lundi 18 janvier - par Nagy

La laïcité, une exception menacée

La laïcité fait couler beaucoup d’encre... Encensée par les uns, vilipendée par les autres, elle ne laisse pas indifférent. Ce principe républicain ne doit pas être confondu avec le « sécularisme » de nombreux autres pays occidentaux qui, bien qu’ayant officiellement séparé les Églises de l’État, tolèrent les religions en privilégiant celles du plus grand nombre et en oubliant les agnostiques et les athées.
La laïcité française est une exception, en ce sens qu’elle est la seule à vraiment séparer la sphère publique de la sphère privée et à ne privilégier aucun culte. En France, on est libre de croire ou de ne pas croire, de pratiquer – ou pas – la religion de son choix. Mais les pouvoirs publics s’interdisent tout prosélytisme et chaque citoyen n’existe qu’en tant que tel, indépendamment de ses choix spirituels. La laïcité permet à chacun d’être l’égal de son voisin et à tous les Français de faire nation qu’ils soient chrétiens, juifs, musulmans... ou athées.
On trouvera dans le dernier livre initié par l’infatigable J.F. Chalot des regards croisés sur ce principe à vocation universelle mais qui ne régit que bien peu de pays dans le monde. Au-delà d’indispensables rappels historiques on trouvera également des témoignages et des réflexions sur sa mise en œuvre que tout le monde ne conçoit pas toujours exactement de la même manière.

Publicité

Une lecture roborative.

de Chalot Jean François
Atelier du scorpion brun



1 réactions


  •  C BARRATIER C BARRATIER 19 janvier 19:01

    Menacée certes, mais elle a des défenseurs opiniâtres et qui peuvent être suivis, surtout s’ils sont laïques. Notre occident a besoin d’elle, pour le moment elle tient. Grâce à la France surtout. Exception menacée ...exception très française, j’irai jusqu’à écrire trop française. La laïcité a de puissants ennemis en France et aussi en Turquie...Résister avant de conquérir. C’est passionnant.


Réagir