samedi 20 février - par C’est Nabum

L’homme au bras long

Il n'y a pas que sa santé qui nous soit chère

Il était une fois un petit homme énervé, si peu soucieux des convenances et des règles communes qu'il se plait à détourner les grands principes républicains pour n'agir qu'à sa guise et se croire encore en Monarchie. Ce ci-devant déchu a le bras long, un privilège qui à défaut de lui faire perdre la tête, lui permet de piétiner la morale et de sauver sa peau en faisant sien le précepte de l'un de ses prédécesseurs : « Après moi le déluge ».

Ce petit homme pourtant fut renvoyé un jour de mai 2012 à sa vie ordinaire de simple citoyen. Il ne pouvait l'entendre ainsi, il lui fallait continuer à jouir sans entrave, à manger la grenouille bien plus grosse que le bœuf par les deux bouts. Il lui fallait mener grand train aux frais de la princesse pour continuer d'éblouir sa duchesse chanteuse. Rien n'est trop beau pour ce petit monsieur agité.

Soucieux de sa santé au-delà de tout, il a soigneusement repoussé l'idée de finir dans une maison du même nom. S'il aime à bénéficier de quelques services de l'état ce n'est certes pas ceux du système pénitentiaire et encore moins du judiciaire dont il a soigneusement bordé les limites d'action. Qui pourrait l'en blâmer, l'exemple de ses bons amis de Levallois-Perret lui a ôté toute envie de faire une cure amaigrissante.

Publicité

À soixante-six ans, le zébulon de la vie publique se sent las de toutes les charges qu'il doit assumer pour mériter ses pensions, indemnités, rétributions diverses et importantes, conférences grassement rétribuées qui embellissent son existence et mettent du beurre dans les épinards. Il se sent vieux, estime avoir usé son existence au seul service de la nation ce qui l'autorise à déroger à la règle commune pour un petit vaccin injecté en catimini dans un hôpital militaire.

Il devait ne pas se sentir le nez très propre pour ainsi se cacher et subir l'injection miracle qui allait contribuer à poursuivre longtemps encore son existence de parasite. Il n'a pas souhaité imiter l'impudeur du ministre de la santé qui n'a pas hésité à se dénuder le torse, tel un ver en chaleur, pour montrer l'exemple et convaincre les récalcitrants. Non rien de tout ça chez notre misérable petit homme, seule la conservation de sa peau expliquait cette entorse à la règle commune.

Il est en cela le paradigme de ces anciens élus qui se pensent de droit divin, usent sans vergogne de statuts qui n'ont pas lieu d'être dans une démocratie. Ce que ces gens coûtent au trésor public est aussi scandaleux qu'inutile d'autant qu'ils n'hésitent pas à monnayer chèrement leurs compétences supposées pour figurer dans des conseils d’administration, pour siéger au conseil d'état ou dans les tribunes du Parc des Princes.

Voilà pourquoi ce petit homme a mis en danger la vie d'une personne de plus de soixante-quinze ans qui est peut-être morte à cette heure. Il a pris sa place sans vergogne, sans aucune humanité pour continuer à mener la Bamboche à nos frais. Nous devrons exiger sa destitution, sa radiation des cadres et surtout des bénéfices de ses anciennes fonctions.

Ce misérable au bras long n'a aucune dignité, aucun respect pour le peuple.

Publicité

C'est la dernière facétie d'un individu qui n'a jamais brillé par sa grandeur d'âme. Nous n'avons plus à débourser le moindre denier pour ce genre de personnage. Il est grand temps, dans cette période d'exception, de solder définitivement les privilèges dignes de l'ancien régime.

Après-tout, ce petit homme au bras long bénéficie désormais de la seule immunité qui vaille, celle qui préserve de ce maudit virus. Qu'il aille donc au diable jouir de tout l'argent qu'il nous a soutiré et que ce geste lui vaille l'opprobre générale. En tout cas, il hérite de la mienne. Seul l'exil peut récompenser comme il se doit son infamie.

Honteusement sien.



46 réactions


  • Bendidon Bendidon 20 février 09:56

    « Et je vais vous dire une troisième chose, nous allons aller ensemble vers le NOUVEL ORDRE MONDIAL et personne, je répète PERSONNE ne pourra s’y opposer »
    Nicolas Sarkozy 16 janvier 2009 devant le corps diplomatique étranger

     smiley

    Complot vous avez dit ?

     smiley


    • Bendidon Bendidon 20 février 09:57

      @Bendidon
      Et ce n’est surement pas le machin ARNmessager qu’il a reçu !


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 10:06

      @Bendidon

      Cet ordre relève bien plus du désordre voire de l’anarchie


    • Bendidon Bendidon 20 février 10:10

      @C’est Nabum
      ORDO AB CHAO : Créer le désordre d’abord avant de rétablir l’ordre
      Devise du 33ème degré du REAA Rite écossais ancien et rectifié
      Cher Nabum quittez les rives de la Loire de temps en temps et posez vos pieds nus dans une loge 
      Retirez aussi votre béret avant d’entrer :
       smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 10:26

      @Bendidon

      Le pire est à craindre


    • Clocel Clocel 20 février 11:37

      @C’est Nabum

      Nabum, SVP, ne souillez pas le mot « anarchie », on n’en a pas encore fini avec lui, il nous sera fort utile lorsque nous aurons définitivement quitté le monde des reptiliens.


    • Odin Odin 21 février 18:24

      @Bendidon

      Bonjour,

      « REAA Rite écossais ancien et rectifié »

      Rectification : « Rite Écossais Ancien et Accepté »


  • juluch juluch 20 février 10:00

    l Ancien régime royal est toujours en place mais avec un décors different...


  • troletbuse troletbuse 20 février 10:32

    Tiens, voilà un article pour Fergus qui normalement ne devrait pas tarder à arriver car parler de Sarkozy, parler de l’UPR, ca évite de parler du Gai Poudré.

    Et pourtant, je ne vois guère de différence entre la Danseuse et le Nain quoique je considère Le Poudré encore plus dangereux.


  • pierre 20 février 11:17

    Bonjour Nabum, je me demande si ce n’est pas une opération de com, je suppute qu’il n’a rien eu du tout et que le message à passer est : voyez ce vaccin miraculeux , tout le monde se le pique....


  • Francis, agnotologue Francis 20 février 11:22

    Bah ! Il a peut-être fait état de comorbidités ?

    Il fait peut-être partie des « personnes vulnérables à haut risque de forme grave de Covid-19 » ?

     

     Je ne pense pas que ce soit la trisomie 21. on lui a peut-être diagnostiqué un cancer de la prostate ?

     

     ps. J’aurais aimé intervenir sous l’article de Carlo Gallo qui évoque le même sujet. J’y suis bloqué, allez savoir pourquoi.


    • C'est Nabum C’est Nabum 20 février 11:40

      @Francis

      Ne me faites pas une fausse joie


    • cevennevive cevennevive 20 février 11:59

      @Francis, bonjour,

      Je viens de demander à Carlo Gallo la raison de ce blocage. C’est peut-être une erreur ?


    • Francis, agnotologue Francis 21 février 09:17

      @cevennevive
       
       merci pour cette démarche.
       
      Je pense avoir l’explication à mon blocage sans avertissement chez Carlo Gallo : en relisant mes contributions à ses précédents articles, je me suis souvenu avoir fait un commentaire désobligeant sur le dernier, commentaire relatif à son post scriptum, l’ultime § où il évoquait le point de vue de sa « plus jeune fille ».
       
      Ce commentaire a été effacé. Le monsieur aura été vexé et m’aura bloqué à ce moment là.
       
      Si cela intéressait quelqu’un je me ferais un plaisir de réécrire ce commentaire auquel je ne retirerai pas une virgule. Mais ceux qui se donneront la peine de lire le passage incriminé devineront aisément ce que je disais.


  • Clocel Clocel 20 février 11:29

    Il me fait irrésistiblement penser au gobelin de Gringotts...

    Je pense que si on s’obstine à confier notre destin à des urnes, ce qui en sortira ne sera plus capable que de ramper...

    M’enfin, tant qu’il y aura du foin dans les râteliers...


  • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 20 février 13:16

    Un beau texte immonde de lynchage gratuit rempli haine ad personam contre une personne qui ne répondra pas avec des arguments moraux typique du gauchiste frustré et bien loin d’une critique sur les idées.

    Sous les airs de bonimenteur poète utopiste se cache un passager clandestin de la haine politique, un militant de l’intolérance et la diabolisation des gens qui ne sont pas dans son camp, assez cynique sans libre arbitre, qui n’hésiterai pas a tuer sans procès.


  • QAmonBra QAmonBra 20 février 13:18

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    Opprobre largement partagée, excellent choix que la photo illustrant l’article, toute la fourberie du personnage y transpire, on dirait L. de Funès dans une de ses compositions de faux cul, humour et talent en moins. . .


  • zygzornifle zygzornifle 20 février 15:05

    Sacré Sarko, toujours entre 2 coups foireux mais intouchable ..... 


  • Emohtaryp Emohtaryp 20 février 18:26
    L’homme au bras long...

    Et à la petite bite ? smiley


  • altaos 20 février 20:39

    Petite bite ou pas , grand ou petit talonné 

    Je m’en fous, je ne serais un peu plus tranquille dans mon esprit que quand cette vermine croupira en taule un bon moment


  • microf 20 février 22:02

    Voilá un homme qui devrait être en prison á vie.

    Cet homme a été l´une des pièces maitresse de la destruction de la Lybie, destruction qui a causé l´afflût de réfugiés en Europe.

    Au lieu qu´il soit enfermé á vie, il pavane, mais il ya une justice Divine et elle est lente, un jour, cette justice Divine va le rattrapper, car tout le mal qu´on fait sur cette terre, on le paye avant de la quitter.

    Rit toujours Sarközi, mais rira bien qui rira le dernier.


  • bertin 21 février 08:23

    Sarkozy est un mafieux politique, un tortionnaire de la répression secrète du Mind Control, qui espionne, harcèle, torture et tue par ondes satellitaires. Personne ne veut plus de ce voyou, ni à droite, ni à gauche.

    http://islametrepublique.over-blog.com/2018/03/le-voyou-de-la-republique.html


  • zygzornifle zygzornifle 21 février 09:40
    L’homme au bras long

    Pratique pour aller aux toilettes .....


  • karim 22 février 08:29

    C’est un sayan qui ne se cache pas.


  • ETTORE ETTORE 22 février 10:41

    Bonjour Nabum

    Que dire ? Si ce n’est que la nature est merveilleuse et compatissante.

    De ceux qui se disent « grand homme », bien que racornis, elle les dote de bras longs, histoire de pallier aux petites jambes de karcher, dont le seul but est de maintenir la pression à la tête de gondole !

    Que dire d’autre ? Que cette figure, voulait embastiller des enfants, prétendument futurs névrosés ou tueurs en puissance.....

    Vous voyez, il n’est jamais trop tard pour quelqu’un, même du haut de ses talonnettes, de jeter un coup d’oeil, de l’autre côté du haut mur de la vie, pour y voir tout ce qu’il a manqué, et de s’apercevoir, que ce mur, est juste....un trottoir, et que lui, a les deux pieds qui baignent dans le caniveau !


Réagir