • Julien S 13 juin 20:59

      @Le421
      .
      « fachosphère » et aussi « dextrogyres ». Attention, n’oubliez rien, M. Kirkitadze vous lit. 


    • arthes arthes 14 juin 07:23

      @njama

      C est vrais ça au fait !!!
      Les champions d échecs préfèrent même être défies par des ordinateurs, et perdre battus par une machine donc...
      C est vraiment curieux cette règle de non mixité dans cette discipline ???

      Dans le milieu de la voile et compete de la navigation hauturiere, les femmes ont tout de même eu beaucoup du mal à s imposer , Florence Artaud a été une fantastique et tres volontaire pionnière, H.Mc Arthur un phenomene.
      2 personnalités fortes et bien distinctes.


    • njama njama 14 juin 10:31

      @arthes

      Ça va se compliquer ces histoires de sexisme ou de mixité dans le sport avec les transgenres, va falloir créer des rencontres du « troisième type » !
      On n’arrête pas le progressisme !

      NCAA : un sprinter transgenre crée la polémique en écrasant le championnat universitaire féminin

      USA : une sprinteuse transgenre surclasse ses concurrentes et crée la polémique

      d’ici à ce que certain(e)s changent de sexe pour devenir plus facilement champion(ne)...


  • bonnot 13 juin 08:52

    Oui c’est même ridicule comme réaction de la part de tous ces réacs, même pas fachos, beaufs


    • Aristide Aristide 13 juin 10:59

      @bonnot

      Le421 est simple, tellement persuadé qu’il est seul à appartenir au camp du bien. Cela devient fatiguant de le voir étaler ici et là des insultes, des propos de comptoir, ...


  • zygzornifle zygzornifle 13 juin 09:12

    Le foot de filles grâce aux merdias et aux mougeons va devenir un sport de « pognon de dingue » comme pour les mecs , on le présent déjà avec les pubs les mettant en scène le sourire « d’en marche » l’œil luisant et la cuisse hyper contractée ....

    Un sport qui ne rapporte pas une cacahouète ne passe jamais a la télé et n’est jamais commenté par les journalopes des merdias ....

    Plus c’est ballon plus c’est con mais ça sent très fort le pognon ....


  • Aristide Aristide 13 juin 10:58

    En 1941, le régime de Vichy interdit aux femmes de pratiquer ce sport. Il faudra attendre mars 1970 pour que l’interdiction soit levée par la FFF »


    Aucune interdiction à part pendant la seconde guerre en 1941.


    Le premier match a lieu en 1917. Entre 1919 et 1932, le championnat de France existe. Une fédération existe Fédération des Sociétés Sportives Féminines de France (FSFSF). Ensuite il faut attendre les années 1960 pour voir apparaître un renouveau. La FFF n’a levé aucune interdiction, elle a simplement intégré en 1970 le foot féminin dans son organisation, comme le Futsal et autres disciplines apparentées.


    Il existe suffisamment de bonnes raisons pour lutter contre toutes les discriminations comme celles fondées sur le sexe pour éviter d’en créer au nom de je ne sais quel quel « féminisme » vu comme une arme ...



  • njama njama 13 juin 17:21

    Le problème c’est p’t-être moins le foot & les femmes que la compéte...

    Après pour les passionnées, pourquoi n’auraient-elles pas droit comme les hommes de faire ce genre de spectacle ? et de gagner de l’argent avec ce sport


  • njama njama 13 juin 17:37

    S’il n’y a pas d’équipes mixtes au foot rien n’empêche qu’une femme soit arbitre dans des compétions hommes

    https://s.bundesliga.com/assets/img/1150000/1147982_imgw968.jpg

    http://islaminfo.org/wp-content/uploads/2018/05/SOM-735x400.jpg


  • baldis30 13 juin 18:34

    à l’auteur,

     bonsoir,

    article impeccable mais je prolonge ce que vous avez écrit :

    « qu’au foot et au rugby, que je connais mieux, les filles sont performantes et même-serait-ce du sexisme de ma part ?-  »

    Foot ou rugby procèdent presque du même principe pédagogique plus facile à exprimer en matière de rugby :

    « Passer en arrière pour progresser » , avec des arrêts ( mêlées pour utiliser le terme ) symbolisant un bilan provisoire ! de temps en temps un grand coup de pied en avant pour fédérer tout le monde..

    Au foot cela existe de la même façon mais sous des formes différentes « la passe en retrait proche du but adverse, l’arme absolue » et d’une façon différente « une bonne attaque se construit depuis l’arrière » !

    En d’autres termes dans les deux cas, foot et rugby, on cherche une assise aussi large que possible.

     Quant au sexisme ... bien des hommes souhaiteraient avoir la même technique que celle affichée par bien des joueuses des deux sports cités ( et aussi dans d’autres sports ... )

    Un aspect féminin qu’on ne souligne pas assez quel que soit le sport : le comportement bien plus collectif ..... bien sûr il y a des exceptions ... rares...


  • Julien S 13 juin 21:02

    Bon, tout le monde, vous pouvez arrêter, Chalot est reparti depuis longtemps. 


  • CHALOT CHALOT 14 juin 07:38

    Je lis attentivement les commentaires fort diversifiés….J’aurais voulu avoir l’expression d’un lecteur du livre.


    • Aristide Aristide 14 juin 09:32

      @CHALOT

      Pour ma part, je me suis contenté de l’écouté sur France-Culture d’une émission ou cette dame était présente, surement en promotion de son bouquin. Le podcast est là.

      Après cela, il faut vraiment avoir le courage pour aller lire cette gentille dame. La victimisation poussée au maximum, le passage sur l’obligation de féminité vaut son pesant de ... je n’ose.


  • Ruut Ruut 14 juin 13:23

    Ils ne vont quand même pas imposer des quotas et la parité dans les équipes de foot ?


Réagir