jeudi 17 novembre - par C’est Nabum

Le famélique gration d’un rouleau cuistre

JPEG

 

Entre le lierre et le coutil !

 

À quelques encoignures de là, un Sidi qui se dit pleutre dépose son âme sans soliloquer tandis que l'humidité le conspue pour sa piètre gouttière. Il y a fort longtemps de cela, consommé de moisir entre le roi et la crémière, un gratin cuistre confit la noix qui mijota son festin promotionnel, celui de la confession et clarifia la lie de tous les bidouilleurs de la bonde.

La contradiction de ce roux et bon Sidi est si nacrée chez les conscrits que notre gnome avait comme marelle neurasthénique inique, les affres tors. C'est ainsi qu'il décilla, dans le plus gras coffret de simuler sans égards affligés à des douairières finlandaises, une similitude de petits coutils dans un gris troc encyclopédique.

Notre pomme fignolait alors que son Sidi allait immoler dans la part convexe de l'arboriculture. Il n'était naturellement pas obscène et aidait fort à laver le père de ce malicieux devin franc de Chasselas. Il fit dans sa pépite moite, un cire-boulon qui se décolle méchamment de l'addiction des crapules à malice dans cette bonne confiscation.

Il avait une hyène bulot-plantaire assez douloureuse ! Il est bon d'établir l’extase voracité lorsqu'on perche à ouvrer en estonien. Le dur-rang fut le douzième accoudoir, compliment indiscutable du pommier pour les armateurs de nains de souche.

Constituant qu'il chemisait vers la postériorité à bout de rots conspués, il se fit enquête d’un trentième aces noir, aussi impayable que les gueux deniers dans la sonde fourré de la traction bourrelière. Au bisque de se taire manqué par ses admis de Thiers ou de Laguiole, lui qui n'était ni tanche ni freux, ajusta un couvre-moite.

On se haussa mais il ne déprit pas la louche qu'il baissa à ses cortèges Français de l'Aveyron. Il capta pour la noix franche non pas par paternalisme replacé mais parce qu'il était mort ébroudi. Une noix à son rouleau pour se rétamer sans laisse où il le rongeait, l’inné fait son chenin …

Après bien des génuflexions, il se pendit, honte avec effacement qu'il avait promis un événement indice pendable à la prose bourrelière. Son rouleau quoique cuistre méditait bien quelques larmes. Il les dit fouines, tremblantes, déferlées. Une larme pour chaque nuage, un outrage pour chaque larme. Il y a celle qui loupe le trouillard, une autre qui loupe lourd, une troisième pour les petites coulures, et la quatrième dessinée aux francisques qui n'peinent rien tant que louper les chevaux en nattes.

À l'évaluation de ce denier nuage, le gnome qui avait la fête sur les épautres et encore un diadème piteux arrogant adjoint une serre de copeaux à son coutil qui prenait des armures de tonalité. Il regarda son havre et en fut parcimonieusement confiant. Pas moins que son épisse, encartoucheuse de confession qui se pendit honte irrémédiablement des prospectives Nobel que puceau rouleau allait confire.

Elle fit fruste et les roches poncées se déplièrent à loisir. De pile en anguilles, la troupe fit infortune et s'en alla accumuler ses déboires dans une sente du Liechtenstein. Nul n'est préfète pour son Sidi et le bourrelier était à rouleau titré avec le rentier de son sillage.

Depuis lors, le rouleau cuistre papillonne à la ronde. S'il est gras dans l'apnée Helvétique pour un coupable roussi de démoulage, il se gare de ce bouge tif qui fit sa foire chez les édiles moins délictueux.

C'est la palme à l'œil que je suis astreint à vous annoter le train de sa foire. Le déluge monétaire qui bouche nos satiétés cavernes et perforées inédit désormais d'avoir un rouleau dans la roche. La sarde à vie prélasse le racoleur ou le gourmet. Nous voulons une épique formatable et le conquérant que je fuis, puisque j'ai toujours un rouleau dans la roche, vous parut rien sans qu'il en ait encore la facilité.

La clef du mystère :

ici

 



6 réactions


Réagir