mercredi 13 janvier - par olivier cabanel

Le virus les rend fous

Entre les déclarations incohérentes du gouvernement, les données contradictoires publiées ici où là, les décisions parfois incompréhensives prises par les autorités, et les suicides qui se multiplient, le coronavirus fait des dégâts...

JPEG

Ce gouvernement est allé d’erreurs en erreurs : refusant, puis imposant le masque, confinant en dépit du bon sens, classant des activités non-essentielles alors qu'elles nous aident à vivre, permettant en même temps l’agglutinement des populations dans les lieux publics, les écoles, les supermarchés, les transports en commun, et décidant une stratégie vaccinale totalement floue, et pour le moins hésitante.

Comme le constate Caroline Coq-Chodorge dans les colonnes de Médiapart, cette campagne de vaccination est un naufrage, constatant que le poste de direction de la DAC (Direction Alerte Crise) n’a pas été remplacé depuis le départ de sa directrice fin 2020. lien

La fable du Pangolin et de la Chauve-souris a fait long feu, et on s’achemine maintenant vers un autre coupable possible, l’homme tout simplement, et ses pratiques de production douteuses.

L’élevage industriel, avec ses fermes aux mille vaches, et ces cochons élevés dans des immeubles, sont en effet, depuis quelques temps, montrés du doigt, sachant que 80% des animaux que nous consommons proviennent d’élevages intensifs.

En Chine il existe réellement des « tours à cochons », de 9 étages, avec 1000 cochons à chaque étage...lien

Dans cette émission (de cause à effets, le magazine de l’environnement) de France Culture, Aurélie Luneau s’interroge lucidement : « l’élevage industriel serait-il une source de pandémies ? ».

On peut y entendre notamment Jean-Claude Manuguerra, virologiste, directeur de recherche à l’Institut Pasteur, constater que la promiscuité des animaux élevés facilite le développement des virus.

Il ajoute qu’il a été constaté que les espèces domestiques élevées en batteries peuvent être le maillon entre les espèces sauvages, et l’homme, comme ça a été le cas pour le Mers-CoV, un autre coronavirus. (L’animal domestique étant le dromadaire, et le sauvage étant la chauve-souris).

Les éleveurs de canards, et autres volailles du sud-ouest en savent quelque chose aujourd’hui, obligés qu’ils sont d’en abattre par centaines de milliers. lien 

Mais revenons à la gestion de la crise, et écoutons le docteur Gérard Maudrux lequel tente de comprendre la stratégie du gouvernement et écrit « il a déjà un conseil de défense, les conseillers à la santé du président, ceux du premier ministre, un ministère de la santé, la direction de la sécurité sociale, la direction générale de la santé, santé publique France, le centre national de recherche scientifique en virologie moléculaire, l’agence nationale de sécurité sanitaire, l’agence nationale de sécurité du médicament, la haute autorité de de santé, et récemment, le docteur Fischer à la tête du conseil des citoyens pour la vaccination, lequel est chapeauté pour le CESE (conseil économique social et environnemental) (...) et il vient de décider la nomination de 35 citoyens tirés au sort pour donner des conseils à ceux qui n’écoutent qu’eux-mêmes (...) Comment voulez-vous que ça marche » s’exclame le docteur. lien

Mais il s’interroge surtout sur l’absence de réflexion au sujet de l’Ivermectine, qu’il utilise avec succès depuis 8 mois, qui permet de diminuer efficacement la charge virale, qui divise quasi par 2 la durée du séjour hospitalier mais surtout qui divise par 5 la mortalité due au virus. lien

Il recommande aussi la plus grande prudence sur l’utilisation du vaccin, rappelant que le Dr Fauci, lorsqu'il était au début de ses recherches sur le vaccin, avait affirmé qu’il fallait attendre entre 12 et 18 mois avant de l’utiliser. lien

Il pense qu’il faudrait revoir la stratégie du tout vaccin, et cesser de bloquer la recherche d’autres alternatives, déclarant : « on ne va quand même pas vacciner 3 fois par an, y compris ceux qui ont peu de chances d’être malades, pour diminuer la contagiosité ».

Libération ne dit pas autre chose, et a publié fin novembre 2020 un article qui pose les bonnes questions, rappelant le fiasco complet de la vaccination pour le H1N1, pour lequel seulement 6 millions de doses avaient été utilisées (sur 94 millions de doses achetées), et on peut légitimement se poser la question de l’utilité de ce vaccin, puisqu’un pourcentage infime de la population avait été vacciné, pour une maladie qui a disparu. lien

On sait que Pfizer est l’un des fournisseurs de vaccin contre le coronavirus, et on a tendance à oublier que ce labo avait été mis en cause en 2009 pour ses pratiques commerciales mensongères, et condamné à payer plus de 2 milliards de dollars. lien

Comment peut-on aujourd’hui faire confiance à ce labo qui assure que son vaccin est efficace à 95%, alors qu’on ne connait pas la durée de son efficacité, qu’on ne sait pas s’il empêche de contracter la maladie, s’il empêche de la transmettre, ni si il risque de provoquer des effets secondaires à long terme, comme on peut le découvrir sur cette étude scientifique. lien

Publicité

Dès lors, comment ne pas comprendre la réaction de Jacques Pollini, chercheur associé à l’Université Mc Gill de Montréal, qui dans un long argumentaire explique les raisons simples et claires pour lesquelles il ne se fera pas vacciner contre le coronavirus.

Il soulève des questions « délicates », s’interrogeant par exemple sur la possible réinfection par le virus après vaccination, (ceci ayant été constaté sur des souris). lien

Le sociologue Laurent Mucchielli a aussi fait le tour de la question, et, rappelant que son problème n’est pas « la vaccination », a décidé de ne pas se faire vacciner, sauf si on lui apporte la certitude qu’il n’est pas plus méchant que celui de la grippe saisonnière, critiquant ce vaccin « plus ou moins imposé », avec des méthodes inacceptables ne respectant pas le principe de précaution. lien

A ce stade de la réflexion, il n’est pas inutile de donner la parole au Docteur Louis Fouché, de l’hôpital de la Conception de Marseille.

Interrogé par la journalise Jeanne Baron, il fait le point, sans langue de bois, sur la crise sanitaire, évoquant « une soft dictature ».

Il explique d’abord que le terme seconde vague n’est pas approprié, mais plutôt d’une nouvelle épidémie, car il ne s’agit pas du même virus, mais d’un virus très différent, et que, du même coup, les anticorps qui nous protégeaient du premier virus, ne peuvent être efficace contre le nouveau. lien

Ecoutons maintenant Astrid Struckelberger, de la faculté de l’université de Genève et de Lausanne.

Cette scientifique, auteure de 10 ouvrages, et de plus de 170 articles scientifiques, a un avis tranché et critique sur les mesures qui ont été prises pour lutter contre la pandémie.

En quelques mots, dans une courte vidéo, elle explique pourquoi, il n’y a aucune justification sanitaire à fermer les magasins, à porter des masques, et à confiner. lien

En conclusion on pourrait retourner en 1989, avec Bernard Pivot, et sa célèbre émission, « Apostrophe  », pour laquelle il recevait John Le Carré

A la 59ème minute, il éclaire d’un jour nouveau notre situation, en citant un certain Goethe, surnom d’un physicien soviétique, personnage d’un livre de John Le Carré (la Maison Russie) : « les experts sont des fanatiques, ils ne résolvent rien, ils sont à la solde du système qui les emploie, ils le perpétuent, quand nous nous ferons torturer, ce sera par des experts, quand nous serons pendus, ce sera par des experts, quand le monde sera détruit, ce ne sera pas par des fous, mais par des sages experts, par l’ignorance incommensurable des bureaucrates ». lien

Transmis aux experts divers et varié qui n’ont cessé de donner leur avis sur cette pandémie, et comme dit mon vieil ami africain : «  la science est le tronc d’un baobab qu’une seule personne ne peut embrasser  ».

Le dessin illustrant l’article est de Sanaga

Merci aux internautes pour leur aide précieuse particulièrement à Martine L.

Olivier Cabanel

Articles anciens

2021, l’An foiré

Vaccin, la grande pagaille

OGM pas les vaccins

Publicité

Des confinés déconfits

Vaccin glin-glin

bas les masques

Au bouleau

Un bon docteur n’a pas de clients

Ce Gui qui met l’amour en cage

Atchoum

A table avec les sauvages

A table avec les insectes

Des racines et des arbres

Main verte pour tomate rouge

La drogue ce tabou

Ces plantes qui font trembler Big-Pharma

Arrêtez la terre, je veux descendre

A l’oreille des feuilles

Les dessous du chou

Le jardin extraordinaire

Des piquants qui protègent

Ces plantes qui tuent les virus

L’amarante, plante espiègle



294 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 09:51

    La dernière perle :

    « Vaccins contre le Covid-19 : en espaçant les deux doses de vaccin, « on risque d’avoir des mutations » du virus, alerte un professeur de médecine » - (lien)

    On ne peut pourtant pas dire que France-Info soit complotiste (ou alors, il faut que je change mes appareils auditifs).

    J’en déduis donc qu’une fois de plus, les « communicants » officiels émettent deux messages contradictoires :

    • faites-vous vacciner
    • le vaccin peut être la cause d’un truc terrible si on ne peut pas respecter certains trucs qui, en fait, nous échappent.

    On fait quoi ?

    On fait comme le pangolin, on se roule en boule ?


    • Francis, agnotologue Francis 13 janvier 10:19

      @Séraphin Lampion
       
       ceux qui regardent la télé ont peur de ceux qui ne se vaccinent pas ; les autres ont peur de ceux qui sont vaccinés.
       
      Tout ça c’est du bonus pour ceux qui profitent des divisions pour régner.
       
       « ...

      Les hommes ils en ont tant vu
      Que leurs yeux sont devenus gris
      Ça va
      Et l’on ne chante même plus
      Dans toutes les rues de Paris
      Ça va
      On traite les braves de fous
      Et les poètes de nigauds
      Mais dans les journaux de partout
      Tous les salauds ont leur photo
      Ça fait mal aux honnêtes gens
      Et rire les malhonnêtes gens.
      Ça va ça va ça va ça va. »

    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 10:23

      @Séraphin Lampion
      on se roule en boule ?... peut être, mais en tout cas, pour moi, c’est no vaccin. smiley
      merci de votre commentaire


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 10:25

      @Francis
      merci d’avoir rappelé ce beau texte, c’est de Brel, non ?


    • Eric F Eric F 13 janvier 10:30

      @Séraphin Lampion
      "le vaccin peut être la cause d’un truc terrible si on ne peut pas respecter certains trucs qui, en fait, nous échappent"
      En lisant l’article que vous indiquez, ce n’est pas le vaccin qui induirait une mutation, mais les mutations du virus qui se produisent naturellement dans le pays pourraient rendre moins efficace la seconde injection du vaccin, et entretemps l’immunité partielle est faible.

      Mais cela pose bien deux problèmes :
      -la durée de l’immunisation vaccinale (comme de l’immunisation naturelle, du reste),
      -l’efficacité de l’immunisation vaccinale ou naturelle face à des mutations (or un virus à ARN comme celui du covid est fortement évolutif).


    • Fergus Fergus 13 janvier 10:54

      Bonjour, Eric F

      Je partage totalement votre commentaire.


    • troletbuse troletbuse 13 janvier 11:05

      @olivier cabanel
      Mais vous avez tort. De nos jours le virus mute presque chaque et comme dirait Coluche, je crois : « Oui c’est nouveau, ça vient de sortir’ smiley
      Je me pose cette question : Comment l’homme a pu résister des millions d’années sans disparaître... et sans vaccins ?
      Mais ce qui mute encore plus rapidement c’est le pouvoir politique qui fait muter la »démocrassie" en dictature ;.


    • troletbuse troletbuse 13 janvier 11:06

      @troletbuse
      Correction ; chaque semaine


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 11:18

      @troletbuse
      je ne sais pas s’il mute chaque semaine, mais il mute, c’est une certitude, et une autre certitude portée par les scientifiques qui s’expriment dans l’article, c’est que le vaccin qu’il ont sorti ne sert plus à rien contre ces variants...
      merci de votre commentaire.


    • Francis, agnotologue Francis 13 janvier 11:40

      @olivier cabanel
       
       Ça va Jacques bel


    • Fergus Fergus 13 janvier 11:54

      Bonjour, olivier cabanel

      « une autre certitude portée par les scientifiques qui s’expriment dans l’article, c’est que le vaccin qu’il ont sorti ne sert plus à rien contre ces variants »

      Seule une minorité de scientifiques pense cela, la majorité affirmant au contraire qu’en l’état actuel des mutations constatées, les vaccins gardent leur efficacité.


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 12:03

      @Eric F
      -la durée de l’immunisation vaccinale (comme de l’immunisation naturelle, du reste),
      -l’efficacité de l’immunisation vaccinale ou naturelle face à des mutations (or un virus à ARN comme celui du covid est fortement évolutif).

      Pour éradiquer une épidémie, il faut soigner les malades !!
      Or, il est question de tout, sauf de traitements !

      Les médecins qui soignent sont attaqués par les ARS, le Conseil de l’ordre et parfois le Préfet. Cela vous semble normal ?


    • Eric F Eric F 13 janvier 12:03

      @Fergus
      Les vaccins en cours d’utilisation ont été testés avec succès contre la variante anglaise, mais on n’est pas à l’abri d’une autre mutation qui deviendrait incompatible (comme c’est le cas des différentes familles de virus grippal).


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 12:08

      @Fergus
      Seule une minorité de scientifiques pense cela, la majorité affirmant au contraire qu’en l’état actuel des mutations constatées, les vaccins gardent leur efficacité.

      Il y a 2 sortes « d’experts scientifiques », ceux qui soignent les malades, et ceux qui sont payés par les labos pour dire ce qu’il convient de dire

      C’est ce qu’explique le Dr Louis Fouché à un journaleux de C News :

      « Je vais essayer de visser quelque chose dans votre crâne ! Vos connaissances sur l’injection de l’ARN Messager que vous appelez vaccin, reposent sur de la propagande disruptive du gouvernement, des médias et de l’industrie pharmaceutique ! […]

      Pfizer qui est cette entreprise philanthrope, bienfaitrice de l’humanité, désintéressée, qui a été condamnée à 2,3 milliards d’euros d’amende pour falsification de données, publicité mensongère et commissions occultes en 2009.

      Que veut dire commissions occultes ? ça veut dire des valises de billets de manière imagée pour des responsables, des dirigeants et des leaders d’opinions. »


    • Eric F Eric F 13 janvier 12:10

      @troletbuse
      « Comment l’homme a pu résister des millions d’années sans disparaître... et sans vaccins ? »
      Même la pire épidémie ne conduit jamais à la mort de l’ensemble de la population, mais il y a eu jadis des épidémies qui ont tué le tiers de la population.
      Il y a aussi une sélection naturelle, les mieux résistants aux virus actifs à une époque donnée transmettent leur immunité à leur descendance.

      Mais pendant des millénaires, le nombre d’humains a peu augmenté, il s’est mis à exploser depuis la fin du 19è siècles par les progrès sanitaires et médicaux, l’espérance de vie moyenne a doublé voire davantage. Des maladies mortelles jadis ont été entièrement éradiquées.


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 12:10

      @Eric F
      mais on n’est pas à l’abri d’une autre mutation qui deviendrait incompatible (comme c’est le cas des différentes familles de virus grippal).

      Les virus sont des milliards, et ils passent leur temps à muter !
      Sans traitements, Macron peut nous confiner pendant 1000 ans !


    • Francis, agnotologue Francis 13 janvier 12:35

      @Captain Marlo
       
       ’’Sans traitements, Macron peut nous confiner pendant 1000 ans ! ’’
       
      Sans traitement ? Avec aussi, non ?
      Macron ? Ou ses successeurs ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 13:01

      @Francis
      Sans traitement ? Avec aussi, non ? Macron ? Ou ses successeurs ?

      Oui, Macron ou ses clones... !! On n’a que l’embarras du choix ...


    • Adèle Coupechoux 13 janvier 13:31

      @Fergus

      Comment est-il possible de le savoir ?
      3Après le variant anglais et celui d’Afrique du Sud, un troisième a été détecté cette fois au Japon. Ce variant a été identifié sur des patients de retour du Brésil. "
      C’est tout récent. Ces personnes avaient été vaccinées avant d’avoir ce variant ?


    • Adèle Coupechoux 13 janvier 13:39

      @Eric F

      Cela ne cessera pas :
      "Après le variant anglais et celui d’Afrique du Sud, un troisième a été détecté cette fois au Japon. Ce variant a été identifié sur des patients de retour du Brésil.« 
      Il faut vivre avec ce virus comme nous l’avons toujours fait pour les autres virus, la grippe, le sida....
      Pour ce dernier, s’il n’y a pas de vaccin, il y a des traitements. Pour la grippe aussi, et pour le covid 19, il en existe déjà. C’est quand même délirant, avec tout le paquet mis mondialement sur ce virus...Que nous ayons des traitements et que nous ne pouvons toujours pas être soignés.
      Quelques personnes autour de moi commencent à envisager enfin que » l’on nous cache quelque chose...« .
      Je réponds à cela » suffit de voir les actions des labo pharmaceutiques pour trouver des réponses et un peu de transparence "


    • philippe913 13 janvier 13:39

      @Eric F

      entendu ce matin à la radio (oui je sais....)l’immunité naturelle de ceux ayant été malades l’an dernier semble perdurer.

      Quid de la vaccinale ? il est encore trop tôt pour y répondre.


    • sirocco sirocco 13 janvier 14:39

      @Fergus
       
      « ...en l’état actuel des mutations constatées, les vaccins gardent leur efficacité. »

       
      Suite à quel protocole de tests et d’essais ces « scientifiques » peuvent-ils affirmer cela ?

       
      Les variants anglais et sud-africain du Covid-19 ont été repérés il y a moins de 3 mois et leur génome analysé il y a quelques semaines seulement.

       
      Autrefois, il fallait plusieurs années de tests pour évaluer l’efficacité et l’éventuelle dangerosité (les effets secondaires...) d’un « vrai » vaccin. Pour le Covid-19 « original », la période d’étude du « vaccin » a été réduite à quelques mois... et pour ses mutations, à quelques semaines à peine...

       
      Encore une mutation et Big Pharma se contentera d’un période d’évaluation de 24 heures avant d’annoncer que le vaccin est toujours « OK » !
      Et vous croyez à toutes ces annonces, du moment qu’elles sont balancées par des « scientifiques » (peut-être aussi actionnaires des laboratoires) ?...


    • philippe913 13 janvier 15:03

      @sirocco

      et pourquoi fallait il plusieurs années ? parce que la majorité des gens n’entrant pas en contact avec l’agent rapidement, il fallait attendre des mois ou des années afin de voir une tendance se dessiner entre le groupe vaccin et le groupe placebo.

      Dans le cadre d’une pandémie, les gens étant en contact très très vite, on le sait en, effectivement, quelques semaines seulement.

      Rien de mystérieux ou d’opaque là dedans.

      Les vaccins à ARNm se basant sur la protéine S qui est à la surface du virus, si le virus mutant a toujours cette protéine, le vaccin reste efficace.

      Rien d’étonnant là dedans non plus.


    • INsoMnia666CoMplotiste INsoMnia 13 janvier 17:21

      @olivier cabanel

      Exact ! Je ne suis point sucidaire tout comme vous.
      Cdt


    • sirocco sirocco 13 janvier 18:44

      @philippe913

      "...la majorité des gens n’entrant pas en contact avec l’agent rapidement, il fallait attendre des mois ou des années afin de voir une tendance se dessiner..."

       
      Attendez... je vous comprends pas bien, là...
      Autrefois la vaccination consistait à inoculer une version atténuée (ou son équivalent) du germe pathogène. Le vacciné entrait donc immédiatement en contact avec lui.
      Non ?....


    • troletbuse troletbuse 13 janvier 20:47

      @Francis
      Ses descendants ne peuvant être que des étrons, ce sont ses successerus  smiley


    • Eric F Eric F 13 janvier 21:13

      @sirocco
      "Autrefois la vaccination consistait à inoculer une version atténuée (ou son équivalent) du germe pathogène. Le vacciné entrait donc immédiatement en contact avec lui".


      Le vacciné entrait en contact avec le germe atténué du vaccin, mais la question est celle du moment où il entre en contact avec le germe naturel, en présence d’une personne contagieuse notamment.
      En Chine, il y a une extrêmement faible circulation virale, ils ont donc du tester leurs vaccins dans d’autres pays où l’épidémie était active pour s’assurer de son efficacité (moindre contamination des personnes vaccinées que la population non-vaccinée).

      Depuis un mois que la vaccination a débuté aux USA et au Royaume Uni, il devrait y avoir des résultats en grandeur réelle, puisque ces pays ont une forte circulation virale. On peut s’étonner qu’ils n’aient pas publié des chiffres sur l’efficacité.


    • philippe913 14 janvier 08:16

      @sirocco

      Oui, mais ça n’est pas ce qui va montrer si le vaccin est efficace. Une fois vacciné, il faut attendre qu’il entre en contact avec l’agent pathogène « naturel » pour voir si l’immunité est bonne.
      Et il faut attendre que beaucoup de gens entrent en contact pour savoir si le vaccin est efficace. Donc quand un virus ne circule pas bcp, il faut attendre longtemps pour comparer le groupe placebo au groupe vacciné.
      Dans le cadre d’une pandémie, quelques semaines suffisent pour se rendre compte.

      ai je été plus clair ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 janvier 08:24

      @philippe913

      Pouvez vous aussi nous dire le nombre de virus au M3 qui gravitent autour de nous en hiver en Europe ? 

      Le système immunitaire humain n’est plus à l’ordre du jour alors que c’est lui qui protège l’Homme des attaques virales et bactériennes ?

      Vous ne voudriez pas nous parler du système immunitaire, de son renforcement, et des points clés qui font qu’il s’affaiblisse ? 


    • troletbuse troletbuse 14 janvier 11:09

      @Eric F
      Mais allez donc vous faire vacciner. Avez vous peur d’une petite piquouse si miraculeuse, qu’il faudra renouveler dans 21 jours, ou 30 ou 42 et dont l’efficacité, non prouvée, ne dure que 5 ou 6 mois sans que vous soyez non contaminant ?
      Naturellement, ce vaccin va vous protéger des virus mutants mais à condition que vous le renouveliez.
      Et cerise sur le gâteau, si vous êtes un personne à risque, il va vous protéger de tous vos risques car c’est bien c’est ce qu’ils veulent marteler dans la tête des neuneus.
      Car douter du vaccin vous fait entrer dans la catégorie des fachos, complotistes, nazis, etc, ce que vous dites parfois.
      Allez, bonne piquouse !


    • Eric F Eric F 14 janvier 17:52

      @troletbuse
      « Mais allez donc vous faire vacciner ... dont l’efficacité, non prouvée... »
      Il manque effectivement les chiffres de l’efficacité réelle de l’immunisation « en population », alors que cela fait un mois que les britanniques et les étasuniens ont commencé leur campagne de vaccination. J’attends donc de me prononcer en fonction de cette efficacité réelle, n’ayant pas d’a-priori, sauf contre la frénésie de vaccination multiple (les 11 vaccins, le grippal annuel, HPV...).

      « douter du vaccin vous fait entrer dans la catégorie des fachos, complotistes, nazis, etc, ce que vous dites parfois »
      Pour ma part je n’ai jamais dit que ceux qui sont opposés à la vaccination sont tout cela, mais au contraire que chacun est libre de se déterminer. C’est toi au contraire qui qualifies de « neneus » ceux qui choisissent de le faire.


    • tonimarus45 17 janvier 10:26

      @Fergus«  »«  la majorité affirmant au contraire qu’en l’état actuel des mutations constatées, les vaccins gardent leur efficacité.  »«  »« dites vous.La majorite etant ceux cooptes par le gouvernement et ceux choisis par les »mrdias«  papiers et audiovisuels aux ordres de leurs patrons olligarques qui controlent plus de 90% de ces moyens de communication ??????? ;la minorite ayant moins acces a ces »mrdias« et dire ce la est un euphemisme.Pour vous la prochaine mutation c’est » a la place de « macron » n« importe qui aurait fait pareil » ,ou « macron fait du bon boulot » ou le passeport vaccinal que veulent nous imposer certains elus de la macronie ,mais pas qu’eux, et etant exige pour acceder a tels ou tels lieu ,« ce n’est pas si mal » ?????????????


  • chapoutier 13 janvier 09:53

    le virus a bon dos pour instaurer la dictature


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 janvier 09:54

      @chapoutier

      les globalistes ont réussi, on dirait


    • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 13 janvier 13:31

      @michalac
      .
      Plus exactement, Musk a réalisé deux tests anti-géniques qu’il a souhaité confirmer par deux tests PCR...

      et voilà comment on refait l’histoire ... non, il a fait 4 tests antigéniques avec dans les mêmes conditions de prélèvement et de labo, il faut écouter la vidéo où il le raconte.

      Mais quand on veut adapter les arguments à sa théorie ...

      Les tests PCR dont à peine plus fiables que les antigéniques, le résultat ne dit ni de quel coronavirus il s’agit, ni s’il est suffisamment présent pour être contagieux, bref, il ne sert pas à grand chose non plus.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 13 janvier 13:38

      @michalac

      Ce qui démontre la plus grande fiabilité des tests PCR

      Ben non : ça démontre juste que les tests PCR sont bidons, quand on les pousse à TC 45, alors que dès TC 35 ils sont faux à 97% (3%de fiabilité, selon la cour de Lisbonne).
      Nous aussi, on fait du TC à 45 ou 50, c’est pourquoi nous avons tant de faux cas et tant de faux morts.
      Décidément, vous êtes sut TOUS les mauvais coups...
      Ca ne vous fatigue pas, de jouer les ordures à longueur de journée ? Moi, ça me tuerait...


    • joletaxi 13 janvier 18:51

      @doctorix, complotiste

      ce qui se passe est hors toute explication raisonnable

      je n’imaginais pas, et cela me paraissait invraisemblable que les médecins et pharmaciens auraient eu des consignes pour empêcher tout essai de traitement avec l’ivermectine
      Mais je dois déchanter, j’ai au moins 3 exemples vécus , où à la fois le médecin, et les pharmaciens visités ont refusé de délivrer et prescrire le médoc
      j’ai été également très déçu, que mon médecin traitant, en qui j’avais une relative confiance refuse également de me le prescrire
      Par contre, notre amie qui a pris le médoc, et le traitement à base d’huiles essentielles a été débarrassée ,sans séquelles aucunes de la bête en 6 jours

      https://rclutz.wordpress.com/2021/01/12/guess-whos-kicking-the-pandemic-its-not-eu-us-or-canada/

      ce qui se passe est pour le moins ... étonnant non ?
      moins que l’élection de walking dead ?
       du même tonneau


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 13 janvier 19:06

      @joletaxi
      Vous avez la réponse ici : on a fait peur aux médecins.
      Ils peuvent à la rigueur prescrire l’ivermectine, mais pas en parler, ni publier.
      https://bonsens.info/dr-gerard-maudrux/
      On marche sur la tête.
      Amérique du Sud : 1200 soignants.
      800 traités ivermectine : zéro malade.
      400 sans traitement : plus de 50% de symptomatiques.
      Ce traitement guérit en 48 heures, et sa dose toxique est de 52 grammes.
      Si on va voir mon article en modération, on verra que tous les conseils de l’ordre ne versent pas dans la débilité.
      Autre remarque : les vieux médecins prescrivent et disent merde au gouvernement, les jeunes, formatés à mort, et morts de peur à cause de leur diplôme, prescrivent du paracétamol et regardent leurs patients crever comme on leur a dit de le faire.


  • Eric F Eric F 13 janvier 10:19

    Les médecins hospitaliers catastrophistes (Pialoux, Annane...) poussent à la roue pour un confinement dur, la fermeture des écoles, la mise en hibernation du pays. Les média relaient et accentuent la pression pour durcir les mesures.

    Bref, le gouvernement est sommé de « faire quelque chose », or Macron veut éviter le confinement dur ruineux pour l’économie, donc l’ubuesque avance à 18h de l’heure du couvre-feu est étendu à d’autres régions, et les chaines télé poussent à le généraliser dans tout le pays. Or Martin Blachier (épidémiologiste plus modéré) a déclaré qu’avancer le confinement à 18h n’impacte aucun grand mouvement de foule (heure creuse) et n’a pas eu d’effet dans les départements où il est appliqué.

    Tout ça pour un peu plus de 2700 lits de soins intensifs occupés par le covid (pas beaucoup de vrai réa sous sédation), et 25 000 lits sur les 400 000 dans l hopital public (6,2%). Alors ça augmente en effet, mais loin du raz de marée annoncé à cause des fêtes de fin d’année.

    Tant qu’à prendre des mesures, peut-être faudrait-il réduire les affluences de week end, comme on voit par exemple le dimanche dans les magasins de bimbeloterie (Gifi, etc) avec 8 clients au mètre carré plutôt que 8 mètres carrés par client ! Et limiter les déplacements entre les régions à forte contamination et celles à faible contamination. Mais surtout focaliser l’effort de protection sur les personnes à risque, et réellement isoler les personnes contaminatrices.


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 10:31

      @Eric F
      oui, c’est bien là le dilemme du gouvernement...dommage qu’il n’écoute pas mieux certains docteurs, comme celui que j’ai cité au début de l’article, (le docteur Maudrux) et qui affirme : 
      Mais il s’interroge surtout sur l’absence de réflexion au sujet de l’Ivermectine, qu’il utilise avec succès depuis 8 mois, qui permet de diminuer efficacement la charge virale, qui divise quasi par 2 la durée du séjour hospitalier mais surtout qui divise par 5 la mortalité due au viruslien


    • Sylv1 13 janvier 10:52

      @Eric F
      Quand ça commence à tourner en boucle dans les médias, dites-vous que la décision a été prise il y a longtemps. Principe de PNL pour préparer les esprits.


    • Fergus Fergus 13 janvier 11:02

      @ Eric F

      Le gouvernement veut absolument éviter un re-re-confinement généralisé. 

      C’est pourquoi, si j’en crois mes sources élyséennes, il envisage d’instaurer un couvre-feu entre 6 heures du matin et 22 heures.

      Ce qui, CQFD, laisse la possibilité d’aller s’oxygéner le reste du temps. Ne soyons pas grincheux !  smiley 


    • Eric F Eric F 13 janvier 18:47

      @Olivier Cabanel
      Concernant l’ivermectine, le problème est qu’il y a 6 mois on nous présentait l’HCQ comme la solution, et ensuite divers autres produits ont été tour à tour présentés comme tels (je me souviens d’un intervenant qui enchainait les articles où il proposait une solution, à chaque fois différente).

      Je suis favorable à la liberté de prescription des médecins, je pense qu’il y a des médicaments qui peuvent réduire l’infection à ses débuts, mais sans être aussi miraculeux que l’affirment leurs supporters sur la base de données partielles. Ce n’est pas un problème franco-français, s’il y avait vraiment un produit miracle, un pays où la contamination est forte l’utiliserait et ferait chuter la maladie de manière plus spectaculaires que les pays voisins. On a vu la région marseillaise vanter ses bons résultats par rapport à la région parisienne lors de la première vague, mais il n’y avait alors pas plus de contaminations à Nantes ou à Bordeaux. Lors de la seconde vague, la région marseillaise a été davantage touchée que ces mêmes villes ?

      Revenons aux traitements en début de maladie, il faut alors un dépistage massif en continu, cela ne peut pas être par la technique lourde et lente des PCR, mais des autotests salivaires, il aurait fallu mettre le paquet pour les fiabiliser.
      En priorisant sur les personnes à risque, on pourrait alors les traiter dès avant l’apparition des symptômes.
      En prenant ensuite les moyens pour généraliser l’autodépistage, l’isolement des personnes contagieuse pourrait alors être appliquée de manière plus volontariste, pour éradiquer l’épidémie, quasiment à la chinoise.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 13 janvier 19:18

      @Eric F
      on nous présentait l’HCQ comme la solution
      Mais c’est toujours la solution, au choix avec l’ivermectine. 230 études le prouvent.
      https://c19study.com/

      s’il y avait vraiment un produit miracle
      Mais il y a deux produits miracles ! 100%, vous voulez quoi ? 110% ?

      la technique lourde et lente des PCR
      Ce n’est pas son principal défaut : c’est qu’elle donne 80 à 94% de faux positifs.
      Les tests salivaires donnent probablement la bonne mesure, mais ça a l’inconvénient de ramener les « cas » à leur vraie valeur, et ça ne plait pas.

      La bonne formule est de traiter tous les positifs au moindre symptôme, avec ivermectine, doxycycline et zinc.
      Et même sans test, quelle importance, face au risque ?
      C’est si compliqué à comprendre ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 19:32

      @Eric F
      Ce n’est pas un problème franco-français, s’il y avait vraiment un produit miracle, un pays où la contamination est forte l’utiliserait et ferait chuter la maladie de manière plus spectaculaires que les pays voisins.

      Si, si c’est un problème géopolitique et spécifique aux pays occidentaux.
      Mais les médias font croire que c’est partout pareil !
      Ailleurs dans le monde, ils soignent les malades !


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 19:52

      @Eric F
      Revenons aux traitements en début de maladie, il faut alors un dépistage massif en continu, cela ne peut pas être par la technique lourde et lente des PCR, mais des autotests salivaires, il aurait fallu mettre le paquet pour les fiabiliser.

      Mais pourquoi tout ce bazar ? Je suppose que dans votre vie vous avez eu la grippe ? Courbatures, fièvre, frissons, douleurs partout, fatigue, toux.
      Vous avez eu besoin d’un test pour le savoir ?

      Les symptômes du Covid sont connus : fièvre, toux sèche, fatigue, et parfois, perte du goût et de l’odorat. Pas besoin de tests, mais besoin de soutenir préventivement les défenses immunitaires avec de la vitamine C, D et du zinc et/ou des huiles essentielles. Plus, si nécessaire, un traitement avec des médocs efficaces, mais interdits, qui en quelques jours guérit le malade.

      ça commence à bien faire de culpabiliser les citoyens !! Il faut que les Français ouvrent les yeux : le Gouvernement interdit aux médecins de soigner les malades ! C’est de la non assistance à personnes en danger, en particulier dans le cas des personnes âgées et des comorbidités. Et pire, dans les Ehpad on a euthanasié les vieux avec du Rivotril !


    • Eric F Eric F 13 janvier 21:27

      @doctorix, complotiste
      « [PCR] donne 80 à 94% de faux positifs »
      Et vous croyez avoir la moindre crédibilité en avançant des chiffres aussi extravagants ?

      Concernant les médicaments en question, effectivement il y a une efficacité (je ne fais pas parti des anti-Raoult !), mais l’IHU a quand même une mortalité de 0,5%, or il traite y compris les asymptomatiques, ce n’est donc pas tellement spectaculaire.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 janvier 08:40

      Le CDC a déclaré : « La détection de l’ARN viral peut ne pas indiquer la présence d’un virus infectieux ou ni que le COVID-19 est l’agent causal des symptômes cliniques. »

       Dr. Mike Yeadon, ancien directeur et scientifique en chef du géant pharmaceutique Pfizer, aurait déclaré : « Ce test est fatalement défectueux et doit être retiré immédiatement.

       » Les tests sont à environ 90% de faux positifs. Ils seraient « utilisés uniquement pour créer la peur ».

      Mais il faut tout lire. En général, mes détracteurs ne lisent que ce qui les arrange.

      https://urlz.fr/eH8I

      Ensuite, ils disent « mais c’est machin qui l’a écrit, alors ça ne vaut rien ».

      J’ai l’habitude, épargnez vous cette peine.

      Uniquement pour créer la peur ? Le but est atteint.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 janvier 08:49

      @Eric F

      mais l’IHU a quand même une mortalité de 0,5%,

      Cela voudrait dire 1 mort pour 200 habitants, choisissez votre vocabulaire.
      La mortalité (en comptant les faux morts sur diagnostic bidon) en France est de 0,1%, et la létalité est 4 fois moindre à l’IHU que dans le reste de la France.
      L’IHU ne traite que les symptomatiques, mais il les traite, contrairement au reste de la France qui ne leur donne que du paracétamol.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 janvier 09:32

      En Israël les vaccinés représentent 21% de la population et…17% des cas graves https://urlz.fr/eHag

      D’accord, c’est un peu mieux que l’eau distillée.
      Reste à savoir si c’est le virus ou le vaccin le coupable.


    • Francis, agnotologue Francis 14 janvier 10:09

      @doctorix, complotiste
       
       c’est un peu mieux que l’eau distillée ? C’est çà voir, quand on sait qu’il y a une très forte propension du système à minimiser certains chiffres et en maximiser certains autres.


    • Eric F Eric F 14 janvier 10:54

      @doctorix, complotiste
      Pour analyser les chiffres de l’IHU, il faut prendre en compte qu’ils traitent les patients positifs aux test PCR (ils font confiance en leur fiabilité) en état fébrile même sans autre symptôme pour traiter le plus en amont possible -ce qui est une bonne approche, que j’approuve-. La plupart ne sont pas dans un état comparable à ceux du système hospitalier qui sont forcément des cas graves. Notons que l’IHU n’a pas de service de réanimation.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 14 janvier 15:48

      @Eric F
      (ils font confiance en leur fiabilité)
      Mais c’est le seul endroit en France ou le TC est limité à 35.
      Certes, c’est encore beaucoup, mais au moins on est sur de ne traiter que des malades.
      Ailleurs, c’est 45, donc fiabilité zéro : ça comprend des vrais malades qui auraient été positifs à 20, et d’autres qui n’ont rien du tout, et qui sont évidemment majoritaires : plus on monte en TC et plus on trouve de faux cas.

      Notons que l’IHU n’a pas de service de réanimation.
      C’est vrai, mais il leur évite majoritairement de devoir y avoir recours.
      La réanimation est un échec du traitement précoce qui n’a pas été donné.
      Avant la réa, il y a de plus l’oxygénothérapie à haut débit qui suffit le plus souvent.


    • philippe913 14 janvier 15:57

      @doctorix, complotiste

      ils envoient leur personnes en état grave au chu local, pour avoir de bons chiffres, c’est nettement plus pratique, comme dans leur étude initiale sur l’HCQ où ils ont changé les gens de groupe en cours de route...


    • philippe913 18 janvier 08:44

      @doctorix, complotiste

      tiens, ton gourou reconnait que son traitement ne sauve aucune vie :

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7779282/?fbclid=IwAR17mhRU9H1arG7SoShc_1g2-drBGngXvkrNxARNk-tooAuBYedlOMCU6ow


  • Clocel Clocel 13 janvier 10:27

    « Ce gouvernement est allé d’erreurs en erreurs »...

    Mouais... A mon avis la déraison n’est pas plus coupable que le pangolin, les temps et les circonstances étaient mûrs pour sortir un vieil agenda...

    Ce n’est pas leur rendre justice que de les préjuger comme des incompétents, ce sont de purs salopards qui ne reculent devant rien, laisser crever des vieux seuls et voler la joie des enfants ne leur fait pas peur.

    Ils sont en train de tuer l’espoir, l’avenir, et finir de zombifier ceux qu’ils n’avaient pas pu atteindre avec les médias.

    L’achèvement de l’œuvre du démiurge...


    • troletbuse troletbuse 13 janvier 10:39

      @Clocel
      Tu as raison. C’est pas de l’incompétence mais du machiavélisme. Mais les mougeons bêlent tout en restant aveugles.


    • troletbuse troletbuse 13 janvier 11:47

      @Clocel
      C’est la preuve éclatante que tout ce qu’il font n’est pas pour limiter la contamination mais pour limiter les libertés.


    • Clocel Clocel 13 janvier 11:57

      @troletbuse

      Saluons la performance ! Dresser des moutons... smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 12:58

      @troletbuse
      C’est la preuve éclatante que tout ce qu’il font n’est pas pour limiter la contamination mais pour limiter les libertés.

      ... et plus si affinités avec le Grand Reset : vaccination tous azimuts + passeport sanitaire + contrôle des populations et rejet de tous les résistants à la vaccination.

      Les restaus seront remplacés par des MacDo, les livraisons seront assurées par Amazon avec des drones, et seulement 2 activités seront autorisées : boulot/dodo.
      Pour la bagatelle, il faudra mettre un masque.

      Le masque ne sert à rien, en plus d’être un nid à microbes, le virus peut parcourir 30 mètres, car il est infiniment plus petit que les trous des fibres du masque.


    • philippe913 13 janvier 15:09

      @Captain Marlo

      il faudra vous le rappeler combien de fois, que le virus ne se balade pas tout seul mais qu’il est « aérosolisé » dans nos excrétions pulmonaires et buccales, et qu’ainsi, le masque est tout à fait efficace.


    • ZardoZ ZardoZ 13 janvier 15:54

      @troletbuse

      Ils suivent le plan de l’état profond tout simplement, « Horizon 2030 » comme l’a si bien prononcé le Micron pour les vœux de bonne année à la nation (sic)


    • Michel DROUET Michel DROUET 13 janvier 17:29

      @michalac
      Pour le foot, pas besoin de l’interdire, il est en train de s’effondrer suite à la pantalonnade des droits télés : la grenouille qui voulait devenir aussi grosse que le bœuf.
      Pas besoin de complot, la simple connerie suffit !


    • Eric F Eric F 13 janvier 19:00

      @Captain Marlo
      " Les restaus seront remplacés par des MacDo, les livraisons seront assurées par Amazon avec des drones,

      seulement 2 activités seront autorisées : boulot/dodo"
      Ben non, si on suit votre scénario, il n’y aura plus de boulot. Sans boulot, pas de revenus. Sans revenus pas de consommation. Sans consommation pas de livraison par drone ...ni de profit.
      Mettons qu’il reste quand même du boulot et qu’on applique l’adage boulot/dodo, c’est le contraire de la société de consommation où il faut des loisirs dispendieux

      Le scénario se réfute donc de lui-même par autocontradiction


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 20:04

      @michalac

      et plus si affinités avec le Grand Reset : dont on a pas vu encore le début d’un commencement...

      Le commencement, vous l’avez sous les yeux depuis 1 année entière !!

      Faut aller d’urgence chez Afflelou !

      Le 1er objectif est de rendre les Français responsables de tout.

      Mais jamais le Gouvernement, qui fait tout bien comme il faut.

      Ensuite d’inventer des raisons de confiner, et de reconfiner, en bidouillant les chiffres des cas, grâce aux tests PCR calibrés pour cracher des cas à la demande.

      Puis de soumettre tout le monde aux vaccins.Tout en leur faisant croire que la vie va redevenir comme avant s’ils sont bien sages et obéissants ! 

      Ce n’est même pas un complot, tout est annoncé par Klaus Schwab.

      Son livre est en vente partout.


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 20:08

      @philippe913
      et qu’ainsi, le masque est tout à fait efficace.

      Meuuuh non, le virus est bien plus petit que les trous entre les fibres des masques ! Y compris pour les masques chirurgicaux !

      La seule chose dont les masques protègent, ce sont des PV !


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 janvier 20:17

      @Eric F
      Le scénario se réfute donc de lui-même par autocontradiction

      Le Nouvel Ordre Mondial, ça vous dit quelque chose ?
      C’est la mise en place d’une dictature mondiale par et pour l’oligarchie.
      « Vers un capitalisme communiste à la sauce chinoise ».

      On vous prendra tout, y compris vos libertés et on vous donnera une poignée de cacahouètes.


    • Legestr glaz Legestr glaz 13 janvier 23:30

      @philippe913

      Si vous arrivez à respirer à travers un masque cela veut dire que les nano- particules le traversent et les virus aussi ! Avez vous une idée de la taille d’un virus ? Répondez à cette question au moins. 

      Montrez nous « une seule étude », qui indique que le masque est efficace pour lutter contre la propagation des virus respiratoires aérosols en population générale. Une seule !

      Par ailleurs, cela ne vous gêne nullement de voir 99,999% de la population porter le masque n’importe comment ? Au risque de mettre leur santé en danger à travers toutes ces sales bactéries qui s’accumulent ? C’est vraiment n’importe quoi que de penser que le masque protège la population générale. C’est même débile !

      « le port du masque, en population générale, est totalement inefficace pour lutter contre la propagation des virus respiratoires aérosols comme le coronavirus covid19. C’est d’ailleurs ce que valide un rapport, du 25 septembre 2015, du Haut Conseil de la Santé Publique – HCSP-, dans son point 2.1, « état des connaissances sur les masques  » en cette forme : « Dans la prévention de la grippe saisonnière, l’analyse des sept essais, qui constitue le plus haut niveau de preuve atteignable pour l’évaluation de ces interventions, ne met pas en évidence d’efficacité des masques respiratoires en population générale »
      https://www.mesvaccins.net/textes/hcspr20150925_preventiongrippe.pdf

      Par ailleurs, l’OMS vous explique « pourquoi » il est inutile de porter un masque en population générale ! 

      https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=DFIEiEDjcsI&fbclid=IwAR0ywgIG9UO7_0C8duklTZ4lUHwXgx8PAt9-R149QRuuD317DP2y0ljBC3k

      Voilà Philippe913, BFMTV vous ment et vous désinforme !

       


    • philippe913 14 janvier 08:20

      @Captain Marlo

      vous avez lu le reste de la phrase ? le virus se balade dans nos excrétions pulmonaires et buccales, qui, elles, sont bcp plus grosses et stoppées par le masque.

      qu’est ce que vous ne comprenez pas là ?


    • philippe913 14 janvier 08:30

      @Legestr glaz
      Contrairement à ce que vous dites, l’OMS recommande le port du masque.
      Vous cherchez des études positives sur le port du masque, en voici une, voici, même, une méta analyse sur 162 études différentes. ça ira ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 janvier 08:34

      @philippe913

      C’est faux ! Les virus respiratoires aérosols sont en suspension dans l’air dans les nanoparticules. 

      Ceci est démontré par la partie de la physique qui s’appelle « la dynamique des fluides ».

      Les virus respiratoires aérosols, comme leur nom l’indique bien, investissent l’organisme humain par les voies respiratoires. Le mode de « transmission » par postillon est totalement dérisoire. Pourquoi ? Parce que si une personne infectée se trouve dans votre environnement, elle émettra dans l’air, masque ou pas masque, des quantités importantes de virus ! Et même si vous ne prenez pas dans la figure des postillons venant de cette personne, qu’elle porte un masque ou que vous portiez un masque, en revanche, vous « respirerez » les virus qu’elle aura émit dans l’air environnant, masque ou pas masque ! 

      Arrêtez de désinformer les gens comme le fait le gouvernement et affrontez la réalité « physique » !

      https://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/11/20071123_Bouvet_E_Mecanismes_transmission_aeri enne_agents_infectieux.pdf


    • nono le simplet nono le simplet 14 janvier 08:38

      @Legestr glaz
      Arrêtez de désinformer les gens comme le fait le gouvernement et affrontez la réalité « physique » !

      affronter la réalité physique c’est la combattre ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 janvier 08:48

      @philippe913

      L’OMS recommande peut être le port du masque « aujourd’hui », alors qu’aucune étude n’est venue infirmer ce que cet organisme (aux ordres) disait auparavant. Aucune étude.

      L’étude que vous proposez est « financée » par l’OMS. Et celle-ci, malheureusement pour vous, ne peut montrer que les masques sont efficaces en population générale ! Merci pour votre lien qui vient simplement « prouver » ce que je vous ai dit ! 

      Alors, évidemment, la « distance sociale » permet d’éviter la propagation du virus. Quelle bonne blague. Si tout le monde reste incarcéré à domicile, qu’il n’y a plus aucun contact entre les humains, c’est certain que le virus n’attendra jamais ceux qui resteront « planqués » ! 

      «  l’utilisation de masques faciaux en milieu communautaire est moins efficace que dans le milieu de soins de santé, mais après avoir tenu compte de l’utilisation différentielle du respirateur N95 entre les établissements de soins de santé et non, nous n’avons détecté aucune différence frappante d’efficacité de l’utilisation du masque facial entre les paramètres »…

      Il faudrait arrêter cette odieuse propagande !


    • Legestr glaz Legestr glaz 14 janvier 09:15

      @nono le simplet

      Affronter la réalité physique c’est prendre en considération que le SARS-COV2 est un « virus respiratoire aérosol ». 

      Trois mots à comprendre ! 
      -1°) Virus
      -2°) respiratoire
      -3°) aérosol

      Il y a en hiver, autour de nous en climat « continental » jusqu’à 40 millions de virus par M3. 

      https://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/11/20071123_Bouvet_E_Mecanismes_transmission_aeri enne_agents_infectieux.pdf

      Affronter la réalité physique c’est comprendre « comment les virus respiratoires aérosols » se transmettent et que les « postillons » et autres « gouttelettes » ne sont pas un moyen efficace de transmission de ces virus. 

      Masque ou pas masque, si une personne infectée est dans votre environnement en lieu clos, alors vous respirerez les virus que cette personne rejettera autour d’elle, masque ou pas masque, pour vous comme pour elle ! 

      Conclusion de ceci : il faudrait « isoler » les personnes ayant des symptômes viraux et il faudrait « aérer » au maximum les lieux clos. 

      Par ailleurs, il n’est jamais question d’installer des filtres HEPA dans les établissements communautaires qui hébergent des personnes à « risques » ! Pourquoi ? Parce que, en effet, en installant ce genre de filtre et en procédant à la désinfection des surfaces, alors les virus seraient pratiquement tous éliminés de ces centres. Mais, la solution gouvernementale est d’assigner à résidence toute la France ! Ben voyons ! 

      « La taille du virus, comprise entre 0.12 et 0.16 µm, est donc inférieure à une particule d’1µm de diamètre que l’on identifie comme étant une PM1. Pour une sécurité optimale, un filtre HEPA est la solution la plus adaptée au traitement de l’air. Ce filtre à haute efficacité, capable de filtrer plus de 99.9% des particules en un seul passage, est notamment utilisé dans les milieux sains tels que les blocs opératoires ou encore les salles blanches. »


    • nono le simplet nono le simplet 14 janvier 09:19

      @Legestr glaz
      du coup, les virus qu’on retrouvent dans les stations d’épuration ils viennent d’où ?


    • philippe913 14 janvier 13:26

      @Legestr glaz

      « L’utilisation en mlilieu communautaire est MOINS efficace » vous saisissez la différence entre moins et pas ?

      et la méta étude sur les 172 études, qui, elle, dit que si, on en fait quoi ?

      Oui, on pense que l’aérosolisation est le vecteur privilégié de diffusion, loin devant la transmission manuportée (RIP D. Raoult) et les postillons, mais le port du masque bloque cette aérosolisation. Après, si vous pensez que non malgré ce que toutes les autorités sanitaires en disent, c’est comme vous voulez.


    • simir simir 15 janvier 14:36

      @philippe913
      Plus que toute discussion technique sur les diamètres respectifs du virus et du port des masques il n’y a qu’a se rendre compte que l’immense majorité des gens portent le masque et que l’épidémie ne baisse pas, preuve de l’inutilité de ce bout de chiffon.
      Mon médecin qui le porte tout le temps a été contaminé.
      Pire, ce masque c’est une fausse bonne idée car on se sent protégé à tort.
      Pour les excrétions comme vous dites, je ne tousse jamais ni n’éternue en face de quelqu’un, seuls quelques individus manquant de la moindre bonne éducation pourraient faire ça.

      C’est Raoult qui a raison, ce virus est manu-porté, comme beaucoup d’autres virus le sont. Il l’a constaté en Afrique quand il a réussi à populariser le lavage des mains pour tous.


    • Eric F Eric F 15 janvier 17:51

      @Captain Marlo
      Le « nouvel ordre mondial » ou la « grande réinitialisation » sont des concepts généraux, y mettre des majuscules les transforment en fantasmes smiley

      L’idée d’un gouvernement mondial transnational (Schwab, Attali..) est une chimère, les capitalistes ultra-libéraux ou libertariens (qui détiennent « le pouvoir de l’argent ») n’en veulent surtout pas puisqu’ils veulent une mondialisation sans contrainte, et ce sont les néo-conservateurs yankee qui y sont le plus résolument opposés. On peut même au contraire regretter qu’il n’y ait pas une meilleure régulation et coopération.

      Le capitalisme étatique chinois (du communisme, il ne reste que le sigle et les rites, sans le dogme) nous a aspiré la production puis le savoir-faire. Certains aspects comme l’exigence d’un « taux d’intégration local » ne seraient pas une mauvaise chose chez nous ; idem le volontarisme d’état, comme on l’a connu avec les « plans » et les grands projets des années 60.
      Il existe effectivement un risque de mise sous contrôle technologique de la population comme ils le font (vidéosurveillance avec reconnaissance faciale, géolocalisation, fichage, notation...), quoique ça leur a permis d’éradiquer l’épidémie.



    • Eric F Eric F 15 janvier 18:01

      @simir
      "il n’y a qu’a se rendre compte que l’immense majorité des gens portent le masque et que l’épidémie ne baisse pas, preuve de l’inutilité de ce bout de chiffon"
      Il est souvent mal porté, mais il a contribué à réduire le taux de contamination qui était de l’ordre de 3 en Mars dernier et désormais à 1,5 en absence de mesures de couvre feu ou confinement.
      La part de contamination covid ’’manu portée’’, par postillons, ou par aérosols diffus ne fait pas l’objet de consensus. Ce qui vaut pour un virus donné n’est pas généralisable. ainsi la gastro est manuportée, la rougeole surtout par aérosols, etc.


    • simir simir 15 janvier 20:11

      @Eric F
      "Il est souvent mal porté, mais il a contribué à réduire le taux de contamination qui était de l’ordre de 3 en Mars dernier et désormais à 1,5 en absence de mesures de couvre feu ou confinement.« 

      Non je ne pense pas, le Pr Raoult disait à l’époque que c’était une courbe de Gauss.
      En Mars dernier on ne testait pas et aux malades on disait : rentrez chez vous avec du doliprane, sans même la moindre recommandation de limiter les contacts.
      Aujourd’hui même s’il y a beaucoup de faux positifs ceux qui le sont réellement s’isolent.
      Et la durée de l’épidémie semble beaucoup plus longue qu’en Mars Avril.
      Quant au masque »mal porté" ne seriez vous pas un disciple de Sibeth ?


    • pierrot pierrot 16 janvier 12:27

      @Legestr glaz
      Arrêtez vos stupidités et informez vous sur les résultats scientifiques validés expérimentalement.
      Un virus ARN ne se promène pas seul dans l’air.

      Il a besoin d’être dans un milieux aqueux appelés aérosols dont la taille est bien évidemment supérieure à celle d’un virus coronavirus isolé.

      Des multiples études scientifiques ont bien démontré que les masques dits industriels retiennent environ 99 % des aérosols virales, et encore plus avec des masques chirurgicaux tels que FFP2 et FFP3.

      Ces fausses informations anxiogènes des crétins d’Agogo deviennent pénibles.


    • pierrot pierrot 16 janvier 12:28

      @simir
      qui sait « on » ?
      votre concierge qui est une grande virologue réputé dans le quartier ?

      Ridicule et faux


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 janvier 12:29

      @pierrot

      Oui sans doute la raison pour laquelles les masques filtrent parfaitement le virus de la grippe qui a totalement disparu mais n’arrêtent nullement le coronavirus qui lui continue de se propager.

      Je suppose qu’il s’agit d’une variante papou considérablement plus petit que ses grands frères.

      Tout ça est trèèèèès clair, vous pouvez retourner dans votre chambre je crois que l’infirmière vous cherche partout. smiley


    • pipiou2 16 janvier 12:53

      @Philippe Huysmans
      Les masques sont très efficaces, la preuve : il n’y a aucun mort, c’est vous-même qui l’avez dit, vous avez oublié ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 16 janvier 12:57

      @pipiou2

      Les masques sont très efficaces, la preuve : il n’y a aucun mort, c’est vous-même qui l’avez dit, vous avez oublié ?

      Aaah, voilà qui est mieux, on est d’accord smiley


  • Yann Esteveny 13 janvier 10:51

    Message à tous,

    La plandémie se déroule de façon satisfaisante pour ses organisateurs. Propagande et censure s’efforcent d’effacer la vigilance humaine des populations.


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 13 janvier 10:58

    La société scientifique sera aussi oligarchique sous le communisme ou le socialisme, que sous le capitalisme. […]

    L’égalité, comme la liberté, n’est, je le crains, rien d’autre qu’un rêve du XIXème siècle.

    Le gouvernement [futur gouvernement mondial unifié], étant une oligarchie, instillera soumission dans la grande majorité de la population, réservant l’initiative à ses propres membres.

    On attendra de l’homme et de la femme ordinaire qu’ils soient dociles, industrieux ponctuels, irréfléchi et satisfaits. De ces qualité la satisfaction est la plus importante. Afin de la produire toutes les recherches en psychanalyse, en psychologie comportementale, en biochimie, seront mobilisées.
    Russel The scientific outlook

    Bien que cette science sera diligemment étudiée, elle sera confinée dans la classe dirigeante.[...]

    « Le régime, les injections et les injonctions se combineront dés le plus jeune âge pour produire la sorte de caractère et la sorte de croyances que les autorités considèrent désirables, et toute critique sérieuse des pouvoirs deviendra psychologiquement impossible. [...]

    Graduellement, par l’élevage sélectif, les différences congénitales entre les gouvernants et les gouvernés s’accroîtront jusqu’à ce qu’ils deviennent presque des espèces différentes. Une révolte de la plèbe deviendra aussi impensable qu’une insurrection organisée de brebis contre la pratique de manger du mouton.

    Russel  »The Impact of Science on Society« 

    Les sujets des tyrans à venir seront enrégimentés sans douleur par un corps d’ingénieurs sociaux hautement qualifiés. Un défenseur enthousiaste de cette nouvelle science écrit « Le défi que relève de nos jours le sociologue est le même que celui des techniciens il y a un demi-siècle. Si la première moitié du vingtième siècle a été l’ère des ingénieurs techniques, la seconde pourrait bien être celle des ingénieurs sociaux ». Et je suppose que le vingt et unième sera celle des Administrateurs Mondiaux, du système scientifique des castes et du Meilleur des Mondes.

    Huxley  »Retour au meilleur des mondes"


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 13 janvier 11:04

     Amis terriens, et ami Cabanel bonjours, bonsoir,
    je dirais que si je suis fou c’est moi même qui me rend fou tout seul, là encore est utilisé un vieux stratagème de fuite, de négation, de refus de voir, illusoire donc, celui du bouc émissaire, coupable de rien, responsable de rien....se disent un max d’humains..voila entre autre pourquoi on se fait niquer depuis des millénaires , car ce désastre est le notre à tous sauf je suppose exceptions mai peu importe vu le nombre pour le moment cela n’influe pas encore sur le désastre..mais ce paramètre PEUT CHANGER, le maître dément le sait,ou le sens plutôt et ça le rend fou de peur........quoique je tu il nous vous ils, fassent, nous sommes « coincés » sur cette planète physiquement, mais rassurons nous car bientôt dans environ 100 ans il y aura eu au moins 7.5 milliards de morts donc nous serons libérés, si si si !!! ...que disons nous ? Vite, arrêtons tout et portons des couches culottes sur la figure, rendons malades des gens qui vont bien enfin etc, inutile de développer cette merde, cela dit ne point rire car c’est exactement ce qui se passe, j’ai peur de mourir suicidons nous. Pour le moment nous faisons la critique d’un maître que nous avons créé, les peuples seraient tous bons, point  !!
    Bon OK puisque vous me demandez le fond de ce que je ressens et bien vous avez entendu parler de la loi de l’ hormèse ? ( le correcteur d’orthographe refuse ce mot !!!!!)...elle va bien plus loin que le corps humain, et l’ensemble de ce qui est physiquement y est soumis. Tout est en recherche constante d’équilibre, dans l’infiniment petit comme dans l’infiniment grand...ce qui n’est pas dans cet équilibre, si il n’est pas rééquilibré disparaîtra.... on en est là...ça a failli arriver il y a 12800 ans et 11600 ans avec entre les deux dates le younger dryas..
    Que le « méchant » relatif soit « méchant » relatif , bien sur on l’attend dans ce rôle, mais que les gens « bons », genre soi disant 99% des humains tous sauf exceptions je suppose, créent ce maître par leur désir principal et la magie noire de la compétition entre tous etc, en ayant deux névroses majeures parmi des centaines, genre 1-maman je veux pas mourir donc l’univers entier doit changer et s’adapter à moi, et tout est à moi, le tout multiplié par 7 milliards, 2-pensant s’en foutre plein les poches, le plus possible sur le dos du collectif , ne semble déranger personne sauf exceptions. Le probleme avec cela c’est que la cause de ce désastre qui est chaque humain qui veut et-ou accepte compétition entre tous ce qui est le cas, et société verticale financière de valeur refuse, avec un absolu impressionnant de bêtise, de se voir , de me voir moi comme partie créatrice et supporter actif et-ou passif de ce désastre avant tout mental, et oui il est avant tout mental puis envahit les domaines physiques ....etc avons nous compris au moins un peu..A 98% pas du tout...cela peu rester ainsi, à priori ’est bien partie car la masse refuse de coopérer, car elle refuse de partager, elle refuse l’équité au moins au niveau de la survie enfin etc et ceci bien sur volontairement, en ce faisant comme la coopération pour exister et survivre est impérative, alors le fait de ne pas vouloir cela amène de suite de facto un monde coopératif de force, ce qui va bien sur altérer le partage , l’équité, la paix disons exterieure physique enfin etc et non seulement créer des massacres de masse, mais aussi des vols, des destructions, de la torture et autres saloperies bien humaine de par nous choix..CE MONDE EST NOTRE CRÉATION À TOUS, NOUS SOMMES LE SEUL PROBLEME...VOIR CELA C’EST DÉJÀ AVOIR COMMENCÉ À CHANGER RADICALEMENT SANS LE CHERCHER CE QUI EST VITAL.Pourquoi vital ? parce que les réponses ne viennent alors plus de notre mental que je préfère appelle processus analytique de choix à conclusion binaire oui/non....etc sujet d’une vie + quelques jours..
    RESPECT ET ROBUSTESSE....


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 11:20

      @Géronimo howakhan
      Bonjour GH
      et merci pour ce texte.
      chapeau. smiley


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 13 janvier 11:26

      @olivier cabanel
       smiley

      Merci également Olivier, sincèrement...


    • Yann Esteveny 13 janvier 14:24

      Message à avatar Géronimo howakhan,

      Le sujet de la folie semble d’actualité. Il faut distinguer :
      - les fous véritables,
      - ceux qui fuient la réalité et se réfugient derrière la folie,
      - ceux qui prétextent la folie pour fuir leurs responsabilité,
      - ceux qui sont accusés de « folie de complotiste » par les gardiens du mensonge permanent,
      - ceux qui jouent au fou par stratégie pour influer la perception des autres acteurs,
      - etc...

      Au final, il est normal que les personnes le plus saines comme le Professeur Jean-Bernard Fourtillan se retrouvent enfermées en psychiatrie !

      Vous avez raison d’insister que si l’Homme ne reconnaît pas que le Bien Commun est incompatible d’une mentalité de compétition à outrance, alors son avenir est compromis. D’autres facteurs rentrent en jeu et expliquent l’avenir sombre qui se dessine. L’absence de connaissance de soi-même d’une part qui va souvent avec une absence d’une perception de la totalité et un refus de la transcendance expliquent beaucoup de malheurs en cours.

      Respectueusement


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 13 janvier 15:23

      @Yann Esteveny

      Salut, oui assez en phase globalement sur ces propos.

      La question des fous véritables n’est pas prête d’être solutionnée, elle est relative.
      Âgé de 20 ans j’ai passé 3 mois en psy à l’armée pour être viré pour inaptitude à la vie militaire, ce qui était juste.
      Cet hôpital était un mélange de « fous » militaires appelés et de civils ; en sortant , au bout de 3 mois, j’ai eu ce flash puissant en ville : les fous sont dehors !!! hélas.....c’était encore plus juste que me montrait ce qui fut une vision, si si, j’insiste.La vision ne vient pas de la pensée analytique ni même de nous..en tant que « je ».
      Pour moi genre peut être 95% des humains ( chiffres faux bien sur mais pour donner une sorte de tendance de mon ressenti ) fuient le réel ( = schizophrénie) de la mort qui est un absolu..fuient la souffrance, enfin fuient tout court, hum, essayent de fuir en fait ! tout en étant persuadés que le mouvement originel qui me fait faire des choses est d’atteindre des buts alors que la plupart du temps ce sont des fuites de ceci et de cela..juste ce que je vois. Je ne mets pas dans ces buts qui seraient des fuites le fait de faire un abris, organiser la survie etc en tant que tel. Bien que trés vite cela peut aussi le devenir

      Oui pour le Pr Fourtillan bien sur, c’est logique. Ses propos sont éminemment intéressant je trouve.

      Pour moi la compétition qui élimine d’ailleurs on devrait parler d’élimination, élimination ENTRE NOUS ce qui est le cas, et ceci pour la survie physique et son organisation ne doit pas être, point, il n’y aura pas de milieu..
      ce serait si long a développer de manière nécessairement surtout, mais pas seulement, dans un genre plutôt allégorique que je ne vais pas le faire ici..cela a à voir avec le programme de la pensée et son usage dans des domaines où elle ne doit jamais aller..etc

      En conclusion je reprends la votre qui me sied absolument et pour tout dire me semble factuelle : L’absence de connaissance de soi-même d’une part qui va souvent avec une absence d’une perception de la totalité et un refus de la transcendance expliquent beaucoup de malheurs en cours.

      respects...


    • Yann Esteveny 13 janvier 17:39

      Message à avatar Géronimo howakhan,

      Je vous remercie d’abord de cet échange sur un sujet si profond.

      L’épiphanie est nécessairement non-analytique. Votre compréhension soudaine de l’essence ou de la signification de quelque chose vient d’un évènement qui vous a « secoué » mais a permis de remettre votre perception des choses dans un ordre cohérent et propre en vous. L’Armée vous a fait indirectement un merveilleux cadeau ! Notre raison a trop tendance à arranger les évènements à notre convenance. Se débarrasser d’un Moi encombrant permet ainsi de mieux voir les choses mais exige toujours notre vigilance.

      Je ne lis pas dans le cœur des hommes pour les connaître exactement, mais dans les sociétés occidentales au vingt-et-unième siècle la mort est devenue un tabou. Comprenez-nous bien : évoquer, parler ou philosopher sur la mort est possible, mais à condition de ne jamais évoquer notre vie et notre existence que cette mort implique. C’est un sujet que nos contemporains n’évoquent plus même en privé. Comme vous l’exprimez, fuir ce sujet est bien se fuir soi-même. Mais cette société n’est elle pas déjà devenue un monde où chacun déjà se cache à soi-même ou aux autres ou pire se donne en spectacle ?

      Pourtant accepter sa propre mort détend et permet de mieux vivre !

      Respectueusement


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 13 janvier 19:14

      @Yann Esteveny

      Pas de problèmes pour cet échange « profond », tout ceci m’intéresse et plus en fait que intéresser , c’est juste vital pour moi, depuis environ l’age de 10 ans..peu ou prou.
      Je vous rejoins sur le premier paragraphe, mais une précision avant l’armée des choses impossibles se sont passée disons d’elles mêmes.., long sujet.
      Sur le deuxième également. La mort devenue tabou disons je pense surtout depuis le siècle des lumières, la science allait tout connaître, tout résoudre dont la mort etc Dieu ou l’origine est mort..puis il n’y a plus d’Origine ultime, certes plus « con » est impossible mais certains en sont là, et puis Dieu réapparaît vaguement pour la critique finale et la guillotine : il a fait du sale travail, nous humains, comprendre les élites humaines, pognon, pognon donc, allons arranger tout cela et finir la travail....
      du bla bla de schizophrène pur pour moi. Seul sujet en fait comme il est dit dans votre deuxième paragraphe : tuer la mort..
      je cite : Mais cette société n’est elle pas déjà devenue un monde où chacun déjà se cache à soi-même ou aux autres ou pire se donne en spectacle ?

      Oui, qui dit société dit les humains derrière qui la font...
      Vous savez pour moi on arrive au bout de la pensée, elle arrive au fond de son trou qu’elle creuse depuis des millénaires et nous avec....mais avec des machines..et le sens s’échappe en fait de plus en plus...

      je cite : Pourtant accepter sa propre mort détend et permet de mieux vivre !

      Oui, je dirais même plus comme Dupont : permet de vivre.
      Ce fut une des dernières disons visions, donc ne venant pas du tout de moi de quelques manières que ce soit..le message était clair comme c’est toujours le cas dans une vision qui dure un instant bref, et dont le développement aux autres demande des fois des pages, le message était. : la mort doit impérativement passer en premier partout où l’analyse donc la pensée est concernée..sinon pas de vie profonde.C’est ainsi point !!

      Ce serait à développer longuement bien sur, mais là je n’ ai pas le temps.Si je ne sais pas vivre avec je suis né je vais mourir.....alors cette non vie sera simplement une survie..et donnera ces désastres à répétition, jusqu’à ce que nous... ???


  • njama njama 13 janvier 11:04

    Très inquiétant !

    L’immunologiste Dolores Cahill et la généticienne Alexandra Henrion-Caude alertent sur le risque de décès liés aux vaccins à ARN messagers (vidéo 12’39)
    13 janvier 2021
    Le Pr Cahill est généticienne et immunologue à l’Université de Dublin, elle fait partie du collectif ACU 2020.org
    Le Pr Cahill explique que les effets des vaccins à ARNm se manifesteront des mois plus tard, et que nous ne voulons pas qu’ils soient étiquetés comme décès Covid, alors qu’en réalité ils meurent des effets des vaccins ARNm.

    Liens connexes (évoqués dans la vidéo) :
    Immunization with SARS coronavirus vaccines leads to pulmonary immunopathology on challenge with the SARS virus
    https://covid19.elsevierpure.com/pl/publications/immunization-with-sars-coronavirus-vaccines-leads-to-pulmonary-im

    Informed consent disclosure to vaccine trial subjects of risk of COVID-19 vaccines worsening clinical disease
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33113270/

    source Fawkes News
    http://www.profession-gendarme.com/limmunologiste-dolores-cahill-et-la-geneticienne-alexandra-henrion-caude-alertent-sur-le-risque-de-deces-lies-aux-vaccins-a-arn-messagers-video/


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 janvier 11:24

      @njama
      merci de ces infos supplémentaires, qui confirment en partie les doutes que nous sommes nombreux à avoir sur ce (ou ces) vaccins..
      il faut aussi s’inquiéter de ce que mijote macron and co, à savoir le passeport sanitaire, qui est un manière de rendre la vaccination obligatoire
       smiley


    • njama njama 13 janvier 11:31

      @olivier cabanel

      Même Méluche commence à avoir des doutes sur ces nouveaux vaccins !

      « Je veux pouvoir choisir »

      Jean-Luc Mélenchon a ensuite développé son argumentaire : « Je ne suis pas rassuré par un procédé qui est tout à fait nouveau et dont on ne connaît pas les conséquences », a-t-il justifié, expliquant « préférer les formes traditionnelles de vaccination ». « Je m’étonne que, quand on est dans une crise d’ampleur pareille, on aille choisir précisément ce qu’on ne savait pas faire jusqu’à présent », a-t-il également regretté, ajoutant : « Je veux pouvoir choisir […] et ne pas être un cobaye ».

      https://www.valeursactuelles.com/politique/video-melenchon-connait-le-vaccin-car-il-vecu-dans-le-jura-dou-vient-louis-pasteur-127407


    • Francis, agnotologue Francis 13 janvier 11:47

      @njama
       
       Mélenchon, il serait temps qu’il se réveille.


Réagir