mardi 7 juillet - par Nagy

L’État n’applaudit plus le personnel soignant ?

Publicité

On veut une prime universelle et une véritable réforme de l’hôpital, tendant à une revalorisation complète des salaires des soignants ; et non l’allocation de primes définies à la tête du soignant afin de se laver la conscience de nous avoir envoyé affronter le covid-19 dans le dénuement le plus total.



1 réactions


  • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 8 juillet 10:34

    Arrêtez de vouloir des primes.

    Les primes sont parfois non-imposables mais ne cotisent pas à votre retraite.

    Elles ne cotisent pas non plus à la sécu.

    Les primes sont ’ généralement ’ subrogées à une rentabilité accrue.

    Les primes ne sont pas pérennes.

    Alors je sais bien que on ne vous propose pas autre chose en face.

     

    Mais il faut peut-être cesser d’écouter ce qu’ils dégoisent à longueur de temps, les ’ comptables ’ chargés de détruire les institutions publiques au profit du privé et de la finance, et revoir vos moyens d’actions pour faire plier le gouvernement. 

     


Réagir