vendredi 19 août 2016 - par Nagy

Marketing : médicaments aromatisés : un risque de surconsommation

Dans la pratique quotidienne, ce goût attrayant risque, pour les plus jeunes, d’entraîner une surconsommation qui peut être dangereuse. En premier lieu par toxicité hépatique avec une non métabolisation des médicaments associés dès des doses faibles, mais aussi par toxicité hépatique pouvant aller jusqu’à une hépatite aiguë gravissime.



3 réactions


  • Ruut Ruut 23 août 2016 06:22

    C’est aux parents de contrôler la distribution de médicaments et de bien les planquer le plus haut possible..


  • BOBW BOBW 23 août 2016 12:07

    Ils sont beaucoup plus dangereux qu’un « pétard  » 1 fois en passant en passant smiley


  • Ruut Ruut 11 octobre 2016 16:33

    Indirectement trouver des armoires qui ferme a clef, ça devient difficile voir cher.


Réagir