samedi 3 novembre 2018 - par VICTOR Ayoli

INSOUTENABLE ! Les terribles images des abattoirs végans

ATTENTION !

Les images qui suivent peuvent choquer les enfants

et les âmes sensibles.

Dans les abattoirs végan, ils accrochent les fruits et les légumes vivants à des crochets et les découpent en petits morceaux au mépris du respect dû à la vie. Ces images de malheureuses pastèques coupées en deux vivantes, suspendues à des crocs de bouchers, coupées vives en petits morceaux baignant dans leur jus vital par des sadiques qui se cachent et ricanent sont insupportables. Et pourtant elles représentent la réalité que l’on ne voit pas parce qu’on ne veut pas voir la souffrance de nos sœurs pastèque, de nos frères poireau.

Entendez-vous le cri d’horreur et de souffrance de l’innocente carotte arrachée vivante à sa terre nourricière avant d’être coupée en rondelles ou râpée vive ?

arrachage carotte manuel.jpg

Arrachées à la main...

arrachage carottes machine.jpg

...ou avec des instruments de torture

hommes tenant carotte.jpg

...puis exposées en trophés sanglants dans des mains sadiques

 

Et la détresse du poireau torturé avant d’être extirpé de la terre de ses frères pour être jeté vif dans de l’eau bouillante et – comble du sadisme – salée pour multiplier la souffrance ?

poireau torturé.jpg

poireaux tortionnaires devant leurs enfants.JPG

Les tortionnaires initient leurs enfants à leur cruauté

 

Et les pleurs du pommier, du prunier, du fraisier dont les enfants leur sont arrachés brutalement pour mourir déchiquetés sous les crocs des terribles VEGANs.

cueillette-pomme.jpg

Une main assassine...

 

ramassage prunes.jpg

...avec le sourire rictus.
 

fruits assassinat en bande organisée.jpg

...et en bandes organisées.

 

Et que dire de l’abandon, de la solitude impuissante de ces pauvres melons, arrachés à l’affection de leurs familles cucurbitacières pour être jetés vifs dans de grandes remorques chargées des cadavres frémissants de ces malheureux cucurmis…

cadavres de melon.jpg

Et que fait l’ONU ? Et que fait Macron ? Et que fait le Gouvernement ? Et que dit Ciotti ?

Tous sont victimes du sadisme d’une terrible créature : le prédateur VEGAN !

 

HALTE Á LA CRUAUTĖ !

STOP AUX ABATTOIRS VEGAN !

 

Poireaux, carottes, navets, melons, fruits, légumes

de tous les pays,

UNISSEZ-VOUS !

Debout les damnés de la terre !

Regroupons-nous sous la bannière

#balancetonveg



42 réactions


  • scorpion scorpion 3 novembre 2018 17:10

    Punaise, autant de barbarie ça fout les jetons ! Intégristes de Végans ! Et je ne parle pas de la végétophilie ou elle couche avec des bananes et ou il fait des choses pas très jolie avec des carottes !


  • Xenozoid 3 novembre 2018 17:39

     je l’ai donné au chat


  • Francis, agnotologue JL 3 novembre 2018 18:09

    ’’Et la détresse du poireau torturé avant d’être extirpé de la terre de ses frères pour être jeté vif dans de l’eau bouillante ’’

     

     Je les coupe en morceau et les cuis à la vapeur. Est-ce que c’est moins cruel ? En tous les cas, c’est très bon.


    • Francis, agnotologue JL 4 novembre 2018 08:41

      @Maitre Ratatouille
       
      ’’ extorsion de lait à des vaches

      ’’
       
       Si c’est pour faire du fromage, j’approuve à 100% : impossible de faire aussi bien avec des laits d’origine végétale. A part çà je ne vois pas bien l’intérêt du lait de vaches. C’est même un poison pour beaucoup d’entre nous adultes, et peut-être même pour certains bébés. C’est ce que je crois.


    • foufouille foufouille 4 novembre 2018 10:19

      @JL
      certaines personnes qui ne descendent pas de nôtre cro magnon n’ont justes pas de gènes leur permettant de digérer le lactose une fois adulte. 5% chez nous. les bébés ne sont pas concernés sauf cas rares.


    • Francis, agnotologue JL 4 novembre 2018 11:55

      @foufouille
       
       je sais ; merci.


  • Patrick Samba Patrick Samba 3 novembre 2018 18:14

    Excellent !  smiley


  • devphil30 devphil30 3 novembre 2018 18:43

    Excellent

    Attention que L214 ne fasse pas une dénonciation


  • jymb 3 novembre 2018 18:43

    Aves vous déjà visionné le génocide pratiqué par une moissoneuse dans un champ de blé ? Attilé et Gengis Khan ne sont que télétubbies à côté de ces insoutenables images ! 


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 3 novembre 2018 19:40

    Moi itoun je n’aime pas faire souffrir les fruit et les légume, alors, j’utilise un appareil es-spécial.


    Sur les pastèques, courges, ça va, .. mais sur les lentilles,ça se complique,...et je ne vous dois pas le nombre de fois qu j’ai pris une châtaigne avec !


    @+ P@py


  • aimable 3 novembre 2018 20:08

    pour avoir bonne conscience un président déclare la guerre mais ne la fait pas , il délégue .

    alors pour les fruits et légumes il faut acheter en conserve ou surgelé pour le même résultat .  smiley


  • Pr gunther-schroebel 3 novembre 2018 22:22

    un peu d’humour, ça fait pas de mal  smiley

    mais vous savez tous comment s’opère l’élevage industriel, et quels en sont les dégâts sur l’environnement.

    d’autre part, on ne peut nier que l’agriculture est un des gros enjeux du 21e siècle, touchant aux domaines de la santé, de l’environnement, de l’économie mondiale et nationales, et la cause d’une grosse part des migrations économiques.

    après, libre à vous de manger de la viande morte d’animal malade smiley


  • McGurk McGurk 4 novembre 2018 01:18

    Merci pour bon ce bon fou-rire.

    J’espère que ce délire new age, qui prend beaucoup trop d’ampleur, s’arrêtera vite. Sinon on osera même plus bouffer du fromage sous prétexte qu’on contraint les vaches à se séparer de leur lait.


  • mecexav 4 novembre 2018 01:47

    Dans des lieux aspergé de sang frais depuis des décennies chaque jour. Je te fait sortir des démons des murs.


    Le sacrifice animal n’est pas puissant... Mais l’ovin comme le bovin, ne sont pas pas des texte sacrés, les manquants.


    A investissement égal d’obscur savoir, le plus cher sur e-bay, c’est le bois de chaise électrique, ou le carrelage d’abattoir ?


  • Citoyen de base 4 novembre 2018 08:44

    Peut-être y-a t’il un Soros derrière les végans qui pense que désormais, la viande, on va plutôt laisser ça aux riches.  smiley


  • Giordano Bruno - Non vacciné Giordano Bruno 4 novembre 2018 11:27

    Ajoutons que la plante est dans une situation de plus grande vulnérabilité que l’animal pour au moins trois raisons :

    Elle ne peut pas se plaindre ou exprimer facilement une souffrance ;

    Elle ne peut fuir face aux prédateurs ;

    Les humains ont d’autant plus d’empathie pour quelque chose que cette chose leur ressemble. Or la plante leur ressemblant moins que n’importe quel animal elle suscite moins d’empathie.

    Sur ce, je vais me resservir une bonne assiette de prana.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 novembre 2018 12:19

    facile mais on peut vraiment dire qu’ils ne prennent pas de gants....


  • Patrick Samba Patrick Samba 4 novembre 2018 16:09

    "coupées par des sadiques qui se cachent et ricanent

    "

    Complotisme ! COMPLOTISME !

    Y’en a marre du complotisme ! Qu’est-ce qui fait dire à l’auteur qu’ils se cachent et ricanent ?? Ne peut-on pas plutôt penser que c’est l’angle de la photo qui dissimule les visages ? On a tout à fait le droit de le penser !.

    Qu’on arrête de penser que les sadiques se cachent ! C’est évident qu’ils se cachent pas, sinon il n’y aurait pas d’étal !

    COMPLOTISME !

    Non, ces sadiques ne se cachent pas et peut-être qu’ils ricanent mais on n’en sait rien. Faut arrêter de surinterpréter.

    Sans doute même qu’ils ricanent puisque ce sont des sadiques, mais on n’est sûr de rien ! Y’en a un qui se tient le ventre, tête baissée : moi, je pense qu’il éclate de rire ! Alors il faut pas raconter des conneries complotistes !

    Et sinon ils auraient plutôt une attitude de religieux priant. Ça doit être des musulmans sadiques halal. C’est surement plus près de la vérité. 

    FAUT ARRETER LE COMPLOTISME !


    • Patrick Samba Patrick Samba 5 novembre 2018 09:49

      Je préfère préciser, ce billet de Victor ayant toutes les qualités pour accéder au buzz et dans ce cas être lu par un grand nombre de personnes ne connaissant pas mon-mes styles d’humour, que mon intervention précédente est une plaisanterie (lourde ou pas, ça c’est à l’appréciation de chacun).


  • Hervé Hum Hervé Hum 5 novembre 2018 08:46

    Il y a l’humour pour dénoncer un abus, une barbarie et l’humour pour l’encourager.

    A chacun selon sa nature

    Mais l’auteur devrait bien réfléchir avant de l’encourager et se demander si l’évolution humaine est d’aller vers toujours plus de barbarie ou au contraire, élever son empathie. Autrement dit, être toujours plus malveillant ou bienveillant.

    Sachant que pour certains, les gens comme vous ne valent guère mieux qu’un navet ou une courge. et d’ailleurs, les traites de la sorte. J’espère que l’auteur aura toujours l’humour nécessaire pour en rire.

    Autrement dit, insoutenable bêtise humaine, les terribles lectures de leur stupidité


    • Patrick Samba Patrick Samba 5 novembre 2018 10:05

      Houlà, Hervé Hum, la perspective de la mort plus ou moins prochaine n’a certes rien de réjouissante, mais vaudrait mieux y aller avec un peu plus d’humour !

      Ou bien ne te contente pas d’affirmer l’encouragement de la barbarie sans, au minimum, argumenter un tant soit peu !

      Sinon je crains que tu aies toutes les chances de passer pour un végan intégriste. A moins que tu le sois déjà, d’ailleurs...


    • Hervé Hum Hervé Hum 5 novembre 2018 13:37

      @Patrick Samba

      je ne suis pas végan, ni intégriste et ne crois pas manquer d’humour non plus.

      Ici, il ne s’agit pas de la perspective de la mort, mais de la vie. D’ailleurs, quand on veut éviter de parler de l’un, on s’acharne à ne voir que l’autre, sauf que les deux sont indissociables. Parler de l’un, c’est penser à l’autre.

      La barbarie, consiste à traiter la vie comme une chose inerte. Certes, on peut réduire la condition animale à celle du végétal, mais alors, il faut aussi accepter de réduire la condition humaine à celle de l’animal et suivant cet ordre logique, la condition humaine animalisée, à celle des végétaux. Ainsi, après un bataille ayant coûté la vie à des milliers d’hommes, Napoléon pouvait s’exclamer que le peuple parisien comblerait le trou en quelques nuits, voir une seule. Bref, réduisant l’humain à la condition végétale ou aujourd’hui on dira plutôt de condition mentale végétative.

      Et c’est exactement ce que fait tout régime totalitaire dénué de ce qu’on appelle « l’empathie » et qui est indissoluble de ce qu’on appelle la bienveillance.

      Autrement dit, la question posé par les intégristes spécistes, consiste à savoir si l’humain doit continuer à se comporter comme un monstre froid ou non., où il est la première victime, mais qu’il feint de ne pas voir en se croyant d’un règne supérieur, sauf que le dit règne ne concerne que les saigneurs, pas leurs serviteurs, volontaires ou non.

      Enfin, je ne reproche pas l’humour utilisé ici, mais que cet humour ne vise pas à dénoncer ce type d’abus, de barbarie envers la condition animale et humaine, mais à la justifier en utilisant la technique de la confusion entre deux genres totalement distinct.

      Vous allez alors vouloir me rappeler qu’il s’agit d’humour, mais je vous rappellerai encore que cet humour porte sur une réalité et non un monde imaginaire où la violence est « pour rire ». Sinon, j’ose espérer que si je vous donne un coup de pied dans les testicules, vous saurez en rire comme moi.


    • Gasty Gasty 5 novembre 2018 15:09

      @Hervé Hum
      L’important c’est que vous vous soyez compris !


    • Hervé Hum Hervé Hum 5 novembre 2018 16:32

      @Gasty

      « L’important c’est que vous vous soyez compris ! »

      si un jour on se croise, n’oubliez pas de me demander de vous mettre un coup de pieds dans les testicules.


    • Patrick Samba Patrick Samba 5 novembre 2018 16:49

      @Hervé Hum

      « et je ne crois pas manquer d’humour non plus »....  :-l


    • Hervé Hum Hervé Hum 6 novembre 2018 08:26

      @Patrick Samba

      Ma réponse à Gatsy est de l’humour, mais il semblerait que vous n’y goûtez pas ! L’idée de lui mettre un coup de pied dans les testicules est pourtant un effet comique utilisé dans la comédie.

      Y aurait t-il donc une forme d’humour que vous ne partagez pas !

      peut être celui qui se fait à votre dépend, par exemple, glisser sur une peau de banane et se fracturer le bassin est très rigolo à voir, mais pas à le vivre. Généralement, après le rire, vient la honte.


  • papakill papakill 5 novembre 2018 10:50

    Bonjour,

    je suis pour le véganisme mais ça m’a bien fait rire quand même :)


  • Ruut Ruut 5 novembre 2018 17:04

    Notons que les végétaux ressentent la douleur.


  • Cyril22 6 novembre 2018 10:03

    Les loups ont fait le choix de respecter la vie végétale, tout choix comporte forcément des conséquences funestes.


  • xana 6 novembre 2018 11:45

    Sans être végan pour autant, on peut trouver cet « humour » plutôt lourdingue. Mais cela doit être puisque nous vivons dans une société de consommation, tendance Idiocraty, et il faut plaire à la majorité des décérébrés.

    Le végétarianisme n’est pas idiot ni totalitaire en soi. Il y a évidemment des idiots et des nervis chez les végans, tout comme chez leurs ennemis.

    Faire du buzz avec des agressions contre des boucheries fait plus de tort aux végétariens qu’à leurs adversaires. Ridiculiser les végans en général pour faire rire les imbéciles ne fait aucun bien à la cause carnivore non plus.

    Jean Xana


  • Xenozoid 6 novembre 2018 15:45

    moralité si elle existe,ne vous sentez pas coupables, vous l’êtes déjá,le canibalisme ne vous sauvera pas


Réagir