mardi 27 juillet - par rosemar

Promenade en pays d’oc...

JPEG

La campagne qui environne le village de Calvisson dans le Gard révèle bien des aspects sauvages : fenouils odorants, chardons dorés, thym parfumé qui serpente sur les talus... chemins caillouteux aux ronces acérées, euphorbes rayonnantes et épineuses, pins somptueux.

 

A perte de vue, la nature triomphe, souveraine : dans les prés paissent des chevaux... Des fenouils poussent en abondance au bord des chemins : la cueillette s'impose, offrant des brassées de parfums remplies d'ivresses anisées.

 

Ces odeurs enivrantes, volubiles envahissent l'espace... des vols d'oiseaux à notre approche surgissent des chemins boisés.

 

Des chardons se hissent, tableaux apaisants de brun doré... Terre de Vaunage ! Aux vallons lumineux, verdure, senteurs, papillons safranés... la nature nous révèle des teintes et des formes variées.

 

Des mûres sauvages, baies sombres et fruitées nous apportent leur goût de collines, de liberté.

 

Cueillir le fruit à même la plante, le savourer, s'en délecter, voilà un plaisir qu'il ne faut surtout pas oublier !

 

Des champs d'oliviers cendrés aux troncs sombres, aux branches tortueuses, aux feuilles lumineuses nous accompagnent.

 

Des chênes, des pins nous suivent. Les vignes se couvrent de grappes sombres aux raisins lourds et mûrissants...

 

La chaleur pesante exacerbe les odeurs de thym, l'air s'exalte de ces parfums et les répercute à l'infini...

 

Des pins illuminent l'horizon... une vallée verte de pins se découvre au regard : notre promenade nous emmène loin des villes, loin du monde bruyant.

 

On n'entend plus que la voix des cigales qui grésillent, les insectes qui frissonnent, le vol des papillons...

 

On ne voit plus sur le chemin que la verdure environnante, on en saisit, on en capte les parfums, on goûte à l'essence du monde...

 

On touche des yeux toutes les couleurs, toutes les teintes de verts.

 

On se perd même dans les chemins de campagne, on s'égare, on revient en arrière, on éprouve le plaisir et le frisson d'être dans un monde qui n'est plus balisé...

 

A perte de vue, des champs, des prés, des collines... à perte de vue des arbres, des buissons...

JPEG JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-promenade-en-pays-d-oc-120039778.html

 



28 réactions


Réagir